Email marketing :
les tendances de 2019

Eh oui… c’est déjà la fin de l’année. A cette occasion, notre article sur les tendances emailing est de retour avec une toute nouvelle édition pour 2019 !

Félicitations. Car vous êtes venu(e) à bout de 2018, même si vers le mois de mai, certains d’entre vous ont dû penser qu’ils ne tiendraient pas jusqu’à l’été… et encore moins jusqu’à 2019 ! Mais vous avez traversé la dure période du RGPD et vous en êtes sorti(e) plus fort(e) que jamais. Il vous restait même de l’énergie pour terminer l’année en beauté grâce à cette période de fêtes propice aux ventes.

Maintenant, c’est reparti pour une nouvelle année. Il est temps pour vous de mettre sur papier vos nouvelles résolutions. Oubliez les classiques en tout genre (se mettre à la gym, débuter un régime, arrêter de fumer…) et concentrez-vous plutôt sur la façon dont vous allez pouvoir améliorer votre stratégie emailing pour 2019. 😎

Quelles sont les tendances emailing pour 2019 ?

A quel point le monde de l’emailing va-t-il évoluer dans les 12 prochains mois ? Ce ne sera peut-être pas siii différent… Mais alors que certaines marques vont passer à la vitesse supérieure dès le début d’année prochaine, êtes-vous certain(e) de pouvoir suivre le rythme ?

Tendance emailing n°1: des messages ciblés

Alors oui, nous savons que ce n’est pas nouveau… ou inattendu. Les marques cherchent toujours à donner des informations les plus ciblées possible. Mais avec les nouveaux outils qui émergent sur le marché, les nouvelles fonctionnalités qui sont disponibles et les nouvelles exigences des consommateurs, ce qui était considéré comme un “message ciblé” il y a quelques années ne l’est plus aujourd’hui. Alors comment vous assurer que vos emails seront parfaitement ciblés en 2019 ?

Segmentation

Une segmentation efficace est indispensable pour créer des messages ciblés. Alors qu’avant il s’agissait seulement d’un “nice to have”, l’envoi de campagnes différenciées à vos contacts, basées sur des informations telles que leur localisation, leur sexe, leur âge ou même leur comportement est devenu un “must have”.

Personalisation

Les clients sont de plus en plus habitués à recevoir des messages qui s’adressent directement à eux. La simple personnalisation en début d’email “Bonjour (Prénom)” ne suffit plus. Ils sont devenus plus exigeants en termes de personnalisation.

Netflix example NL

La personnalisation avancée de vos messages est un élément essentiel pour créer un véritable lien avec vos contacts. Pour les entreprises pour lesquelles l’email représente un canal de communication important, il est indispensable de proposer des contenus dynamiques. Les recommandations de films personnalisés de Netflix ou les propositions de produits intelligentes d’Amazon sont de très bons exemples.

Automatisation

Il est essentiel d’être en mesure d’atteindre la bonne personne, au bon moment avec le bon message automatisé afin d’augmenter vos taux de conversion et d’améliorer la fidélité de vos clients. Il peut s’agir d’envoyer une offre personnalisée à vos contacts à l’occasion de leur anniversaire, ou encore de les remercier en leur envoyant un code promotionnel après leur troisième achat sur votre site.

Tendance emailing n°2 : des emails interactifs

Les boîtes de réception de vos destinataires sont un champ de bataille et vous devez armer vos emails pour leur permettre de gagner le combat en se démarquant et en attirant leur attention. Créer des emails interactifs permet à vos contacts d’interagir (évidemment !) avec votre message directement dans leur boîte de réception. Bien que nous l’ayons déjà mentionné l’année dernière et que nous ayons vu certains progrès, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir !

L’objectif qui se cache derrière cette notion d’interactivité n’est pas seulement de rendre votre email plus cool (bien que ça n’ait jamais fait de mal à personne 😏), mais est d’augmenter votre taux de conversion en permettant par exemple à vos lecteurs de procéder directement à un achat directement au sein de l’email, sans avoir à quitter leur boîte de réception. Pour se faciliter la tâche, les développeurs peuvent utiliser des outils comme Email Markup ou AMP4Email.

Coder des emails interactifs en responsive design

Il est indispensable de s’assurer que vos email sont 100% en responsive design, c’est-à-dire qu’ils s’affichent parfaitement sur tous les écrans. Vous savez probablement déjà que plus de 50% des emails sont consultés depuis un smartphone. C’est pourquoi vos modèles d’emails doivent être conçus en responsive design. Pourtant, avec la multitude d’appareils et de tailles d’écrans qui existent, il est devenu de plus en plus difficile d’avoir un format responsive.

C’est à ce moment-là que MJML, le langage open source, entre en jeu. MJML est en responsive design par défaut et vous permet de coder très facilement de superbes emails interactifs. Si besoin, vous pouvez ensuite les télécharger au format HTML, en étant certain(e) que votre email s’affichera parfaitement sur tous les appareils.

NL example from Burberry

Tendance emailing n°3: l’humanisation de la marque

L’espace marketing est de plus en plus encombré et de plus en plus compétitif. La fidélisation des consommateurs est donc devenue une priorité absolue pour les entreprises. C’est pourquoi il est si important d’humaniser votre marque.

Alors qu’à une autre époque, le prix et la proposition de valeur suffisaient pour fidéliser les clients, les entreprises doivent aujourd’hui se battre pour être différentes et faire la différence. Créer une connexion émotionnelle entre la marque et les consommateurs est indispensable pour renforcer la relation.

Partager vos valeurs

En 2018, les marques ont commencé à parler de ce qui les rend uniques en mettant en avant leurs valeurs afin de créer un lien avec leurs clients. Par exemple, les Galeries Lafayette – les leaders français des Grands Magasins – ont mis en avant leur démarche écologique avec leur projet de dématérialisation du ticket de caisse en magasin. C’est aussi le cas de Camaïeu – le leader français du prêt-à-porter féminin – qui mène de nombreuses actions en faveur de l’environnement. En 2019, il sera donc essentiel de raconter efficacement l’histoire de votre marque car les consommateurs sont de plus attentifs aux valeurs portées par les entreprises. Dans l’exemple ci-dessous, la marque TOMS communique sur le fait que chaque achat réalisé permettra d’aider une personne dans le besoin.

Toms example NL

Tendance emailing n°4 : la protection des données

Avec l’entrée en vigueur du RGPD, la protection des données aura été sans aucun doute une des grandes tendances de l’année 2018. Grâce au RGPD, les consommateurs ont repris le contrôle sur leurs données personnelles. Les entreprises ont dû s’adapter à ces nouvelles règles pour se mettre en conformité avec la nouvelle réglementation européenne.

Alors que les entreprises sont encore en train de mettre en place les actions nécessaires pour fournir le niveau de protection et de confidentialité désormais exigé par les consommateurs, la protection des données continuera d’être un thème majeur en 2019.

e-Privacy

Plus de 6 mois après l’entrée en vigueur du RGPD, vous vous demandez probablement toujours comment transformer cette contrainte en opportunité marketing. Pourtant, un autre changement important approche à grands pas.

En plus de tout le travail déjà accompli, les entreprises devront se préparer à la nouvelle loi e-Privacy relative aux cookies, ces fichiers invisibles qui permettent de capter des données personnelles sur les utilisateurs. Cette nouvelle réglementation transformera en profondeur la façon dont les entreprises ciblent leurs utilisateurs en ligne. Le point central du texte concerne la notion de consentement préalable. Chaque internaute pourra décider du niveau de protection qu’il souhaite pour l’ensemble des sites qu’il visitera. Lorsqu’il se connectera à son navigateur, il ne décidera qu’une seule fois d’accepter ou non les cookies, et non site par site, comme c’est le cas actuellement.

Selon une étude Mailjet, alors que les spécialistes du marketing cherchent de nouveaux moyens pour se procurer des données, ils prévoient d’instinct de changer leurs priorités quant aux canaux de communication utilisés. Ainsi, en France, 80% des spécialistes du marketing déclarent qu’ils utiliseront davantage l’email marketing après l’entrée en application d’e-Privacy.

Toms example NL

Tendance emailing n°5 : le travail collaboratif

Au cours des dernières années, les départements marketing ont vu la taille de leurs équipes et leurs budgets augmenter. En effet, de plus en plus d’acteurs, aussi bien internes qu’externes (agences, freelances…) travaillent ensemble sur des campagnes marketing.

Le travail collaboratif est donc devenu un thème majeur pour les entreprises. Les équipes sont à la recherche de nouvelles procédures et de nouveaux outils pour leur permettre d’être plus agiles et, surtout, plus productives.

Une récente étude menée par Mailjet indique que près de la moitié des spécialistes du marketing travaillent quotidiennement avec d’autres personnes (aussi bien en interne qu’avec des agences) sur leurs campagnes emailing. Lorsqu’ils travaillent sur une campagne emailing donnée, depuis le brouillon jusqu’à la version finale, plus de 5 révisions sont effectuées avant qu’elle ne soit envoyée.

Outils collaboratifs

Pour les entreprises, améliorer la communication entre les acteurs d’un projet afin d’éviter les malentendus ou les erreurs sera une priorité absolue. Pour cela, les marques sont à la recherche d’outils efficaces pour leur faciliter la tâche.

Des solutions telles que Email Planner, qui permet aux équipes de coordonner et d’organiser leurs campagnes d’emailing, ou encore des fonctionnalités collaboratives comme celles proposées par Mailjet, qui permet à plusieurs utilisateurs de travailler ensemble sur leurs campagnes en temps réel, deviendront indispensables.

Ce qu’il faut retenir

Dans l’ensemble, au cours de l’année 2019, les entreprises s’efforceront à mettre en place des campagnes emailing beaucoup plus efficaces.

Alors que les consommateurs reçoivent de plus en plus d’emails, il devient de plus en plus difficile de se démarquer pour attirer l’attention de l’utilisateur. Pour mettre en place une stratégie emailing performante, il est désormais indispensable de cibler les contacts avec des messages pertinents, de concevoir des emails interactifs et de raconter des histoires qui humanisent l’entreprise.

Les entreprises devront également se préparer à la nouvelle réglementation e-Privacy. Suite à l’application de cette nouvelle loi sur les cookies, les marques devront revoir leurs priorités quant aux canaux de communication utilisés.

L’environnement de travail des équipes est en train de changer. Les équipes sont de moins en moins sur un même lieu de travail, les projets nécessitent de faire appel à de plus en plus d’acteurs (aussi bien en interne qu’en externe) et les entreprises exigent un niveau d’agilité toujours plus important. Les marques devront donc redéfinir leurs processus et trouver de nouveaux outils appropriés pour améliorer la productivité des équipes.

Email marketing 2019 trends

Justement, pour aider les équipes à travailler ensemble efficacement en 2019, Mailjet a lancé un ensemble de fonctionnalités collaboratives innovantes. Ces dernières permettent aux équipes de contrôler ce que chaque membre peut faire, d’éditer des modèles d’emails en temps réel et de laisser des commentaires directement au sein de la plateforme. Cela permettra aux équipes d’éviter les allers-retours fastidieux et ainsi de gagner un temps précieux lors de la création d’une campagne.

Quelles sont vos bonnes résolutions pour améliorer votre stratégie emailing en 2019 ? Rejoignez-nous sur Twitter pour partager les tendances que vous allez suivre.

Quel est le meilleur moment pour envoyer votre newsletter ?

Si vous envoyez des emails marketing à vos utilisateurs, vous vous êtes forcément déjà posé la question suivante : “Quel est le meilleur moment pour envoyer ma newsletter ?”. Et vous avez bien raison, car le moment choisi pour envoyer vos emails marketing est déterminant pour optimiser votre performance (taux d’ouverture, taux de clics…). En effet, de nombreux facteurs sont à prendre en compte pour déterminer à quel moment vos lecteurs sont le plus réceptifs et donc le plus à même d’ouvrir, de lire et d’interagir avec votre newsletter.

Dans cet article, vous découvrirez tous nos conseils pour déterminer quel est le meilleur jour de la semaine et la meilleure heure de la journée pour envoyer votre newsletter. Nous vous confions également les bonnes pratiques à suivre pour améliorer votre stratégie emailing de manière plus générale.

Quel est le meilleur jour de la semaine pour envoyer une newsletter ?

Même si cela dépend évidemment de votre business (B2B ou B2C), de votre cible ou encore de votre secteur d’activité, voici nos principaux constats sur les jours à éviter et ceux à privilégier pour envoyer votre newsletter.

Les jours à éviter pour envoyer sa newsletter

Le lundi, tout le monde fait le tri dans les emails reçus pendant la fin de la semaine précédente ou planifie sa semaine à venir. Et avouons-le, le lundi n’est pas le jour où nous sommes le plus réceptifs… 😉 Nous vous déconseillons donc d’envoyer vos newsletters en tout début de semaine.

Le vendredi, entre les gens qui ont posé leur journée pour partir en week-end ou ceux qui ont déjà la tête ailleurs (je plaide coupable), est également un jour à éviter. Quant au samedi et au dimanche, les gens profitent généralement de ne pas être au bureau pour laisser leur boîte de réception de côté. Evitez donc les envois en fin de semaine.

Si le mercredi pourrait sembler être un bon jour pour envoyer des emails, il s’agit pourtant d’une journée où beaucoup de parents s’occupent de leurs enfants et sont donc moins attentifs à leurs emails. En fonction de votre cible, gardez donc cela en tête lorsque vous définissez le jour d’envoi de votre newsletter.

Les jours à privilégier pour envoyer sa newsletter

Vous l’aurez compris, c’est donc le mardi et le jeudi qui sont des jours privilégiés pour envoyer vos emails marketing. La majorité des emails envoyés se concentrent sur ces deux jours, quel que soit le secteur d’activité des entreprises.

Attention toutefois, car cela signifie que c’est le jour où les abonnés reçoivent le plus d’emails… Peut-être souhaiterez-vous envoyer votre newsletter un autre jour de la semaine afin de tenter de vous démarquer des autres marques.

Choisir un jour fixe pour envoyer sa newsletter

Quoi qu’il arrive, si vous envoyez votre newsletter à un rythme hebdomadaire, nous vous recommandons de définir un jour dans la semaine et de vous y tenir pour l’envoi de vos newsletter. Cela permet de donner un rendez-vous à vos abonnés, et ainsi de les fidéliser.

Par exemple chez Mailjet, nous envoyons notre newsletter tous les jeudis pour permettre à nos lecteurs de découvrir toutes nos astuces et bonnes pratiques pour réussir leur stratégie marketing.

Toutefois, en cas de jours fériés ou d’événements exceptionnels liés à votre activité, n’hésitez pas à décaler ponctuellement l’envoi de votre newsletter afin qu’elle ne soit pas envoyée en vain.

Quelle est la meilleure heure de la journée pour envoyer une newsletter ?

De manière générale, voici comment vous pouvez choisir à quelle heure de la journée envoyer votre newsletter.

Entre 6h et 8h
Certaines personnes consultent leurs emails au réveil et lors du petit-déjeuner. Dans ce cas, la consultation se fait majoritairement sur smartphone ou tablette. Quoi qu’il arrive, gardez toujours en tête que vos emails doivent être conçus en responsive design pour s’afficher parfaitement sur tous les appareils et ainsi optimiser l’expérience utilisateurs.

Entre 10h et 11h
D’après plusieurs études, l’envoi en fin de matinée – entre 10h et 11h – est celui qui fonctionne le mieux. Les résultats ont mis en avant ce créneau comme étant le meilleur moment pour programmer une campagne emailing.

Entre 12h et 14h
Le créneau de la pause déjeuner est également un moment pertinent pour envoyer des emails. En effet, les gens profitent généralement de la pause déjeuner et du retour de la pause pour consulter leurs emails avant de se lancer dans leurs tâches de l’après-midi.

Entre 18h et 21h
Certaines personnes, essentiellement les cadres et les dirigeants, terminent leur journée en vérifiant leurs emails. En revanche, nous vous déconseillons d’envoyer des emails après 22h. Les abonnés ne consultent pas leurs emails aussi tard dans la journée.

B2B vs B2C
Gardez à l’esprit qu’une personne n’utilise pas de la même façon ni aux mêmes moments sa boîte de réception professionnelle et personnelle. En l’absence de réponse universelle, mettez-vous à la place de vos destinataires et posez-vous les bonnes questions. Par exemple : Est-ce que la typologie de personnes que vous ciblez ont plus de chance de consulter leur boîte de réception au réveil ou à la pause déjeuner ? Sur quel support ont-il tendance à lire leurs emails ? Si vous avez défini des personas marketing, ces derniers vous seront très utiles pour comprendre les habitudes de votre cible.

Quand envoyer VOTRE newsletter ?

Nous l’avons dit, le meilleur moment pour envoyer votre newsletter dépend de plusieurs facteurs : votre business, votre cible, les préférences de vos abonnés… Alors même si vous suivez nos conseils, nous vous recommandons de faire vos propres tests et d’analyser le meilleur moment pour vous et vos lecteurs. Pour cela, vous pouvez utiliser la fonctionnalité de comparaison des campagnes proposée par Mailjet. Nous allons tout vous expliquer pour que vous compreniez comment cela fonctionne.

Si vous avez un rythme hebdomadaire et que vous souhaitez déterminer quel est le jour de la semaine où vos lecteurs sont le plus réceptifs à vos emails : vous pouvez réaliser un test sur deux semaines. Par exemple, lors de la première semaine du test, envoyez votre newsletter le mardi à 11h, puis la semaine suivante le jeudi à 11h. Dans ce cas, soyez vigilant(e) de le faire sur deux semaines qui ne contiennent pas d’événements particuliers (jour férié, vacances scolaires…) pour que le test soit le plus fiable possible.

Ensuite, rendez-vous dans la rubrique “Comparer des campagnes” de l’onglet “Campagne” de Mailjet, sélectionnez ces deux campagnes (celle envoyée le mardi et celle envoyée le jeudi), et cliquez sur “Comparer ces campagnes”. Vous aurez ensuite un comparatif clair de la performance de chacune de ces campagnes (taux de délivrabilité, taux d’ouverture, taux de clics, nombre de signalement en spam, etc.). Selon les résultats, vous pourrez déterminer de façon fiable quel est le meilleur moment pour envoyer votre newsletter ! En fonction de votre fréquence d’envoi et de vos besoins, vous pouvez également réaliser ce test pour déterminer quel est la meilleure heure de la journée, la meilleure semaine du mois, etc.

Comment optimiser votre stratégie emailing ?

Au-delà de cette fonctionnalité indispensable pour optimiser votre stratégie emailing, Mailjet est un outil intuitif pour concevoir, envoyer et suivre vos newsletters. Grâce à un éditeur d’emails facile à utiliser et à de nombreux modèles d’emails prédéfinis, vous pourrez créer des newsletters engageantes en quelques minutes seulement. Avec ses fonctionnalités de segmentation, d’A/B testing ou encore de statistiques avancées, Mailjet vous permet d’améliorer significativement les résultats de vos emails.

Et pour travailler encore plus efficacement sur vos emails, Mailjet propose un ensemble de fonctionnalités collaboratives pour vous permettre de gagner un temps précieux lors de la conception de vos campagnes. En effet, Mailjet vous offre la possibilité de travailler à plusieurs en temps réel sur un modèle d’email et même de laisser des commentaires directement au sein de la plateforme. Fini donc les allers-retours qui vont font perdre un temps fou. Et pour garder la maîtrise sur votre image de marque, vous pouvez définir des accès et des permissions avancées en fonction du profil de chaque utilisateur, verrouiller certaines sections de vos emails ou encore faire approuver automatiquement vos modèles d’emails par la personne en charge de la validation.

 GIF collaboration

Et vous, savez-vous quel est le meilleur moment pour envoyer votre newsletter ? Partagez avec nous vos expériences et votre avis sur Twitter.

Les 5 meilleurs outils collaboratifs pour les équipes selon Mailjet

Ce qui est passionnant chez Mailjet, c’est que nous collaborons tous les jours avec des collègues du monde entier, de New-York à Paris en passant par Hô-Chi-Minh-Ville et Barcelone (sans oublier Toronto, Londres, Amsterdam, Düsseldorf et Sofia – mais bon, c’est plus poétique d’en citer 4 plutôt que 9).

Ce qui est compliqué dans le fait de travailler avec des équipes littéralement du monde entier, c’est de mettre en place une communication efficace, qui permet à tous de rester informés sur les projets et de faire vivre la culture de l’entreprise. Heureusement, nous vivons à une époque où la notion de collaboration est intégrée à la plupart des outils de travail. Aujourd’hui, il existe d’excellents outils collaboratifs pour optimiser le travail d’équipe et ainsi améliorer votre productivité.

Les listes des meilleurs outils collaboratifs ne manquent pas, mais elles sont souvent rédigées par des personnes qui se contentent de reprendre les recommandations des autres. C’est pourquoi chez Mailjet, nous avons souhaité approfondir le sujet en menant une enquête auprès de tous nos collaborateurs, de manière à obtenir des avis concrets sur les outils de collaboration utilisés pour favoriser le travail d’équipe.

Les outils collaboratifs utilisés chez Mailjet

Nous avons mené une enquête auprès des sept équipes de Mailjet sur leurs outils collaboratifs préférés et la manière dont elles les utilisent au sein de chaque équipe. Il en est ressorti que chaque équipe collabore de façon très différente.

Les outils de communication et de gestion de projets se sont révélés les plus appréciés par l’ensemble de nos équipes. Nous avons demandé à nos collaborateurs d’évaluer leurs outils favoris qu’ils utilisent plusieurs fois par semaine. Nous avons ensuite déterminé pourquoi nos collaborateurs adorent ces outils au point de ne pas pouvoir s’en passer, et comment des équipes de toutes tailles (qui travaillent à distance ou non) peuvent tirer le meilleur parti de ces outils puissants pour développer une culture de la collaboration.

Slack : l’outil collaboratif pour rassembler vos équipes

Comment vous dire… Slack cartonne. Chez Mailjet, tout le monde adore Slack, non seulement comme outil de communication, mais aussi comme un moyen de développer une culture d’équipe.

« Slack permet aux équipes internationales de communiquer en temps réel. Je ne sais pas si j’arriverais à travailler de manière efficace sans cet outil. »
L’équipe Produit

Chez Mailjet, nous utilisons Slack à l’échelle de l’entreprise pour entretenir une discussion continue sur les projets, entre les services et au sein des équipes. Des chaînes sont créées pour chaque équipe et chaque projet. Ainsi, les collaborateurs peuvent rapidement rejoindre des discussions, ce qui leur permet d’obtenir les informations les plus récentes et de suivre les conversations en temps réel.

Plus une équipe est nombreuse, plus elle a du mal à rester soudée et à mener à bien les projets. Slack est aujourd’hui le principal outil utilisé par Mailjet pour soutenir la croissance des équipes : nous organisons des réunions par visioconférence, nous recueillons les avis de nos clients via Twitter et bien plus encore.

G Suite : l’outil collaboratif pour travailler ensemble en temps réel

Tout a déjà été dit sur G Suite et ses outils Docs, Sheets, Slides et Drive, ou presque. Avec G Suite (ou un outil similaire tel que Dropbox Paper), vous bénéficiez de fonctionnalités de collaboration en temps réel, gestion des versions, suivi des modifications

Dans une entreprise SaaS en pleine croissance comme Mailjet, notre équipe collabore de manière permanente pour produire des documents, des présentations et des feuilles de calcul en temps réel. Il est en effet essentiel de collaborer en temps réel pour être productif dans l’environnement de travail actuel.

« J’apprécie beaucoup G Suite car je peux travailler en temps réel avec des collègues du monde entier et voir directement ce qui a été ajouté, modifié ou supprimé. »
L’équipe Customer Success

Fini le temps où il fallait créer un document, l’enregistrer, le fermer et l’envoyer par email avant de passer à d’autres activités. Aujourd’hui, il suffit d’ouvrir un fichier partagé, de travailler dessus à plusieurs, d’ajouter des commentaires, d’y répondre, de relire le document et de le finaliser.

Trello : l’outil collaboratif pour gérer tous vos projets

En troisième position dans notre classement, voici Trello, l’outil de gestion de projet qui permet aux équipes de travailler ensemble sur des projets, des tâches et des idées à l’aide de tableaux.

Utilisé dans différents services de Mailjet, Trello est surtout apprécié par nos équipes Marketing, Produit et Customer Success. Ses atouts ? Sa convivialité, sa flexibilité, son adaptabilité à n’importe quel projet et son caractère visuel, qui facilite la compréhension et les contributions.

« J’aime beaucoup Trello car c’est un outil à la fois simple et flexible. Vous pouvez l’utiliser pour gérer une équipe, un projet, voire vos tâches quotidiennes ! »
L’équipe Marketing

Nos collaborateurs sont nombreux à avoir mentionné l’utilisation de Trello dans un cadre non seulement professionnel mais aussi personnel – listes de courses, projets parallèles, voyages ou travaux de rénovation. Il en est ainsi pour de plus en plus d’outils collaboratifs et de plus en plus d’applications. Par exemple, AirBnB propose des fonctionnalités pour faciliter les voyages en groupe.

Trello est notamment utilisé au sein de notre équipe Design pour organiser et classer les projets par ordre de priorité. Chaque fois que nous avons un besoin graphique (nouvelle image à publier sur les réseaux sociaux, mise à jour du site Internet, animation…), nous créons immédiatement une carte correspondant à la tâche dans Trello.

Après avoir passé une année à essayer de planifier des projets sur une chaîne Slack, notre équipe Design en avait assez du désordre. Slack est idéal pour mener des discussions sur les projets, mais moins pour organiser des tâches individuelles – c’est là qu’intervient Trello.

Github : l’outil collaboratif pour gérer facilement les versions

Github n’est utilisé que par 22% des collaborateurs de Mailjet, ce qui est normal car il s’agit d’un outil spécialement conçu pour les équipes de développeurs.

Github est une plateforme cloud sur laquelle les développeurs peuvent héberger et vérifier leur code, gérer des projets et créer des logiciels de façon collaborative. À l’image de G Suite, qui a résolu le problème de contrôle de versions pour les documents, les feuilles de calculs et les présentations, Github permet de gérer les versions de code et de logiciels. Les équipes peuvent ainsi créer de nouvelles versions de code, les vérifier, y ajouter des commentaires et les mettre en œuvre dans le cadre de projets.

Le principal avantage de Github pour Mailjet réside dans la possibilité de collaborer non seulement en interne, mais aussi avec nos clients et nos partenaires. Le compte Github de Mailjet comporte des projets (ou plus précisément des « dépôts ») pour les plugins, ainsi que d’autres projets pertinents qui nécessitent une amélioration continue. Par exemple, notre plugin WordPress est souvent mis à jour car il est très populaire au sein de notre réseau.

Les utilisateurs peuvent apporter leur contribution au dépôt, ajouter des commentaires, suggérer des modifications et bien plus encore. C’est certainement plus efficace que d’envoyer des suggestions à une adresse email générique (de type contact@entreprise.com), et cela permet à nos différentes équipes d’unir leurs efforts pour tenir à jour nos outils et s’assurer qu’ils répondent bien aux besoins de nos utilisateurs.

Le dépôt MJML de Mailjet sur Github est également très actif : 60 développeurs contribuent à faire de MJML le meilleur framework d’emails responsives du monde. Par ailleurs, notre équipe produit met à jour une feuille de route publique pour informer les utilisateurs des produits en cours de développement, de la date de lancement estimée, etc. Notre communauté peut ainsi nous aider à définir l’ordre de priorité des projets et à façonner l’avenir de MJML.

Github-Respositories

Mailjet : l’outil collaboratif pour vos envois d’emails

Enfin, notre équipe marketing utilise massivement les propres fonctionnalités collaboratives de Mailjet. Ces dernières rassemblent notamment le meilleur de Google Docs dans une solution de création d’emails. Grâce à la collaboration en temps réel et à l’ajout de commentaires au sein de l’application, les équipes peuvent travailler ensemble efficacement sur une campagne d’emails.

Vous pouvez également définir des rôles et des permissions avancées pour certains membres de l’équipe, de manière à garder la main sur le design et le contenu de vos emails. Par exemple, seul le Directeur Artistique pourra accéder au design et à la mise en page, tandis que seul le Responsable Marketing et Communication pourra envoyer une campagne.

Tout comme Google Docs, Mailjet propose également le suivi des modifications et une gestion simple des modèles d’emails : vous pouvez facilement rétablir les anciennes versions d’un modèle modifié par erreur, ou encore appliquer une modification à tous les modèles d’emails (mise à jour de votre logo, par exemple) en un seul clic.

Mentions spéciales

Lors de notre enquête, nous nous sommes immédiatement aperçus que la collaboration était intégrée à la quasi-totalité des outils utilisés par notre équipe. Si Slack, G Suite, Trello, Github et Mailjet sont les outils les plus utilisés et appréciés, certains autres n’en sont pas moins indispensables aux yeux de notre équipe.

Asana

Comme Trello, Asana est utilisé par bon nombre de nos collaborateurs pour gérer les projets et les tâches. Cet outil est particulièrement utile pour la planification de projets dans le temps, par exemple l’élaboration d’un calendrier de contenus ou de publication sur les réseaux sociaux.

Invision

Invision est une application remarquable utilisée par nos équipes produit et design pour concevoir ensemble des expériences utilisateur, applications et sites Internet en temps réel.

Evernote

Evernote est une application très prisée de nos collaborateurs pour la création de bloc-notes et de dossiers partagés, en particulier lors de la planification de projets et de campagnes. Par exemple, notre équipe Customer Success répertorie les témoignages clients par secteur d’activité, pays ou taille de l’entreprise dans un bloc-notes partagé, qui sert de source d’informations unique pour les devis et les demandes de nos clients.

Conclusion

Nous vous avons présenté nos outils préférés et la manière dont nos équipes les utilisent. En conclusion, la collaboration occupe aujourd’hui une place de plus en plus centrale dans les solutions que nous utilisons au travail. Cela concerne non seulement les équipes qui travaillent à distance, mais aussi celles qui travaillent au sein d’un même bureau. Qu’il s’agisse de documents, de présentations, de projets, de code, de fichiers de design ou d’emails, la collaboration permet d’obtenir de meilleurs résultats.

Maintenant, à vous : utilisez-vous des outils autres que ceux abordés dans cet article ? Partagez-les avec nous sur Twitter et racontez-nous comment ils favorisent la collaboration au sein de votre équipe.

Qu’est-ce qu’un persona marketing ?

Les actions marketing ne doivent pas être basées sur les croyances internes d’une entreprise, généralement propres à chaque service. C’est en construisant des personas marketing que vous serez en capacité de construire une stratégie performante. En définissant des personas marketing, vous dressez un portrait précis des profils que vous ciblez.

Que ce soit les contenus que vous créez, les emails marketing que vous envoyez ou encore les nouveaux produits ou services que vous concevez : toutes vos activités doivent être étroitement liées avec vos personas.

Définition et importance du persona marketing

Un persona marketing désigne le client cible idéal pour un contenu, un produit ou un service donné. Il s’agit en fait d’un personnage imaginaire représentant un archétype d’un groupe de personnes. Ces personnes ont des intérêts, des motivations et des comportements en commun. Le persona doit être notamment doté d’un prénom, de caractéristiques sociales, d’une histoire…

Les personas sont donc des outils précieux d’aide à la conception de produit/service et de communication. Ils permettent aux équipes de rester concentrés sur leurs clients finaux. Il est beaucoup plus facile de s’adresser à quelqu’un qu’on connait qu’à une catégorie générique de la population même bien segmentée, par exemple les hommes CSP+ entre 35 et 50 ans.

Comment construire un persona marketing ?

Comprendre votre cible

La première étape consiste à recueillir des informations sur vos clients actuels ou futurs. Cela exige d’adopter une approche quantitative, relative aux critères sociodémographiques (sexe, âge, profession, catégorie socioprofessionnelle, lieu de résidence…) et une approche qualitative, relative aux critères comportementaux et psychologiques (style de vie, valeurs, motivations, freins…)

Commencez par utiliser les informations dont vous disposez déjà : analysez votre base de clients actuels, discutez avec les équipes en contact direct avec vos clients et prospects (équipe commerciale, personnel de vente en magasin, service après-vente…), utilisez les résultats des éventuelles études que vous avez déjà menées…

Mais ce n’est pas tout. N’hésitez pas à aller plus loin pour obtenir des données plus précises. Pour cela, vous pouvez par exemple réaliser des questionnaires quantitatifs en ligne et les compléter en conduisant des entretiens qualitatifs. Ayez en tête que le meilleur moyen de bien comprendre vos clients et prospects reste de leur parler directement.

Modéliser vos personas

Cette seconde étape a pour objectif d’analyser les informations récoltées sur vos clients et prospects afin de créer des regroupements. Sachez que vous pouvez avoir plusieurs personas. Le nombre de persona varie en fonction de l’activité de l’entreprise, de ses objectifs marketing et de la diversité de sa clientèle. Il existe autant de personas que de typologies de clients, mais pour éviter de se disperser, mieux vaut se limiter à 3 à 5 personas parfaitement définis.

Une fois que vous avez créé ces différents groupes de personnes avec des caractéristiques similaires, vous pouvez synthétiser ces informations sous la forme de fiche d’identité pour chacun de vos personas. Cette fiche doit comporter les éléments suivants :

  • Photo et prénom : Le fait de représenter visuellement votre persona et de lui donner un prénom est un élément essentiel pour personnifier votre client cible fictif. Un persona doit permettre de générer de l’affect et de l’empathie.
  • Profil : Attribuez à votre persona les caractéristiques sociodémographiques lui correspondant, à savoir sexe, âge, métier ou occupation, salaire, situation familiale, lieu de résidence…
  • Histoire : Racontez son histoire, ce qu’il fait dans la vie, ses intérêts, ses passions, ses activités… Il est important d’apporter des éléments personnels dans la fiche de votre persona.
  • Personnalité : Définissez quels sont les traits de personnalité de votre persona, quel comportement il/elle va adopter en fonction de différentes situations. Mettez-vous dans la peau de votre persona et donnez-lui vie.
  • Objectifs : Vous devez comprendre les objectifs de votre persona afin de mieux le cerner. Cela vous permettra de déterminer ce que vous pouvez lui apporter pour lui permettre d’atteindre son but.
  • Freins : Avoir connaissance des éléments qui freinent votre persona est également indispensable. Cela vous permettra d’éviter de faire des faux pas. Au contraire, il faut s’adapter à ses contraintes.
  • Sources d’informations : Pour terminer, il est important de définir comment s’informe votre persona. Par exemple, quels réseaux sociaux fréquente-t-il, quel type de contenu votre persona marketing préfère consulter…

Libre à vous d’adapter ces éléments en fonction de votre secteur, de vos activités ou encore de vos objectifs marketing !

Comment utiliser ces personas marketing ?

Le travail n’est pas encore terminé ! Une fois que vous avez défini et modélisé vos personas, c’est le moment de les présenter aux différentes équipes de votre entreprise. Ils doivent ensuite toujours rester dans la tête des équipes : lors de la conception de nouvelles offres, lors de la création de contenu, lors du lancement de vos campagnes marketing, lors de l’envoi de vos newsletters, etc. Nous vous recommandons même d’afficher vos personas directement dans la pièce où les équipes travaillent. Ils peuvent également être transmis aux prestataires avec lesquels vous travaillez.

Gardez en tête que votre persona n’est pas figé ! Si vos premiers personas vous demanderont un certain temps de travail, leur mise à jour sera en revanche beaucoup moins longue. En fonction des nouvelles informations que vous récolterez sur vos cibles et en fonction de leurs évolutions, il vous faudra revoir vos personas régulièrement. Pour cela, il vous suffira de reprendre la fiche initiale de chaque persona et de les revoir point par point.

Et pour votre stratégie emailing…

Avec des personas bien définis, vous serez en mesure d’optimiser efficacement la performance de votre stratégie emailing ! L’idéal est d’élaborer une stratégie d’emailing propre à chaque persona marketing. En fonction de chaque persona, il vous faudra déterminer quelle est la meilleure fréquence d’envoi à adopter, le meilleur design à mettre en place, les meilleurs contenus à promouvoir, les meilleurs call-to-action à insérer pour augmenter votre taux de conversion, etc. Maintenant, à vous de jouer pour définir vos personas et ainsi optimiser efficacement votre stratégie. 🚀

Et vous, quels sont les personas marketing à qui vous vous adressez ? Partagez tous vos retours avec nous sur Twitter.