SMTP : relais, serveur, on vous explique tout en 5 minutes !

Vous avez déjà entendu parler de SMTP de nombreuses fois dans le cadre de l’envoi de vos emails marketing ou transactionnels mais vous ne savez pas exactement de quoi il s’agit ?

Nous allons tout vous expliquer à ce sujet !

Pour commencer, sachez que SMTP signifie “Simple Mail Transfer Protocol”. En espérant que le “Simple” soit toujours d’actualité après avoir lu cet article… 😉

SMTP est un protocole informatique, c’est-à-dire une convention permettant à deux systèmes informatiques de se comprendre.

Ce protocole définit la façon dont le message doit être transféré vers les serveurs de messagerie électronique. Pour vous permettre de mieux comprendre, sachez que La Poste fonctionne de la même manière en définissant quelles informations doivent figurer sur une enveloppe afin qu’elle arrive à bon port.

En tant que standard Internet, le protocole SMTP est décrit dans une RFC (Request for Comments). Les RFC sont un ensemble de documents de référence qui décrivent la majorité des normes, standards, technologies et protocoles liés à Internet.

La version la plus récente est la RFC 5321. Vous pouvez parcourir ce document pour votre culture générale mais sa lecture ne sera pas très passionnante pour les non-initiés…

Pourquoi parle-t-on également de serveur SMTP ou de relais SMTP ?

Lors de l’envoi d’un email, le serveur SMTP joue le rôle d’expéditeur. Il récupère l’email rédigé dans un logiciel de messagerie (Outlook, Gmail…) et le transfère au destinataire en passant par une succession de serveurs : les relais SMTP.

SMTP : un peu d’histoire

Remontons aux origines du protocole SMTP… L’histoire de la messagerie électronique débute dans les années 60. À cette époque, il s’agit principalement d’une messagerie interne, développée autour d’un mainframe computer (ordinateur de grande puissance de traitement qui sert d’unité centrale à un réseau de terminaux). Avec l’interconnexion progressive des différents systèmes informatiques et l’apparition du premier réseau au monde appelé ARPANET (à l’origine du réseau Internet), plusieurs protocoles SMTP sont développés afin de permettre l’envoi d’emails entre ces systèmes.

Pendant plusieurs années, différents protocoles ont été utilisés pour la messagerie électronique. Ce n’est qu’au début des années 80 que le protocole SMTP va commencer à s’imposer aux côtés d’UUCP (qui est toujours utilisé aujourd’hui pour les groupes de discussion de type Usenet). SMTP, plus adapté aux réseaux connectés en permanence, prend progressivement le pas sur UUCP jusqu’à devenir la principale technologie utilisée pour le transport de messages électroniques.
 

Le principe de base du relais SMTP

Comme nous l’avons déjà précisé plus haut, le protocole SMTP a pour but de définir les règles qui régissent le transport des messages électroniques (l’enveloppe). Lorsque vous envoyez un email via SMTP, il y a deux grandes phases successives.

  1. La première étape consiste à savoir quelle est l’adresse IP du serveur à contacter (l’identifiant unique d’un ordinateur sur Internet). Cela se fait par l’intermédiaire du DNS (Domain Name System), un service permettant d’établir une correspondance entre un nom de domaine et une adresse IP. Par exemple, pour l’adresse email larry@exemple.com, le DNS traduira le nom du domaine “exemple.com” en une adresse IP du type 173.194.64.26.

  2. Une fois cette information trouvée, vous pourrez vous connecter au serveur SMTP. Cette deuxième étape se fait elle-même en trois commandes successives (bon, pour vous dire toute la vérité, il y a d’autres commandes, mais pour simplifier nos explications, nous n’en parlerons pas ici) :
  • MAIL : Cette commande correspond à la définition des informations concernant l’expéditeur de l’email, principalement le champ “FROM:”.
  • RCPT : Les commandes RCPT permettent de définir les informations concernant le ou les destinataires. C’est le champ “TO:” qui est alors défini.
  • DATA : C’est la commande qui permet d’envoyer le contenu du message. Cette partie est définit dans la RFC 5322 (Internet Message Format). Lorsque l’on parle du contenu, cela veut dire non seulement l’objet de l’email et le corps du message, mais aussi toute une série d’informations, dont celles qui sont présentes dans l’en-tête de votre email.


Et les célèbres erreurs SMTP ?

Entre chaque commande (MAIL, RCPT, DATA), le serveur SMTP donne une réponse appelée “code retour SMTP”. Ce code se compose de 3 chiffres : le premier définit si la commande a été exécutée et les deux derniers donnent plus de précisions. De plus, un message texte accompagne aussi le code SMTP.

  • 2xx : Le commande a été exécutée avec succès.
  • 3xx : La commande est en train d’être exécutée.
  • 4xx : Impossible d’exécuter la commande pour le moment, il faut réessayer plus tard.
  • 5xx : La commande n’a pas pu être exécutée.

 

SMTP et délivrabilité

Comme nous l’avons expliqué, le serveur SMTP à partir duquel vous envoyez vos emails est associé à une adresse IP. Cette dernière a un impact direct sur la délivrabilité de vos emails puisque c’est à partir d’elle que les clients de messagerie (Hotmail, Yahoo…) vont vous identifier et déterminer votre réputation d’envoyeur. Rappelons que la délivrabilité se définit comme la capacité d’un email à arriver dans la boîte de réception du destinataire, lui assurant ainsi une visibilité maximale.

La configuration des serveurs SMTP d’envoi d’emails de Mailjet est optimisée pour maximiser la délivrabilité de vos emails. Pour simplifier votre expérience emailing, nous vous recommandons d’utiliser nos serveurs SMTP gratuits. Sachez également que Mailjet vous permet de bénéficier de l’accompagnement d’experts en délivrabilité, afin de vous conseiller dans la mise en place de votre stratégie emailing.

Cet article est une version mise à jour de l’article “SMTP : Qu’est-ce que c’est ? Les bases !”, publié sur le blog Mailjet le 27 août 2013.

Landing page : 5 exemples efficaces pour générer des leads

Une landing page (ou page d’atterrissage pour les Frenchies) est un page sur laquelle les internautes arrivent après avoir cliqué sur un lien. Il peut s’agir par exemple d’un lien contenu au sein d’un email de type newsletter. Mais attention, il ne s’agit pas de n’importe quelle page de votre site Internet mais d’une page indépendante créée spécifiquement dans le cadre d’une campagne marketing. Le but ultime d’une landing page est d’inciter les gens à effectuer une action précise, c’est pourquoi les call-to-action (boutons incitant les utilisateurs à passer à l’action) sont déterminants sur ce type de page.

Combinées avec une bonne stratégie emailing, les landing pages représentent donc une arme redoutable pour convertir vos utilisateurs.

Prêt(e) à vous lancer ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les landing pages !

Pourquoi créer une landing page ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’objectif principal d’une landing page est de pousser le visiteur à réaliser une action précise, par exemple :

  • S’inscrire à l’un de vos événements (webinar, petit-déjeuner, workshop…).
  • Acheter un produit qui vient de sortir ou pour lequel vous proposez une offre spéciale.
  • Réserver un produit disponible en prévente uniquement.
  • Participer à un tirage au sort ou à un jeu concours.
  • Télécharger l’une des vos dernières ressources (guide, livre blanc, cas client…).

Créer une landing page vous aide donc à améliorer significativement vos taux de conversion car il s’agit d’une page qui est dédiée uniquement à la réalisation de l’objectif que vous avez établi. Lorsque vous créez un lien vers votre page d’atterrissage, par exemple dans votre newsletter, nous vous recommandons de faire en sorte que l’internaute ait une idée claire du contenu qu’il trouvera sur cette page, cela dans le but d’améliorer son expérience utilisateur.

Comment concevoir une landing page ?

Il existe plusieurs outils disponibles en ligne pour vous permettre de créer une landing page. Par exemple, le site Unbounce est une solution puissante vous permettant de créer facilement des pages d’atterrissage personnalisées, sans avoir à coder ou à ajouter quoi que ce soit à votre site Internet.

Lorsque vous créez votre landing page, il y a plusieurs éléments que vous devez garder en tête. Votre page doit contenir un bouton incitant à l’action clair et précis et n’avoir aucun lien sortant pour ne pas distraire et perdre le visiteur. Une fois sur votre landing page, ce dernier ne doit avoir que deux options : réaliser l’action ou quitter cette page. Alors n’hésitez pas à rédiger avec soin le contenu de la page pour avoir des titres accrocheurs et des messages percutants.

Aussi, n’oubliez pas de personnaliser le design de la page pour que cette dernière soit en accord avec l’identité visuelle de votre marque. Cela est très important par rapport à la confiance que les utilisateurs accorderons à la landing page. De plus, assurez-vous que votre page d’atterrissage soit bien en responsive design, c’est-à-dire que le design s’adapte automatiquement, quelque soit le support sur lequel elle s’affiche.

Comme pour les emails, nous vous conseillons fortement de réaliser des tests A/B sur vos landing pages. Cela signifie créer plusieurs versions de votre landing page et d’analyser quelle version est la plus performante. Attention toutefois à ne faire varier qu’un seul élément d’une version à l’autre afin d’être en mesure de déterminer celui qui a un impact sur le taux de conversion.

Exemples de landing pages

Etudions maintenant quelques exemples de landing pages réussies. Nous verrons les éléments positifs pour chacun de ces exemples. Ces dernières vous permettront également de trouver l’inspiration lorsque vous vous lancerez dans la création de vos landing pages.

Winbound

Winbound est une agence d’inbound marketing et d’inbound sales. Via cette landing page, l’agence propose aux internautes de télécharger un de leur livre blanc. La réussite de cette page réside principalement dans son graphisme simple et colorée avec peu d’éléments pour distraire l’utilisateur. Autres points positifs : la proposition de valeur clairement énoncée et le court formulaire qui permet d’être complété rapidement. Enfin, le call-to-action “Télécharger” ressort très bien visuellement.

Hello bank !

La célèbre banque en ligne Hello bank ! a créé cette landing page afin d’inciter les visiteurs à ouvrir un compte, comme l’indique clairement le call-to-action qui se démarque bien graphiquement du reste de la page. Pour cela, la marque souligne bien les avantages financiers dont bénéficieront les utilisateurs “0€”, “Gratuit !”, “80€ offerts !”. Ce que nous apprécions également : le fait de pouvoir faire défiler le contenu à gauche de la page, qui permet aux personnes qui le souhaitent d’en savoir plus, sans alourdir l’ensemble.

Landing page Hello bank !

Freshdesk

Freshdesk est un logiciel de support client permettant de rassembler toutes les informations au même endroit. Cette landing page de Freshdesk énonce de façon très claire les 3 avantages principaux dont bénéficieront les utilisateurs avec assez de détail pour qu’ils comprennent de quoi il s’agit. L’essai gratuit de 21 jours est également très incitatif pour les visiteurs. Enfin, une autre bonne pratique est d’insérer des logos et témoignages clients qui permettent de renforcer la crédibilité de la marque.

Landing page Freshdesk

Que vous débutiez dans la création de landing page ou que vous soyez déjà un pro de la page d’atterrissage, partagez toutes vos expériences avec nous sur Twitter !

Les équipes marketing sont à la recherche d’outils collaboratifs

L’environnement de travail des équipes marketing a largement évolué ces dernières années avec l’éclatement des lieux de travail et la complexité accrue des projets qui nécessitent de faire appel à de nombreux intervenants. Dans ce cadre, une nouvelle étude internationale commandée par Mailjet révèle que les équipes marketing sont à la recherche d’outils collaboratifs pour améliorer leur productivité.

Au cours des 2 dernières années en France, 88% des spécialistes du marketing ont connu une croissance de la taille de leur département marketing, tant en interne qu’en externe (freelances, agences…). 78% des répondants ont également vu leur budget marketing augmenter. Pourtant, les spécialistes du marketing identifient la mauvaise collaboration (25%), et le manque de budget (35%) comme étant le principal obstacle à leur productivité au quotidien. Cela suggère que tout financement supplémentaire au cours des dernières années a été un investissement dédié aux campagnes, plutôt qu’à l’amélioration de la productivité.


Pour retrouver l’ensemble des résultats, téléchargez gratuitement l’étude !

La collaboration, un véritable tournant dans le monde de l’emailing

Aujourd’hui, Mailjet lance un ensemble de fonctionnalités collaboratives. Non seulement il s’agit d’un des jours les plus importants dans l’histoire de Mailjet, mais il s’agit surtout d’une nouvelle ère pour l’emailing.

Il y a plus d’un an, nous avons commencé à étudier la manière dont les équipes travaillent (la nôtre incluse). Les équipes aux quatres coins du monde communiquent sur Slack, conçoivent leurs présentations avec Google Docs et établissent leur planning d’équipe avec Trello. Travailler ensemble, et sur des plateformes qui facilitent cette façon de travailler, est devenu la norme. Mais qu’en est-il de l’emailing ?

Aujourd’hui, les équipes travaillent ensemble quotidiennement sur leurs campagnes emailing et rencontrent toujours deux challenges majeurs : la mauvaise communication et la perte de temps*. Nous avons pris conscience qu’il était temps de sortir le marché de l’emailing des années 2000 et de poursuivre la mission de Mailjet : permettre aux équipes de travailler ensemble efficacement sur leurs emails.

Les fonctionnalités collaboratives de Mailjet

Pour la première fois dans l’industrie de l’emailing, la création, l’envoi et le suivi d’emails peut se faire de manière collaborative, de la même façon qu’avec les autres outils que vous avez déjà l’habitude d’utiliser. Exactement comme Google Docs pour les emails, mais avec bien d’autres avantages.

Collaboration en temps réel & commentaires (le Google Docs de l’email)

Travaillez à plusieurs en temps réel sur le même modèle d’email. Ajoutez vos commentaires directement au sein de votre modèle afin d’échanger plus facilement et valider plus rapidement le design et le contenu de l’email.

Sections verrouillées & demandes de publication (la sécurité enfants de l’email)

Assurez-vous que vos emails sont toujours en ligne avec votre marque en verrouillant le style et/ou le contenu de vos sections. Garantissez que vos emails sont bien approuvés par un manager en empêchant les utilisateurs de publier des modèles sans permission.

Sous-comptes & rôles et permissions avancées

Sélectionnez ce que chacun des membres de votre équipe peut voir, éditer ou publier avec un système de permissions avancées.

Psst – retrouvez le lancement de ces fonctionnalités sur Product Hunt.

Mailjet Collaboration GIF

Faites vos commentaires et travaillez en temps réel avec votre équipe grâce aux fonctionnalités collaboratives de Mailjet.

Pourquoi Mailjet a fait un grand pas en avant ?

Comme je l’ai déjà mentionné, la mission de Mailjet a toujours été d’être la plateforme emailing permettant aux équipes marketing et aux développeurs de travailler ensemble. Pourquoi ? Parce que, bien que peu de gens le sache, l’email fait appel à de nombreux contributeurs différents.

Généralement, les personnes qui travaillent sur des emails (même au sein d’une même société), travaillent en silos, utilisant des plateformes emailing distinctes conçues pour leurs besoins individuels. C’est pour cette raison que la première étape de Mailjet a été de créer une seule et même plateforme où les équipes marketing et les développeurs pouvaient à la fois créer et envoyer les emails comme ils le souhaitaient : en utilisant une interface intuitive et un éditeur d’emails en glisser-déposer pour les unes, et un puissant template language et des API pour les autres. Une unique plateforme pour l’ensemble de l’entreprise.

Avance rapide jusqu’au jour où j’ai rejoins Mailjet. Mon bébé était MJML : le framework d’email qui rend le codage d’emails responsives facile. MJML est en open source et est distinct de la plateforme Mailjet mais, fidèle à notre vision, nous avons utilisé cette technologie pour faciliter la collaboration entre les équipes marketing et les développeurs au sein de Mailjet. Aujourd’hui, les développeurs peuvent désormais coder un email en MJML et le déposer facilement dans l’éditeur d’emails de Mailjet, Passport, à partir duquel les équipes marketing peuvent l’éditer comme elles le souhaitent, en utilisant l’interface en glisser-déposer.

Voilà où nous en sommes à ce jour, et avec le lancement des fonctionnalités collaboratives, je suis sincère quand je dis que Mailjet dispose de la meilleure plateforme collaborative du marché. Les équipes dédiées à l’emailing sont de plus en plus solides, les emails prennent une place de plus en plus importante dans l’offre des agences, et les grandes entreprises du monde entier ont besoin de mettre en place leur campagne emailing plus rapidement que jamais. Tout cela nécessite une meilleure collaboration, et je suis fier de dire que cela existe pour l’emailing.

Nous serions ravis de savoir ce que vous en pensez ! Faites-nous part de votre avis sur Twitter ou écrivez-nous à contact@mailjet.com !

* Etude Mailjet 2018 sur la collaboration

5 templates de newsletters gratuits


Notre objectif chez Mailjet : vous faciliter la vie ! C’est pourquoi nous mettons à votre disposition une galerie de templates gratuits de newsletters que vous pouvez facilement modifier et adapter à vos besoins avec notre éditeur d’emails Passport. Ainsi, si vous ne savez pas coder ou si vous n’avez pas de compétences techniques particulières, pas besoin de vous inscrire à des cours du soir ! 😉 Le meilleur dans tout ça : tous nos templates sont en responsive design. Cela signifie qu’ils s’afficheront parfaitement tant sur votre ordinateur que sur vos appareils mobiles.

Dans cet article, nous vous avons concocté une sélection aux petits oignons de 5 templates gratuits de newsletters et nous vous expliquons comment les utiliser.

Découvrez nos 5 templates de newsletters gratuits

Template de newsletter classique

Commençons avec un template de newsletter classique, que vous pourrez utiliser quelque soit le domaine d’activité dans lequel vous travaillez. Grâce à notre modèle qui s’intitule “Edge”, vous pourrez par exemple faire la promotion de vos derniers articles de blog.

Notre conseil : Lors de la création de votre newsletter, soignez bien les éléments qui sont visibles en boîte de réception, avant même l’ouverture d’un message : le nom de l’expéditeur, l’adresse d’expédition, l’objet de votre email et le pré-header. Et surtout, testez sans modération ces différents éléments grâce à la fonctionnalité d’A/B Testing.

Email template 1
Template de newsletter classique

Template d’email e-commerce

Vous travaillez dans le secteur du e-commerce ? Dans ce cas, vous devez savoir que vos newsletters sont un excellent moyen pour booster vos ventes. Et pour cela, nous vous conseillons d’utiliser notre modèle “BlueStyle”.

Notre conseil : Gardez en tête qu’il coûte 5 fois plus cher d’acquérir un nouveau client que d’en retenir un existant. Vous avez donc intérêt à chérir les personnes ayant déjà réalisé un achat chez vous et à rester bien présent dans leurs esprits ! Nous vous conseillons donc d’identifier ces personnes et de leur envoyer des codes promotionnels ou des offres spéciales (achats sans frais de livraison par exemple).

Email template 2
Template de newsletter e-commerce

Template de newsletter événementielle

Si vous travaillez dans le secteur de l’événementiel, vous savez à quel point il est crucial de communiquer sur les dates des prochains concerts de musiques, des ballets de danse à venir… Et pour cela, quel meilleur moyen que de faire parvenir des newsletters régulières à votre liste de contacts ?

Notre conseil : N’hésitez pas à jouer sur le caractère exceptionnel et exclusif des événements dont vous faites la promotion. Par exemple, vous pouvez indiquer à vos lecteurs que seuls les premiers à répondre seront acceptés, ou qu’il ne reste plus beaucoup de places. Créer un sentiment d’urgence chez vos destinataires est toujours un bon moyen de les faire passer à l’action !

Email template 3
Template de newsletter événementielle

Template d’email voyage

Profitez de travailler dans l’industrie du voyage pour insérer de belles et grandes images : des plages de rêves aux grands monuments des capitales en passant par les paysages de nature luxuriante, n’hésitez pas à faire rêver vos lecteurs. Pour ce type de newsletters, nous vous recommandons d’utiliser notre template “Worldly”.

Notre conseil : Attention toutefois à toujours garder en tête les bonnes pratiques pour vous assurer que vos emails ne tombent pas dans les spams. Par exemple, pensez à bien respecter le ratio de 60% de texte et 40% d’image et à optimiser le poids de vos photos. Cela vous permettra d’améliorer votre délivrabilité et ainsi la performance de vos campagnes emailing.

Email template 4
Modèle d’email voyage

Template de newsletter sportive

En tant que professionnel du domaine sportif, vous pouvez utiliser les newsletters pour communiquer sur tous les prochains événements sportifs à venir. Pour cela, notre template “Colorado” sera parfait.

Notre conseil : N’hésitez pas à jouer avec les nombreuses actualités sportives pour attirer l’attention de vos lecteurs et augmenter la performance de vos campagnes. Pour améliorer l’engagement de vos destinataires, vous pouvez également insérer des témoignages de sportifs ou d’anciens champions.

Email template 5
Template email sportif

Gérez facilement vos templates d’emails

Pour accéder à nos templates, il vous suffit de créer un compte gratuit avec Mailjet. Une fois connecté(e) à votre compte, vous pouvez retrouver tous nos modèles dans la galerie de templates de Mailjet, accessible depuis le menu “Campagnes”, “Transactionnel” ou “Automatisation”. Depuis la galerie, vous pouvez trier, chercher, créer, supprimer, modifier, exporter et télécharger vos templates. C’est aussi ici que la magie opère : vous pouvez librement créer de nouvelles versions des templates.

Et grâce aux nouvelles fonctionnalités collaboratives de Mailjet, révolutionnaires dans le monde de l’emailing, vous pouvez désormais collaborer en temps réel sur vos templates d’emails. N’attendez plus que votre collègue finisse d’éditer un email avant de pouvoir vérifier ou changer des éléments. La section de l’email qu’il modifie restera bloquée tant qu’il travaille dessus, et ses changements seront visibles instantanément. Vous pouvez être plus de deux personnes sur le même modèle d’email ou sur la même campagne et travailler tous en même temps. Mailjet vous permet également d’ajouter des commentaires directement dans vos templates sur chaque bloc de contenu (texte, image, bouton…). Un processus de création fluide et agile !

Mailjet Collaboration GIF

Retrouvez tous nos autres modèles d’emails dans la galerie de templates Mailjet. Et n’hésitez pas à nous retrouver sur Twitter et à nous dire quels sont vos templates préférés !

Nouveau : ajoutez des commentaires dans votre éditeur d’emails !

Imaginez… vous préparez vos modèles d’emails pour la rentrée, toute votre équipe est mobilisée et la validation doit tomber en fin de journée. Échanger une dizaine de messages, d’appels ou se déplacer 20 fois au bureau de votre collègue… Tous les allers-retours liés à la création d’emails vous font souvent perdre un temps fou.

Ça, c’était avant. Grâce à Mailjet, vous allez pouvoir échanger très simplement et directement depuis notre éditeur d’emails, grâce à notre dernière fonctionnalité : les commentaires !

Lorsque plusieurs personnes sont impliquées dans le processus de création et de validation d’un modèle d’email, la façon la plus simple d’échanger est d’ajouter des commentaires sur les blocs qui soulèvent des questions. Les avantages ? Aucune perte d’information et un temps de traitement des remarques raccourci.

les commentaires mailjet

Ajoutez des commentaires et répondez aux commentaires existants

Mailjet vous permet désormais d’ajouter des commentaires directement sur chaque bloc de contenu (texte, image, bouton…).

les commentaires mailjet

Vous avez bien sûr la possibilité de modifier et de supprimer un commentaire que vous avez créé, et de répondre aux commentaires laissés par les membres de votre équipe.

les commentaires mailjet

Conservez l’historique de tous les commentaires

Tous les commentaires sont listés sur le côté droit de l’éditeur d’emails, et liés au bloc de contenu concerné. Vous avez résolu un commentaire ? Il est archivé dans l’onglet “Résolus”. Vous pouvez ré-ouvrir les commentaires résolus à tout moment afin de les afficher à nouveau à côté du bloc correspondant.

les commentaires mailjet
 
N’hésitez pas à nous laisser un commentaire sur nos commentaires ! 😎

NB : cette option n’est active que lorsque vous travaillez sur un modèle d’email, et non en mode campagne.
Cette fonctionnalité est disponible pour les abonnements Premium.