Journal d’activités : suivez toutes les modifications apportées à vos campagnes

Vous travaillez dans une grande entreprise ou bien vous travaillez en équipe sur vos campagnes emailing ? Vous avez déjà eu le sentiment que trop de personnes étaient impliquées dans le processus de création et d’envoi d’un email ?

Travailler à plusieurs sur un même projet est souvent nécessaire, mais pas si facile à gérer. Nous avons donc pensé à développer un journal d’activités !

Qu’est-ce qu’un journal d’activités ?

Vous n’avez plus besoin de demander à chaque membre de votre équipe qui est responsable de telle ou telle modification à revoir avant d’envoyer votre campagne emailing. Pour vous faire gagner du temps, le journal d’activités vous permet de suivre tous ces changements directement au sein de notre plateforme. Cette fonctionnalité vous aide à vérifier l’auteur derrière chaque modification apportée à vos modèles d’emails et à vos campagnes.

Où pouvez-vous retrouver votre journal d’activités ?

Cliquez simplement sur le bouton « Gérer » à droite de votre campagne ou de votre modèle d’email.
Campaign view activity logs

– Vue des campagnes –
Template view activity logs
– Vue des modèles d’emails –

Dans le menu déroulant, sélectionnez « Afficher l’historique » pour vous rendre sur la page avec l’historique des modifications réalisées.

Activity Logs
– Vue des campagnes –
Activity Logs
– Vue des modèles d’emails –

Suivez les modifications datant jusqu’à 3 mois

Nous trions les données d’activités de la plus récente à la plus ancienne, afin que vous puissiez facilement parcourir les actions effectuées sur votre campagne ou sur votre modèle d’email.

Ce que vous pouvez voir grâce au journal d’activités

Cette nouvelle fonctionnalité vous aidera à identifier rapidement les modifications apportées par vos collègues aux campagnes et aux modèles d’emails. Vous pourrez voir :

  • L’état de la campagne ou du modèle d’email : “Envoyé”, “Brouillon”, “Publié”, etc.
  • Les métadonnées sur les changements tels que la date, l’heure et l’utilisateur.
  • Les informations sur les actions spécifiques qui ont été effectuées :

– Les changements faits sur le titre, l’objet, le nom et l’adresse d’expéditeur.
– Les modifications faites sur le contenu et la liste de contacts.
– Les informations sur les utilisateurs qui ont planifié ou envoyé la campagne.

En bref, tous les détails sur qui, quoi, quand et comment les changements ont été apportés.

Le journal d’activités est disponible dès maintenant

Les actions effectuées sur vos campagnes et modèles seront désormais suivies, même sur les campagnes ou modèles existants que vous avez dans votre compte Mailjet. Cela signifie que cette fonctionnalité est active sur toutes vos campagnes et tous vos modèles que vous avez déjà créés. Les modifications apportées avant le lancement du journal d’activités ne feront pas l’objet d’un suivi, mais toutes les modifications qui seront apportées à l’avenir le feront.

Veuillez noter que les événements effectués via API ne sont pas enregistrés.

Ce journal d’activités vous aidera sans doute, vous et votre équipe, à suivre tous vos changements afin que vous puissiez travailler de la manière la plus optimale possible.

Cette fonctionnalité est uniquement disponible pour nos clients Grands Comptes.

3 bonnes raisons de ne pas utiliser une adresse noreply

Qui n’a pas déjà reçu d’emails provenant d’expéditeurs dont l’adresse email commence par noreply ?

Les raisons pour lesquelles les entreprises utilisent cette adresse d’expédition sont multiples. Cela peut être pour éviter de recevoir les réponses automatiques générées suite à l’envoi d’une campagne emailing, comme des notifications d’absence par exemple. En effet, lors de l’envoi d’un message à plusieurs centaines ou milliers de destinataires par l’intermédiaire d’un logiciel emailing, il peut être contraignant de faire le tri parmi toutes ces réponses. Il peut également s’agir d’une crainte de devoir faire face en interne à une importante quantité de retours consommateurs à traiter. Cette adresse email expéditrice a alors pour objectif de dissuader les destinataires de répondre à l’email reçu en sous-entendant qu’en cas de réponse, la demande ne sera pas étudiée.

Vous-même utilisez peut être cette adresse pour l’une de ces raisons lors de l’envoi de campagnes emailing. Ne vous inquiétez pas, nous n’allons pas vous faire la morale. Mais nous allons vous expliquer le rôle clé de l’adresse email d’expédition dans la réussite de vos campagnes et pourquoi le noreply est une mauvaise pratique.

Vous êtes prêt(e) ? C’est parti, découvrez 3 bonnes raisons de ne pas utiliser une adresse noreply.

Les adresses email noreply vont détériorer votre relation client

Si un client souhaite prendre contact avec vous suite à la réception de votre email, découvrir que le message a été envoyé via une adresse noreply sera déceptif et frustrant. Cela pourrait même être interprété comme une marque de mépris à son égard. En cas de question ou de demande de la part d’un abonné, il est indispensable que vous soyez en mesure de lui faire un retour. Le cas inverse, vous pourriez manquer l’opportunité de convertir un prospect, voire perdre un client actuel.

Face à une adresse noreply, le consommateur doit chercher un autre moyen de prendre contact avec vous, cela peut s’avérer fastidieux et donc le décourager. En rendant difficile l’échange, l’engagement diminue de manière drastique. Au contraire, l’utilisateur doit pouvoir bénéficier d’une expérience facilitée en établissant le contact de la manière la plus simple possible.

REESE WITHERSPOON NOD GIF BY GOLDEN GLOBES

Au-delà des demandes ou des questions, un utilisateur pourrait également profiter de votre campagne emailing pour vous vous faire part d’une idée d’évolution sur votre offre ou apporter des commentaires. Que ce soit positif ou négatif, vous vous devez d’être à l’écoute de ces retours clients qui vous aideront à faire évoluer vos produits et services. Récolter les avis de vos consommateurs est toujours bénéfique pour comprendre leurs besoins et optimiser votre stratégie commerciale.

En établissant le dialogue, en répondant de manière argumentée et en remerciant les utilisateurs pour leurs retours, vous construisez une image de marque de qualité auprès de votre audience. Profitez donc de ces échanges pour montrer à vos clients que vous êtes à leur écoute et appuyer l’aspect humain de votre communication.

Vous aimerez également : Les meilleurs exemples de newsletter pour vous inspirer

Une adresse noreply va pénaliser votre délivrabilité

Rappelons-le tout d’abord, par délivrabilité, on désigne le fait que des emails légitimes arrivent bien en boîte de réception et non en spams. Il s’agit d’un enjeu crucial pour la stratégie emailing des marques.

Les utilisateurs ont plus facilement tendance à mettre une adresse noreply dans les spams. En effet, ne pouvant identifier l’expéditeur du message, il se peut qu’ils perçoivent vos emails comme une tentative de phishing (technique pour dérober des informations personnelles). Cela s’explique également par le fait que certaines personnes ne prennent pas la peine de chercher un lien de désabonnement et cliquent sur « Répondre » pour se désinscrire de la liste de distribution. En s’apercevant qu’ils ne peuvent pas répondre, tous ne prennent pas la peine de partir à la recherche du lien de désabonnement et signalent tout simplement le message comme spam.

Les services de messagerie comme Gmail ou Yahoo sont capables d’analyser le niveau d’interaction entre un expéditeur et un destinataire. Si un client répond à vos emails, les campagnes que vous envoyez ressemblent d’avantage à une discussion entre deux personnes, cela suffit à placer automatiquement votre adresse dans ses contacts ou dans sa liste des adresses de confiance. Vous devriez donc même les inciter à répondre à vos messages afin d’améliorer les chances que vos messages arrivent à bon port. Quand votre réputation en tant qu’expéditeur grandit, votre délivrabilité aussi. A l’inverse, si vos destinataires n’interagissent pas avec vos emails, alors ces services de messagerie pourront faire atterrir vos futures campagnes emailing dans le dossier spams. Ainsi, si vous empêchez vos contacts de vous répondre par l’utilisation d’une adresse noreply, vos emails auront tendance à être identifiés comme des spams.

Enfin, l’adresse email d’envoi utilisée lors d’une campagne emailing est vérifiée par les différents intervenants lors du parcours de l’email (fournisseur d’accès, logiciels anti-spam…). Ces contrôles déterminent l’existence ou non de l’adresse email. Il est donc obligatoire que l’adresse utilisée fonctionne.

Le noreply vous empêche de mettre à jour vos bases de contacts

Eh oui, même si vous avez justement décidé d’envoyer vos emails à partir d’une adresse noreply pour ne pas recevoir les réponses automatiques de vos destinataires, sachez pourtant que cela est un excellent moyen pour faire le tri dans vos bases de contacts. Rappelons qu’il est tout aussi important de nettoyer vos listes en supprimant les contacts inactifs que de la développer en faisant de nouveaux adeptes.

Ainsi, aussi peu attrayant que cela puisse paraître – on vous l’accorde – passer en revue ces notifications vous permettra de trouver des informations utiles au nettoyage de votre liste de destinataires. Vous saurez par exemple si un employé a quitté une entreprise.

Supprimer ces adresses vous permettra d’augmenter le taux d’ouverture de vos campagnes et, encore une fois, d’éviter de tomber dans des les spams de vos destinataires.

Ce qu’il faut retenir

Pour créer des campagnes emailing performantes et améliorer votre image de marque, suivez ces quelques conseils :

  • Montrez à vos utilisateurs que vous êtes à leur écoute pour répondre à leur question ou tout simplement pour leur montrer que leur avis vous intéresse. En créant un échange avec votre audience, vous construisez votre réputation de marque, indispensable à toute stratégie commerciale.
  • Acceptez de recevoir des réponses à une adresse email fonctionnelle. Cela est un excellent signal pour les filtres anti-spam car, quelque part, vous indiquez avoir un véritable échange avec votre liste de contacts. Un très bon point pour votre délivrabilité afin que vos emails arrivent dans la boîte de réception principale de vos consommateurs.
  • Profitez de recevoir les réponses générées automatiquement par vos destinataires pour faire le tri dans vos listes de contacts. Nous ne le dirons jamais assez, nettoyer ses listes de destinataires est aussi primordial que de les alimenter.

 
Et vous ? Rejoignez-nous sur Twitter et Facebook pour partager vos pratiques emailing et poser toutes vos questions à la communauté Mailjet !

Blacklist d’IP : définition et conseils

Un des termes les plus utilisés en cybersécurité est “blacklist” ou “liste noire”. Ces blacklists sont une des menaces principales auxquelles sont confrontés les professionnels du marketing, notamment ceux en charge des campagnes emailing. Pourtant, peu nombreuses sont les personnes à savoir combien elles peuvent affecter votre délivrabilité et vos envois d’emails en général.

Qu’est-ce qu’une blacklist d’IP ?

Les listes noires ou blacklists sont des répertoires d’adresses IP qui ont été identifiées comme générant beaucoup de spams par les différents Fournisseurs d’Accès à Internet (Orange, SFR, Free…) et webmails (Gmail, Outlook, Laposte.net…). En d’autres termes, si une adresse IP est inscrite sur la liste noire d’un service d’emailing, cela signifie que son utilisateur a de fortes chances d’être un spammeur.

Et si les adresses IP peuvent être inscrites dans les listes noires, il en va de même pour les noms de domaine. Cela signifie qu’à moins que vous envoyez vos emails depuis une adresse IP différente, les messages envoyés au nom de votre marque (utilisant son nom de domaine) seront eux aussi captés par les blacklists, empêchant de les faire arriver à destination.

Pourquoi votre adresse IP ou votre nom de domaine figure sur une blacklist ?

Plusieurs raisons différentes peuvent être à l’origine de la mise sur blacklist de votre adresse IP ou de votre nom de domaine.

Vous envoyez des emails non désirés

La première raison, la plus évidente, est que vous envoyez des spams. Si de nombreux destinataires marquent vos messages comme étant du spam, les FAI et webmails vous remarqueront et auront vite fait de vous mettre sur leur blacklist.

Parfois, il se peut que, même si le contenu même de votre message n’est pas du spam (attention tout de même : certains mots ont plus tendance à déclencher l’alarme au spam que d’autres), vos messages soient considérés comme tels si vous envoyez des emails à des contacts qui ne sont pas intéressés. Par exemple, ce peut être le cas si vous avez acheté ou loué une liste de contacts. Sachez que l’utilisation de listes achetées est une très mauvaise pratique en termes d’email marketing. C’est pourquoi les FAI et webmails auront tendance à blacklister les expéditeurs susceptibles d’utiliser de telles listes.

Vous êtes victime de phishing

Il se peut que vous ayez été victime de phishing, une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité.

Il arrive en effet que des utilisateurs voient leurs adresses email ou noms de domaine piratés. Ces adresses compromises servent alors à envoyer du spam, détruisant au passage la réputation de l’adresse, ce qui la conduit inexorablement à être mise sur liste noire. Nous vous conseillons de réaliser régulièrement des scans anti-virus sur votre ordinateur afin de vous assurer qu’aucun logiciel malveillant ne puisse se procurer vos identifiants.

example phishing

Votre adresse IP est sur une blacklist par erreur

Enfin, il se peut que votre adresse IP soit inscrite sans raison sur une blacklist. Cela est peut-être lié au fait que vous utilisiez une adresse IP partagée. Si un des utilisateurs ne respecte pas les bonnes pratiques, il peut impacter l’ensemble des personnes utilisant cette même adresse IP.

Si l’administrateur de l’adresse IP ne la surveille pas assez attentivement (en demandant à l’utilisateur réfractaire de se conformer aux bonnes pratiques voire en le bannissant), elle peut se retrouver en blacklist. Le comportement de tiers peut donc également impacter négativement votre délivrabilité. C’est pourquoi vous devez prêter une attention accrue aux politiques d’envoi des services d’emailing (comme Mailjet) que vous pouvez utiliser, où les adresses IP et serveurs mutualisés sont courants.

Comment savoir si vous êtes sur une blacklist d’IP ?

Si vous avez un doute sur la bonne délivrabilité de vos emails et que vous pensez donc figurer sur une blacklist, une décision s’impose : vérifier que vos adresses IP et noms de domaine ne figurent sur aucune blacklist.

Par exemple, vous pouvez vous fiez à des services et sites comme MultiRBL.valli, dans lesquels vous pouvez entrer votre adresse IP (ou votre nom de domaine) et vérifier qu’elle ne figure sur aucune des principales blacklists.

Comprobación de presencia en Blacklist

Que faire si vous êtes sur une blacklist d’IP ?

Si vous découvrez que vos adresses IP ou noms de domaines apparaissent bien sur certaines listes, entrez en contact avec les administrateurs de ces blacklists afin de comprendre ce qui a conduit à ces inscriptions et comment ne plus y figurer.

Ces tâches peuvent prendre du temps et ne sont pas simples. Aussi, lorsqu’il s’agit d’éviter les blacklists, nous ne saurions trop vous recommander de toujours prévenir plutôt que guérir.

Comment Mailjet peut vous aider ?

Pour aider à améliorer la délivrabilité de l’ensemble de nos clients, Mailjet dispose d’une politique d’envoi détaillée. De plus, nous avons des experts délivrabilité dédiés qui gère au quotidien la réputation de nos clients, leurs envois ainsi que les adresses IP partagées.

Chez Mailjet, nous entretenons une relation très étroite avec les FAI, ce qui nous permet d’anticiper les problèmes qui peuvent affecter la stratégie emailing de nos clients. Cela nous permet d’offrir à nos utilisateurs une délivrabilité maximale.

Avez-vous déjà été victime de phishing ? Racontez-nous vos expérience ou envoyez-nous vos questions sur Twitter !

Onglet Promotion Gmail : le guide complet pour optimiser vos emails

Ah, l’onglet Promotion de Gmail… Son apparition en 2013 avait fait couler beaucoup d’encre. Certains marketeurs pensaient même que l’email marketing allait s’éteindre… Et pourtant non ! Cette fonctionnalité a surtout permis aux utilisateurs de Gmail de reprendre le contrôle et de faire du rangement dans leur boîte de réception.

Aujourd’hui, les marketeurs ont su rebondir et doivent maintenant redoubler de créativité pour se démarquer des autres marques présentes dans les boîtes de réception.

La bonne nouvelle c’est que Google avance dans ce sens grâce à sa nouvelle fonctionnalité intelligente en lien avec l’onglet Promotion : les Annotations.

En effet, même si encore aujourd’hui de nombreux marketeurs tentent de l’éviter, cet onglet offre aux spécialistes de l’email marketing de nouvelles opportunités visuelles pour apporter encore plus de valeur aux utilisateurs de Gmail.

D’où vient l’onglet Promotion de Gmail?

Revenons quelques années en arrière. Ce n’est pas la première fois que Google décide d’améliorer Gmail pour donner plus de contrôle à ses utilisateurs.

2013 : arrivée des nouveaux onglets de Gmail

En 2013, Google a fait une des plus grosses mises à jour en permettant à ses utilisateurs de changer l’apparence de Gmail grâce à l’ajout des fameux onglets Réseaux Sociaux, Promotions et Notifications. Ce changement majeur avait pour but d’améliorer l’expérience des utilisateurs de Gmail.’ D’un autre côté les marques s’inquiétaient de l’impact de ce changement sur le taux d’ouverture de leurs emails.

2014 : Inbox by Gmail

En 2014, Google a lancé un nouveau produit : Inbox by Gmail. Cette boîte de réception a été créée pour expérimenter de nouvelles idées pour aider les utilisateurs à être plus productifs.

Grâce à ces expériences sur Inbox, Google a identifié les idées plus performantes et populaires auprès de ses utilisateurs et a décidé de les ajouter à Gmail progressivement (on vous donne plus de détails dans la suite de cet article).

Les marketeurs ont donc eu accès à des fonctionnalités supplémentaires pour mettre en valeur leurs emails grâce au Schema Markup dans l’email. Il s’agit d’une portion de code à ajouter dans le ou le d’un email qui permet à Gmail d’identifier la nature de l’email et d’y associer des fonctionnalités supplémentaires.

Vous trouverez ci dessous des exemple de fonctionnalités que les marketeurs peuvent mettre en place grâce au Schema Markup :

Answers in Google Search permet d’afficher dans Google certains emails lorsque les utilisateurs recherchent par exemple des billets, des vols ou des événements.

Exemple de Answer in Search
Exemple de Answer in Search

Highlights in Inbox permet de mettre en avant des informations importantes telles que des confirmations de vol ou des reçus de commande.

“Exemple
Exemple d’Highlight in the inbox

Add Actions to Emails permet de rendre des emails interactifs en ajoutant un Call-to-Action directement dans le sujet d’un email.

“Exemple
Exemple d’Actions to emails

2018 : nouveau look et intelligence artificielle pour Gmail

2018 fut une grande année pour Gmail. L’interface a été mise à jour et de nouvelles fonctionnalités pilotées par l’intelligence artificielle ont vu le jour :

  • Nudges vous propose de reprendre une conversion laissée à l’abandon,
  • Smart Replies vous permet de répondre rapidement avec des réponse pré-faites,
  • Snooze vous permet de mettre en veille vos emails,
  • High Priority Notifications vous redonne le contrôle pour n’autoriser les notifications que pour les messages importants.

Aussi, nous vous présentions l’année dernière la fonctionnalité de Gmail Smart and Easy Unsubscribe. Souvenez-vous, il s’agit de cette popup qui demande activement aux utilisateurs s’ils souhaitent se désabonner de certains emails promotionnels qu’ils n’ont pas ouverts au cours des 30 derniers jours ou plus.

Comme vous pouvez le constater, Gmail à ajouté de nombreuses fonctionnalités pour faciliter la vie de ses utilisateurs et ce n’est pas fini ! La dernière en date annoncée par Google est Annotations dans l’onglet Promotion. Celle-ci, permet aux spécialistes du marketing grâce au Schema Markup d’inclure des informations supplémentaires telles que des codes promotionnels, une image et des offres spéciales, le tout visible pour leurs abonnés avant qu’ils n’ouvrent l’email.

Comment les Annotations de l’onglet Promotion fonctionnent ?

Cette nouveauté de Gmail récompense les marques qui offrent le plus de valeur à leurs abonnés en les plaçant de façon plus visible dans l’onglet Promotions et en leur offrant une nouvelle façon plus visuelle de présenter leurs offres.

En pratique, grâce au machine learning, Gmail identifie les messages les plus pertinents (optimisés avec le script Schema Markup donné par google) susceptibles d’intéresser vos contacts et les rassemble en groupes organisés par sujet ou par thème. En exemple ci dessous : les meilleurs offres (Top Deals).

“Aperçu
Aperçu des Annotations dans Gmail

Pour récapituler, tout email peut être mis en avant et groupé en haut de l’onglet Promotion mais seuls ceux optimisés grâce au script Schema Markup pourront être affichés avec l’image et l’offre spéciale. Et malheureusement, votre email n’est pas assuré d’être mis en valeur ou d’avoir des Annotations affichées, même si vous les avez correctement implémenté le script.

Pourquoi est-ce bénéfique pour les marketeurs ?

Grâce aux Annotations, Gmail sélectionne les meilleurs emails à mettre en avant suivant leur contenu et leur optimisation. Les entreprises ont donc plus de chance que leurs emails soient vus et de se démarquer dans les boîtes de réception tout en proposant plus de valeur aux lecteurs. Une véritable aubaine !

Que peut-on afficher de plus dans l’onglet Promotion ?

“Exemples
Exemples des Annotations de Gmail

Pour commencer, voici la liste des éléments que vous pouvez inclure en plus dans vos emails :

Aperçu d’image

Eh oui, c’est le plus gros changement, vous pouvez ajouter une image personnalisée à votre email. Par exemple un aperçu de votre produit, ou du sentiment que vous voulez transmettre avec votre email. Sachez que les GIF ne sont malheureusement pas supportés et que vos images seront automatiquement centrées et rognées.

Badge vert

Cette partie vous permet d’afficher clairement votre offre. Pensez à une offre spéciale telle que “Livraison Gratuite”, ou un montant de remise “20% de réduction”. Veillez à éviter de mettre des trop grandes phrases, elles seront systématiquement coupée et donc votre message sera incomplet. Aussi, vous ne pourrez jamais changer la couleur !

Badge gris

Ce badge est facultatif, il sert uniquement à afficher un code promotionnel. Si vous n’avez pas de code, vous n’aurez pas besoin de le mettre. Attention à uniquement utiliser ce champ pour les codes promotionnels, car la mention “code” le précédera toujours.

Date d’expiration

Cette partie est très intéressante pour les marketeurs. Elle permet de donner la date de fin de votre offre promotionnelle et donc de générer un sentiment d’urgence chez vos lecteurs ! L’utilisation de cette fonction permet à un email d’être prévisualisé en haut d’un groupe en deux temps : une fois lorsqu’il est envoyé pour la première fois et de nouveau dans les 3 jours avant la date d’expiration de l’offre.

Logo

Enfin, vous pourrez afficher votre logo pour que vos lecteurs reconnaissent directement votre marque. Assurez-vous d’utiliser uniquement une URL https et non http pour éviter les erreurs.

Si le lecteur clique sur ces annotations, cela ouvrira directement l’email. Il n’y a pas de possibilité de les envoyer sur une autre page par exemple.

Aussi, Gmail affichera dorénavant un aperçu de l’onglet Promotion dans la boîte mail principale. Une raison de plus de mettre en place les Annotations dans vos emails !

“Aperçu
Aperçu de l’onglet Promotion dans l’onglet Principal de Gmail.

Comment utiliser les Annotations de l’onglet Promotion ?

Après avoir fait la demande de validation de votre domaine à Google, deux méthodes se présentent à vous pour tenter d’être mis en valeur dans l’onglet Promotion :

Editer directement le script de Google

Si vous possédez une certaine connaissance en développement, vous n’avez qu’à modifier le code donné par Google et générer un aperçu depuis cette page. Une fois modifié, vous pourrez l’insérer dans le code de votre email.

“Prévisualisation
Prévisualisation des Annotations de Google

Utiliser un éditeur d’Annotation

Il existe plusieurs éditeurs d’Annotation mais nous avons trouvé celui créé par Litmus particulièrement bien fait. En effet, Litmus s’est allié à Gmail pour créer un éditeur d’Annotations Gmail dédié aux personnes ne sachant pas coder.

Dans un premier temps vous devrez ajouter toutes vos informations (logo, image, sujet, offre, etc…) dans les champs requis pour personnaliser l’Annotation. Une fois créé vous pourrez télécharger le code en Microdata et l’insérer dans le de votre email ou en JSON dans le ou le .

“Aperçu
Aperçu de l’éditeur d’Annotations Litmus

Vous voulez tout de même éviter de tomber dans l’onglet Promotion de Gmail ?

Même s’il est impossible de savoir comment fonctionne exactement l’algorithme de Gmail pour trier les emails, il existe certaines bonnes pratiques pour optimiser vos chances d’atterrir dans l’onglet Principal des boîtes de réception.

Attention tout de même, avant de vous présenter cela nous vous conseillons de penser à bien définir vos objectifs en avance car il se pourrait que ces pratiques ne soient pas en accord avec les valeurs de votre marque ou vos objectifs économiques.

En effet, lorsque vos emails arrivent dans l’onglet Promotion cela peut être une bonne chose car vos contacts s’attendent à recevoir des offres promotionnelles et sont donc plus enclins à acheter. Ce qui ne serait pas forcément le cas avec un email reçu dans l’onglet principal. Vos contacts pourraient trouver cela intrusif et donc se désabonner de vos emails ou les signaler en tant que spams ! Votre réputation d’expéditeur serait impactée et vos performances emailing aussi.

Maintenant que nous vous avons prévenus des potentiels impacts de ces pratiques, voici quelques conseils pour éviter l’onglet Promotion :

  • N’utilisez pas de vocabulaire commercial ou marketing : les termes tels que “Acheter maintenant”, “offre”, “promotion” déclencheront le filtre directement.
  • N’utilisez peu voir pas d’images : la plupart des emails non commerciaux n’ont pas d’images !
  • Evitez les formats HTML : la plupart des emails promotionnels sont codés en HTML, il faut donc éviter cela.
  • N’utilisez pas trop de lien (1 seul lien maximum): trop de liens dans un email ne paraît pas naturel.
  • Personnalisez votre email : l’utilisation du prénom de votre contact sera un indice pour l’algorithme de Gmail qui montre que vous connaissez la personne, et donc que l’email n’est pas promotionnel.
  • Faites court ! Pour que votre email paraisse non promotionnel il doit ressembler à un email que vous enverriez à votre collègue. Un email plutôt court donc !
  • N’utilisez pas d’adresse d’envoie ou de “Reply-to” générique : evitez les adresses de type contact@monentreprise.com.
  • Configurez vos SPF DKIM pour ne pas être vu en tant que spammeur : pour en savoir plus, voici notre guide sur le sujet.

Malheureusement, ces conseils ne vous garantissent pas d’éviter l’onglet Promotion, nous vous invitons donc à faire des tests et à trouver le format qui vous correspond le mieux !

Comment Mailjet peut vous aider à utiliser les Annotations ?

Idéal pour utiliser les Annotations, Passport, notre éditeur d’emails, vous permettra de coller les Microdata générées grâce à l’éditeur de Litmus (ou via Google) dans le corps de votre email. Vous n’aurez ensuite qu’à tester et voir si cela s’affiche correctement dans les boîtes de réception !

“Editeur
Editeur d’emails Mailjet

Conclusion : l’onglet Promotion de Gmail est une opportunité pour les marketeurs

Et voilà, comme vous avez pu le voir dans cet article, Gmail évolue en redonnant le contrôle à ses utilisateurs. Les emails promotionnels entrant en boîte de réception sont analysés et classés dans l’onglet Promotion. L’onglet Promotion au début vu comme un frein par les spécialistes du marketing est en fait devenu un atout pour mettre en avant les emails marketing et augmenter le nombre de conversions. Il faut apprendre à connaître son fonctionnement et essayer d’en tirer parti.

Dans l’onglet Promotion, il y’a maintenant la possibilité pour les emails marketeurs de se démarquer en faisant apparaître des Annotations qui font ressortir image, offre, logo et code promotionnel ! C’est donc une réelle opportunité qu’il faut mettre en place en utilisant les scripts de Google. Vous pouvez créer des scripts via Google ou l’outil fourni par Litmus.

Google a même annoncé vouloir continuer à améliorer les Annotations pour les événements, l’e-commerce et le tourisme. Encore une raison de plus de mettre les Annotations en place !

“Annotation
Annotation Gmail pour l’événementiel

“Annotation
Annotation Gmail pour l’ecommerce

Alors, allez-vous tenter de mettre en place les annotations de Gmail pour faire briller vos emails dans les boîtes de réception ? Avez-vous constaté des améliorations sur vos ventes via email grâce à cette technique ? Partagez avec nous vos expériences sur Twitter.