2 nouveaux scénarios pour automatiser vos emails

Voilà déjà plus d’un an que nous avons ajouté l’Automatisation Email à nos solutions emailing et nous espérons que vous avez profitez du temps que vous avez gagné grâce à cette fonctionnalité pour vaquer à vos occupations (et enfin terminer ce puzzle 5000 pièces que votre tante vous a offert pour Noël 2013).

Automatiser vos emails vous permet d’être présent tout au long du cycle de vie de vos clients : de l’email de bienvenue à l’email de fin d’abonnement, vous pouvez booster votre stratégie marketing en envoyant à vos clients un email automatique dès qu’ils réalisent une action ou qu’ils se trouvent à une étape importante.

Vous avez ainsi les clés en mains pour renforcer vos relations et vous trouver en boîte de réception au bon moment. Pour vous aider à bien démarrer et définir une stratégie qui va booster vos ventes, nous avons créé un guide complet sur l’automatisation.

Aujourd’hui, nous vous présentons 2 nouveaux scénarios qui viennent compléter notre solution d’automatisation : Date et Anniversaire.

Découvrez les scénarios Date et Anniversaire

Le scénario Date : Késako ?

FR-Date

Ce nouveau scénario vous permet de planifier un email à une date souhaitée. Alors là, vous nous dites, gêné : “Hum mais j’ai toujours pu faire ça avec Passport…”

La différence c’est que :

  1. Cette campagne peut être reçue en même temps par tous vos contacts marketing en un clic, et non pas par une liste unique.

Et surtout:

  1. Vous pouvez désormais planifier plusieurs emails à la suite et ainsi mettre en place une campagne emailing solide, car plusieurs prises de contact sont généralement nécessaires avant de conclure une vente.

Imaginons que vous lanciez une offre exceptionnelle de deux semaines pour promouvoir votre nouvelle collection mode été. Dans ce cas de figure, la meilleure pratique consiste à envoyer plusieurs emails :

  • un premier pour annoncer l’offre aux clients quelques jours avant son lancement ;
  • un deuxième le jour du lancement de l’offre ;
  • un troisième au début de la deuxième semaine ;
  • un dernier email de rappel un ou deux jours avant la fin de l’offre.

Ainsi, les abonnés qui n’ont pas vu passer l’une de vos communications ou ont remis leurs achats à plus tard ne manqueront pas votre offre. Avec notre outil d’automatisation, vous pouvez dorénavant créer des campagnes à plusieurs étapes en quelques clics, même si vous n’êtes pas un geek.

FR-Date-Scenario

Pour lancer votre première campagne automatisée avec le scénario Date, il vous suffit de choisir les destinataires de votre campagne (tous vos contacts, une liste spécifique ou un segment de votre base) et d’indiquer la date à laquelle votre lancement est prévu, par exemple le 25 Juillet 2017. Et pour les emails suivants ou précédents le lancement, rien de plus simple, il vous suffit d’indiquer combien de jours d’intervalles vous souhaitez avant ou après cette date.

FR-Workflow

Et parce que nous avons compris que vous êtes des amoureux des dates, quoi de mieux qu’une fonctionnalité pour vous éviter d’oublier les plus importantes ? Nous sommes heureux de pouvoir vous dire…

“Surprise ! ”, le scénario Anniversaire est arrivé

FR-Anniversary

Bonne nouvelle ! Comme vous avez pu le deviner, vous allez pouvoir souhaiter à vos contacts un Joyeux Anniversaire.

Pourquoi c’est une si bonne nouvelle ? Envoyer un message à vos contacts au moment de fêter leur anniversaire vous permet d’améliorer votre capital sympathie, de montrer à vos clients que vous vous intéressez à eux et que vous savez répondre à leur attente avant même qu’ils aient besoin d’en faire la démarche. Et un email d’anniversaire, c’est surtout une excellente occasion pour présenter vos derniers produits ou partager une promotion à ne pas manquer ; faites comprendre à vos destinataires que c’est leur journée et qu’ils ont bien raison de se faire plaisir.

Oui, mais encore ?

Quand on parle d’anniversaire, cela va plus loin que le simple calcul du passage du temps (une année de plus en moins, comme on dit…) Un anniversaire peut venir récompenser chaque année que vos utilisateurs passent à vos côtés. Qu’ils soient simples clients ou qu’ils fassent partis de votre communautés VIP, ils méritent bien quelques remerciements, non ? Faites-leurs savoir à quel point vous tenez à eux.  

Pour mettre en place ce scénario, rendez-vous dans votre compte et sélectionnez le scénario Anniversaire. Dans notre exemple, nous souhaitons envoyer un email d’anniversaire à tous nos clients, nous choisissons donc “tous mes contacts”.

FR-Eligibility

Nous souhaitons envoyer un premier email à nos clients 4 jours avant la date d’anniversaire de nos clients pour qu’ils aient le temps de profiter de notre offre promotionnelle.

FR-4days

Quatre jours plus tard, nous planifions un nouvel email pour leurs souhaiter leur anniversaire le jour J et leur rappeler l’offre promotionnelle que nous leurs avons réservé.

FR-dateworkflow

Chacun de vos destinataires recevra ainsi tous les ans de façon automatisée, l’email d’anniversaire que vous avez préparé dans votre compte en fonction de la date renseignée dans ses propriétés de contact (eh oui !  Vous pouvez désormais importer des propriétés de contacts de type Date dans votre compte, découvrez toutes les nouvelles possibilités qui s’offrent à vous dans notre article à ce sujet).

Pour optimiser votre stratégie, complétez-la avec nos scénarios existants

Si vous n’êtes pas familier avec notre solution d’automatisation, sachez que les deux nouveaux scénarios que nous venons de vous présenter viennent compléter notre offre. Mailjet vous donne déjà accès à deux autres scénarios pour :

Automatiser vos emails de bienvenue

FR-welcome

Ce scénario d’automatisation est indispensable. La première impression de vos clients compte, c’est pourquoi vous devez les accueillir comme il se doit avec un email de bienvenue. C’est l’occasion de montrer qui vous êtes vraiment, de les surprendre avec de magnifiques photos de vos produits, un ton intéressant si votre identité vous le permet et surtout quelques explications pour bien utiliser vos produits ou services. En savoir plus dans notre article dédié.

Envoyer un email à vos contacts si l’une de leur propriété évolue

FR-CPU

Si comme nous, vous pensez que la réactivité est la clé en marketing, ce scénario devrait vous combler. L’un de vos clients vient de rejoindre votre communauté de VIP ? Vous souhaitez fidélisez les clients qui ont fait plus de 3 achats ? Le scénario “Mise à jour du contact” vous permet d’envoyer un email automatiquement à vos contacts dès que l’une de leurs propriétés atteint une valeur définie. Découvrir ses avantages.  

Ces quatre scénarios d’automatisation sont disponibles pour les comptes Mailjet Premium. Créez votre compte gratuitement et bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit des fonctionnalités Premium ou passez à un plan Premium directement !

Vous avez déjà des idées géniales de campagnes à créer à l’aide de ces scénarios ? Retrouvez-nous sur Twitter et partagez vos meilleures pratiques en matière d’emailing.

Infographie : Mailjet célèbre les emojis !

Depuis 2015, nous avons enfin franchi le pas et décidé d’appliquer les conseils que nous vous donnons dans ce blog ? : nous avons commencé à effectuer des tests A/X sur nos propres campagnes. Nous avons testé des lignes d’objet NSFW (Not Safe For Work), le sentiment de Schadenfreude (vous savez, cette satisfation particulière que l’on ressent à voir les autres souffrir), la curiosité, et bien sûr, les emojis.

Alors que nous célébrons la Journée mondiale des emojis, nous avons à nouveau testé l’impact de ces pictogrammes dans l’objet de nos newsletters hebdomadaires.

Avant de commencer, quelques mots sur les tests A/X

Pour les rares qui ont passé les dernières années terrés dans une grotte – et donc n’ont pas pu se tenir informés sur les dernières tendances de l’emailing, les tests A/X donne l’opportunité aux marketeurs par email d’envoyer leurs emails en toute confiance. Finis les tâtonnements, puisque vous pouvez tester jusqu’à 10 versions différentes d’un même message sur une portion réduite de votre liste de contacts. Une fois le test terminé, la version la plus efficace sera envoyé au reste de la liste.

Notre approche

En 2016, nous avons testé 4 emojis dans 4 pays différents. Globalement, l’emoji le plus performant exprimait la joie : ?. Cette année, nous sommes allés plus loin. En plus de ces 4 emojis originels, nous en avons ajouté 4 supplémentaires. Par ailleurs, les tests ont cette fois été réalisés dans 5 pays.

Initialement, notre intention était de tester certains emojis récemment validés. Mais nous nous sommes rapidement rendus compte que nous allions rencontrer des problèmes de compatibilité en fonction des systèmes d’exploitation. C’est d’ailleurs quelque chose que tout marketeur par email doit prendre en compte : avant de s’engager dans des stratégies créatives, il faut s’assurer que les contraintes techniques seront limitées. D’où l’importance du test.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne journée mondiale des emojis ! Consultez les résultats de notre étude dans l’infographie ci-dessous.

FR-infograg-emojis-750

Vous avez déjà effectué des tests similaires ? Vous célébrez le #WorldEmojiDay ? Faites-nous part de votre expérience sur Twitter. Et venez découvrir Mailjet.

Quelques conseils pour améliorer le design de ses emails transactionnels

Vous voyez ces emails que vous recevez lorsque vous changez votre mot de passe ? Ou encore ceux que vous recevez pour vous rappeler que vous avez oublié un article dans votre panier ? Ce ne sont pas des emails comme les autres ; ce sont des emails transactionnels.

Améliorer le design de ses emails transactionnels

On appelle « transactionnel » tout email envoyé aux utilisateurs suite à une action donnée, par exemple dans le cas d’un changement de mot de passe, de factures mensuelles, d’achats non achevés, etc. Comme ces emails sont attendus des destinataires – personne ne veut se retrouver sans mot de passe – ce sont des occasions idéales pour diffuser un message marketing à vos utilisateurs. En revanche, rien ne sert de vous donner cette peine si le design de vos emails n’est pas la hauteur. Vous aurez alors raté une excellente opportunité d’engagement ou de conversion.

Heureusement pour vous, voici tous nos conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de vos emails transactionnels.

1. Tirez profit de l’opportunité

Les emails transactionnels représentent des opportunités en or pour contacter vos clients et prospects en dehors des traditionnelles newsletters et promotions. La plupart du temps, les utilisateurs sont déjà passés par les étapes du parcours d’inscription et de conversion au moment où les emails transactionnels sont envoyés. Il ne vous reste plus qu’à donner le dernier petit coup de pouce bien placé pour les convaincre. Il est donc essentiel de bien penser au contenu de vos emails transactionnels.

Commencez par dire les choses importantes

Étant donné que les emails transactionnels sont envoyés suite à une action bien spécifique, vous devez commencer par indiquer à vos utilisateurs dans quel cadre vous les contactez. L’objet de vos emails ainsi que la première partie du corps doivent expliquer la raison de cet envoi. De cette manière, l’essentiel de votre message est transmis, même si votre client ne lit que la première phrase.

Profitez de l’occasion pour en dire plus

Le fait d’être direct dès le début ne signifie pas que vous ne pouvez pas accompagner votre message d’informations supplémentaires, tant que celles-ci sont pertinentes et utiles. Vous avez l’attention de votre lecteur, faites-en bon usage !

Par exemple, si vous envoyez un email pour confirmer à un utilisateur la bonne prise en compte de son inscription sur votre site, pensez à ajouter un lien vers la page « à propos » de votre site web pour présenter votre entreprise à votre tout nouveau client. Si vous envoyez un email pour remercier un client d’avoir effectué un achat, sautez sur l’occasion pour lui présenter d’autres produits en rapport et qui pourraient lui plaire.

skillshare

Mais n’en dites pas trop non plus

Surprise surprise : les gens ne lisent pas vraiment vos emails. Ils les parcourent en diagonale pour voir s’ils contiennent des informations qui leur seront utiles, puis ils continuent leur route.

Faites en sorte que votre call-to-action le plus important soit bien clairement énoncé. Vos lecteurs doivent pouvoir identifier clairement ce que vous attendez d’eux. Servez-vous des différents éléments de design à votre disposition, comme de flèches ou des boîtes, pour attirer l’attention du lecteur sur votre call-to-action. Organisez votre texte en paragraphes courts et donnez-leur des titres pour rester clair et concis.

2. Misez sur un bon design

Les emails transactionnels ne sont pas connus pour leur contenu fascinant. Réfléchissez-y : quelle est la dernière fois où vous avez reçu une facture qui a suscité votre intérêt et votre émerveillement ?

Investir dans un bon design pour vos emails transactionnels est un excellent moyen de vous démarquer tout en engageant vos lecteurs. Voici quelques conseils de mise en page :

Jouez sur la psychologie des couleurs

Les couleurs ne sont pas juste jolies à regarder, elles peuvent également être très influentes. Faites des choix stratégiques en vous penchant sur la théorie des couleurs. Cela est particulièrement important en ce qui concerne votre call-to-action : optez pour du rouge ou de l’orange, qui sont des couleurs synonymes d’action, pour maximiser vos chances de conversion.

Vous pouvez également utiliser de la couleur dans le corps de votre email, pour séparer les différentes sections. Pensez cependant à utiliser des couleurs complémentaires et pas plus de deux ou trois, sous peine de provoquer des maux de tête auprès de votre audience…

Utilisez les images à bon escient

Les images peuvent apporter un vrai plus à votre email, mais n’oubliez pas que le mieux est l’ennemi du bien.

N’en utilisez pas trop non plus ou votre message risquerait de perdre en visibilité. Ne commencez jamais par une image (à moins qu’il s’agisse de votre logo), mais plutôt par du texte pour que votre lecteur sache immédiatement la raison de votre email. Si vous êtes forcé d’utiliser un certain nombre d’images ou de photo, optez pour un design simple et construit autour desdites images.

N’oubliez pas de laisser de l’espace

Un email bien aéré est un email qui se lit bien. Non seulement cela augmente la lisibilité générale, mais ça peut également vous aider à attirer l’attention sur certains points clés de votre contenu.

N’oubliez donc pas de laisser des espaces vides dans votre email de sorte à faire ressortir votre message et d’être plus agréable à lire pour vos lecteurs.

Restez en accord avec votre identité de marque

Même s’il ne s’agit que de confirmer un changement de mot de passe, tout email et toute communication faite par votre entreprise en général doit respecter l’identité visuelle de votre marque. Utilisez les couleurs de votre palette et les polices de caractère dédiées, et n’oubliez pas d’ajouter votre logo en en-tête ou en pied de page.

L’identité de votre marque comprend beaucoup plus de choses que de simples éléments visuels. Le ton que vous adoptez et la personnalité de votre marque font aussi partie de votre identité. Si votre marque se présente comme étant décalée, n’hésitez pas à injecter un peu d’humour dans vos emails. Vos lecteurs apprécieront !

attachment_74304174

3. Soignez la mise en page

Si le contenu est roi, la mise en page est reine. La manière dont vous allez organiser l’information qui figure dans vos emails transactionnels est toute aussi importante que l’information elle-même.

Faites attention à la largeur

Un email trop large ne fonctionne tout simplement pas. Si vos lecteurs doivent constamment faire défiler la page de gauche à droite pour pouvoir lire votre email, ils s’arrêteront probablement au bout de quelques secondes et supprimeront votre email.

Ne dépassez pas les 600 pixels en ce qui concerne la largeur de votre email. De cette façon, vous vous assurez que l’ensemble du contenu apparaît d’un coup.

Pensez aux colonnes

Si vous comptez ajouter des informations complémentaires à votre email, vous serez peut-être tenté de créer plusieurs colonnes pour catégoriser votre contenu. Mauvaise idée.

Ne dépassez pas les deux ou trois colonnes maximum avec un email de 600 pixels de large, sans quoi votre email serait beaucoup trop chargé.

Hiérarchisez votre texte

Personne n’aime les très grosses lettres. Ça fait mal aux yeux et ça nous rappelle les manuels scolaires (et vous ne voulez pas que votre audience ait l’impression que vous leur envoyez des devoirs à faire, n’est-ce pas ?).

Hiérarchisez votre texte en créant des sous-titres et en jouant sur le formatage du contenu (caractères en italique, en gras, etc.) de sorte que votre contenu soit visuellement attractif et mette en avant les points principaux de manière organisée.

N’oubliez pas les smartphones

Votre email doit être adapté aux écrans d’ordinateur tout comme à ceux des smartphones, pour ne pas aliéner toute une partie de votre audience. Nombreux sont ceux qui lisent leurs emails sur leur téléphone, pensez donc bien à optimiser vos emails pour ce format-là.

Votre design doit être entièrement responsive. Tous vos lecteurs doivent pouvoir bénéficier d’une expérience positive, quel que soit l’appareil qu’ils utilisent. Vérifiez le rendu de votre email sur tous les appareils et applications possibles afin d’avoir une vue d’ensemble de l’expérience utilisateur que vous offrez.

Pensez également à ajouter un lien « ouvrir dans le navigateur » pour être tranquille. Si votre plan échoue et que votre email ne se charge pas bien sur le téléphone de vos clients, ils pourront toujours se rabattre sur cette option.

Ces conseils pour rédiger de beaux emails transactionnels sont de vraies armes pour augmenter l’engagement et vos taux de conversion.

Besoin d’aide pour mettre tout cela en pratique ? Lancez un concours de design pour créer un design d’email transactionnel sur mesure.

Le guide pour définir votre stratégie emailing

Lorsque l’on débute dans l’envoi d’email marketing, la liste des tâches à effectuer et vérifier semble interminable. Construire votre liste de contacts, planifier votre stratégie et étudier les statistiques d’envoi… Il y a trop de paramètres à prendre en compte.

Mais pas de panique ! Nous sommes là pour vous aider et vous permettre de souffler un peu. Ce guide passe en revue de A à Z les fondamentaux et les bonnes pratiques de l’industrie à mettre en place. Attachez vos ceintures ! Nous allons vous aider à définir vos objectifs, à utiliser les réseaux sociaux pour booster votre stratégie d’emailing, à mettre en place des campagnes de parrainage, à concevoir des designs d’emails qui font mouche, et bien plus.

Chez Mailjet, nous voulons vous aider à faire en sorte que 2017 soit pour vous une année riche en emailing, et que vous passiez du statut de marketeur par email amateur à celui de véritable pro de la stratégie d’emailing. Prêt à décoller ? On y va !

Mieux cibler ses contacts avec les propriétés de type date

“Patron, savez-vous de combien de temps date notre dernière promo à 20% ?” ou “Isabelle, tu ne crois pas qu’on devrait mieux fidéliser les clients qui sont chez nous depuis plus de 6 mois ?”.

Si vous avez déjà eu des questions similaires lors de vos réunions brainstorming, vous allez sauter de joie en découvrant le nouveau format de propriété de contact auquel vous avez accès dans votre compte :

La propriété de type Date est arrivée.

Oui nous sommes d’accord, présentée comme ça ce n’est pas la nouveauté la plus glamour que nous ayons eu à vous annoncer, mais elle cache de nombreuses possibilités qui devraient faire frémir votre imagination.

La propriété de contact “Date”, c’est quoi exactement ?

Lorsque vous importez une liste de contact dans votre compte, vous importez non seulement des emails mais aussi des informations précieuses tels que les noms, prénoms, et autres propriétés que vous avez obtenu sur vos contacts.

Vous pouvez maintenant enregistrer et utiliser d’autres informations sous forme de dates et vos possibilités sont sans fin : date d’inscription à vos services, date d’anniversaire, date du dernier achat, date d’expiration du compte, date où le client est devenu VIP, etc.

Cette nouvelle propriété de contact non-glamour est donc une addition puissante à votre stratégie marketing. Elle va vous permettre de mieux automatiser, segmenter ou encore personnaliser vos emails ! Mais comment ? Lisez la suite, on vous explique tout.

Collectez des informations sur vos contacts.

Pour récolter des informations sur le comportement de vos clients de façon automatisée, associez votre compte Mailjet avec l’un de nos nombreux connecteurs partenaires comme Boomtrain, Mautic ou encore Segment, ou connectez votre CRM préféré à Mailjet grâce à Zapier.

Attention : Si vous souhaitez importer ces informations manuellement c’est évidemment possible mais toutes vos propriétés de type date doivent être importées dans le même format.

Utilisez des dates pour automatiser vos emails

Une fois que vous avez automatisé la remontée d’information, vous pouvez utiliser notre fonctionnalité d’automatisation à son plein potentiel.

FR-CPU

Dans votre compte, sélectionnez le scénario “Mise à jour du contact”. Grâce à vos nouvelles propriétés de contact de type date, vous pouvez désormais déclencher l’envoi d’un email ou d’une série d’emails lorsque l’une d’entres elles a changé.

Vous pouvez configurez votre workflow en décidant de déclencher l’envoi d’un email dès que la propriété date de l’un de vos contacts change. A partir de cette propriété, vous pouvez décider de déclencher des envois automatisés lorsqu’elle :

  • devient identique à cette date
  • se trouve avant cette date
  • se trouve après cette date
  • se trouve entre cette date et une autre.

FR-Automation

Mieux cibler vos utilisateurs

La fonctionnalité de Segmentation évolue elle aussi et vous pouvez désormais segmenter vos utilisateurs selon des dates. Vous pouvez par exemple créer des listes de contact mieux ciblées en sélectionnant uniquement vos contacts nés après 1995 ou encore ceux dont la date d’inscription à vos services est supérieure à 6 mois.

Pour cela, vous avez désormais accès à de multiples opérateurs, laissez libre cours à votre imagination et segmentez vos listes autant que vous le souhaitez. Vous pouvez ainsi sélectionner uniquement une partie de vos contacts dont l’anniversaire, la date d’inscription, la date d’expiration, le dernier achat (etc. cette liste est non exhaustive) :

  • est avant jj.mm.yy
  • est après jj.mm.yy
  • est le même jour que jj.mm.yy
  • n’est pas le même jour que jj.mm.yy
  • est entre jj.mm.yy et jj.mm.yy
  • est “Aujourd’hui”
  • se trouve dans les X derniers jours
  • se trouve dans les X prochains jours
  • a un anniversaire qui tombe le jj.mm chaque année

FR-Segmentation

Voilà de quoi mieux cibler vos campagnes !

Des emails plus personnalisés

Evidemment, ce nouveau format de propriété date pourra être utilisé pour personnaliser le contenu de vos messages. Insérez la variable la plus adaptée dans vos emails marketing, transactionnels ou automatisés, et laissez entendre à vos destinataires que l’email qu’ils reçoivent leur est destiné personnellement.

FR-Personnalisation

Alors qu’attendez-vous pour essayer ce nouveau format de propriété ?

Avant de vous lancer tête baissée dans de nouvelles stratégies, on compte sur vous pour partager votre joie sur Twitter.