Quel est le meilleur moment pour envoyer votre newsletter ?

Si vous envoyez des emails marketing à vos utilisateurs, vous vous êtes forcément déjà posé la question suivante : “Quel est le meilleur moment pour envoyer ma newsletter ?”. Et vous avez bien raison, car le moment choisi pour envoyer vos emails marketing est déterminant pour optimiser votre performance (taux d’emails ouverts, taux de clics…). En effet, de nombreux facteurs sont à prendre en compte pour déterminer à quel moment vos lecteurs sont le plus réceptifs et donc le plus à même d’ouvrir, de lire et d’interagir avec votre newsletter.

Dans cet article, vous découvrirez tous nos conseils pour déterminer quel est le meilleur jour de la semaine et la meilleure heure de la journée pour envoyer votre newsletter. Nous vous confions également les bonnes pratiques à suivre pour améliorer votre stratégie emailing de manière plus générale.

Quel est le meilleur jour de la semaine pour envoyer une newsletter ?

Même si cela dépend évidemment de votre business (B2B ou B2C), de votre cible ou encore de votre secteur d’activité, voici nos principaux constats sur les jours à éviter et les meilleurs jours à privilégier pour envoyer votre newsletter.

Les jours à éviter pour envoyer sa newsletter

Le lundi, tout le monde fait le tri dans les emails reçus pendant la fin de la semaine précédente ou planifie sa semaine à venir. Et avouons-le, le lundi n’est pas le jour où nous sommes le plus réceptifs… 😉 Nous vous déconseillons donc d’envoyer vos newsletters en tout début de semaine.

Le vendredi, entre les gens qui ont posé leur journée pour partir en week-end ou ceux qui ont déjà la tête ailleurs (je plaide coupable), est également un jour à éviter. Quant au samedi et au dimanche, les gens profitent généralement de ne pas être au bureau pour laisser leur boîte de réception de côté. Evitez donc les envois en fin de semaine.

Si le mercredi pourrait sembler être un bon jour pour envoyer des emails, il s’agit pourtant d’une journée où beaucoup de parents s’occupent de leurs enfants et sont donc moins attentifs à leurs emails. En fonction de votre cible, gardez donc cela en tête lorsque vous définissez le jour d’envoi de votre newsletter.

Les jours à privilégier pour envoyer sa newsletter

Vous l’aurez compris, c’est donc le mardi et le jeudi qui sont des jours privilégiés pour envoyer vos emails marketing. La majorité des emails envoyés se concentrent sur ces deux jours, quel que soit les secteurs d’activité des entreprises.

Attention toutefois, car cela signifie que c’est le jour où les abonnés reçoivent le plus d’emails… Peut-être souhaiterez-vous envoyer votre newsletter un autre jour de la semaine afin de tenter de vous démarquer des autres marques.

Choisir un jour fixe pour envoyer sa newsletter

Quoi qu’il arrive, si vous envoyez votre newsletter à un rythme hebdomadaire, nous vous recommandons de définir un jour dans la semaine et de vous y tenir pour l’envoi de votre newsletter hebdomadaire. Cela permet de donner un rendez-vous à vos abonnés, et ainsi de les fidéliser.

Par exemple chez Mailjet, nous envoyons notre newsletter tous les jeudis pour permettre à nos lecteurs de découvrir toutes nos astuces et bonnes pratiques pour réussir leur stratégie emailing et augmenter leur retour sur investissement.

Toutefois, en cas de jours fériés ou d’événements exceptionnels liés à votre activité, n’hésitez pas à décaler ponctuellement l’envoi de votre newsletter afin qu’elle ne soit pas envoyée en vain.

Quelle est la meilleure heure de la journée pour envoyer une newsletter ?

De manière générale, voici comment vous pouvez choisir le créneau horaire de la journée pour envoyer votre newsletter.

Entre 6h et 8h
Certaines personnes consultent leurs emails au réveil et lors du petit-déjeuner. Dans ce cas, la consultation se fait majoritairement sur smartphone ou tablette. Quoi qu’il arrive, gardez toujours en tête que vos emails doivent être conçus en responsive design pour s’afficher parfaitement sur tous les appareils et ainsi optimiser l’expérience utilisateurs.

Entre 10h et 11h
D’après plusieurs études, l’envoi en fin de matinée – entre 10h et 11h – est celui qui fonctionne le mieux. Les résultats ont mis en avant ce créneau comme étant le moment idéal pour programmer une campagne emailing.

Entre 12h et 14h
Le créneau de la pause déjeuner est également un moment pertinent pour envoyer des emails. En effet, les gens profitent généralement de la pause déjeuner et du retour de la pause pour consulter leurs emails avant de se lancer dans leurs tâches de l’après-midi.

Entre 18h et 21h
Certaines personnes, essentiellement les cadres et les dirigeants, terminent leur journée en vérifiant leurs emails. En revanche, nous vous déconseillons d’envoyer des emails après 22h. Les abonnés consultent rarement leurs emails aussi tard dans la journée.

BtoB vs BtoC
Gardez à l’esprit qu’une personne n’utilise pas de la même façon ni aux mêmes moments sa boîte de réception professionnelle et personnelle. En l’absence de réponse universelle, mettez-vous à la place de vos destinataires et posez-vous les bonnes questions. Par exemple : Est-ce que la typologie de personnes que vous ciblez ont plus de chance de consulter leur boîte de réception au réveil ou à la pause déjeuner ? Sur quel support ont-il tendance à lire leurs emails ? Si vous avez défini des personas marketing, ces derniers vous seront très utiles pour comprendre les habitudes de votre cible.

Quand envoyer VOTRE newsletter ?

Nous l’avons dit, les meilleurs moments pour envoyer votre newsletter dépend de plusieurs facteurs : votre business, votre cible, les préférences de vos abonnés… Alors même si vous suivez nos conseils, nous vous recommandons de faire vos propres tests et d’analyser le meilleur moment pour vous et vos lecteurs. Pour cela, vous pouvez utiliser la fonctionnalité de comparaison des campagnes d’emailing proposée par Mailjet. Nous allons tout vous expliquer pour que vous compreniez comment cela fonctionne.

Si vous avez un rythme hebdomadaire et que vous souhaitez déterminer quel est le jour de la semaine où vos lecteurs sont le plus réceptifs à vos emails : vous pouvez réaliser un test sur deux semaines. Par exemple, lors de la première semaine du test, envoyez votre newsletter le mardi à 11h, puis la semaine suivante le jeudi à 11h. Dans ce cas, soyez vigilant(e) de le faire sur deux semaines qui ne contiennent pas d’événements particuliers (jour férié, vacances scolaires…) pour que le test soit le plus fiable possible.

Ensuite, rendez-vous dans la rubrique “Comparer des campagnes” de l’onglet “Campagne” de Mailjet, sélectionnez ces deux campagnes (celle envoyée le mardi et celle envoyée le jeudi), et cliquez sur “Comparer ces campagnes”. Vous aurez ensuite un comparatif clair de la performance de chacune de ces campagnes (taux de délivrabilité, taux d’ouverture, taux de clics, nombre de signalement en spam, etc.).

Comparateur campagnes

Selon les résultats, vous pourrez déterminer de façon fiable quel est le meilleur moment pour envoyer votre newsletter ! En fonction de votre fréquence d’envoi et de vos besoins, vous pouvez également réaliser ce test pour déterminer quel est la meilleure heure d’envoi de la journée, la meilleure semaine du mois, etc.

Comment optimiser votre stratégie emailing ?

Au-delà de cette fonctionnalité indispensable pour optimiser votre stratégie emailing, Mailjet est un outil intuitif pour concevoir, envoyer et suivre vos newsletters. Grâce à un éditeur d’emails facile à utiliser et à de nombreux modèles d’emails prédéfinis, vous pourrez créer des newsletters engageantes en quelques minutes seulement. Avec ses fonctionnalités de segmentation, d’A/B testing ou encore de statistiques avancées, Mailjet vous permet d’améliorer significativement les résultats de vos emails.

Et pour travailler encore plus efficacement sur vos emails, Mailjet propose un ensemble de fonctionnalités collaboratives pour vous permettre de gagner un temps précieux lors de la conception de vos campagnes. En effet, Mailjet vous offre la possibilité de travailler à plusieurs en temps réel sur un modèle d’email marketing et même de laisser des commentaires directement au sein de la plateforme. Fini donc les allers-retours qui vont font perdre un temps fou. Et pour garder la maîtrise sur votre image de marque, vous pouvez définir des accès et des permissions avancées en fonction du profil de chaque utilisateur, verrouiller certaines sections de vos emails ou encore faire approuver automatiquement vos modèles d’emails par la personne en charge de la validation.

 GIF collaboration

Et vous, savez-vous quel est le bon moment pour envoyer votre campagne d’emailing ? Partagez avec nous vos expériences et votre avis sur les réseaux sociaux : Facebook ou Twitter.

En-têtes d’emails : qu’est-ce que c’est et comment les consulter ?

Vous avez déjà entendu parler des en-têtes d’emails (ou email header en anglais), mais n’avez aucune idée de quoi il s’agit ? Ou pire : votre équipe vous a demandé de lui envoyer l’en-tête complet de votre email, mais vous ne savez pas où il se trouve ?

Dans cet article, nous vous expliquerons ce que sont les en-têtes d’emails, en quoi ils peuvent vous aider et, bien entendu, où les trouver exactement.

Qu’est-ce qu’un en-tête d’email ?

Les emails contiennent trois éléments principaux : le corps, l’enveloppe et l’en-tête. Vous savez probablement ce que le corps d’un email désigne — le texte principal du message. Tout le contenu de l’email, de « Cher Professeur Dumbledore » à « Cordialement, Harry Potter », est considéré comme le corps du message. Il est visible aussi bien pour l’expéditeur que pour le destinataire de l’email.

L’enveloppe du message est quelque chose que ni l’expéditeur ni le destinataire ne voient. L’enveloppe correspond aux informations que le programme de messagerie et le serveur utilisent pour communiquer et envoyer le message à la bonne adresse email. Ces informations sont créées entre le moment où l’expéditeur clique sur « Envoyer » et l’arrivée de l’email dans la boîte de réception du destinataire.

Enfin, l’en-tête de l’email est un journal d’informations techniques visible aussi bien pour l’expéditeur que le destinataire, bien que moins facilement accessible que le corps du message. Il contient des détails relatifs à l’expéditeur, au destinataire et au message : les adresses email impliquées, les serveurs ayant acheminé l’email, etc. Découvrez à quoi ressemble un en-tête d’email ci-dessous.

Email-Header-Example

À quoi servent les en-têtes d’emails ?

Les en-têtes d’emails sont généralement utilisés pour consulter des informations telles que l’expéditeur et le destinataire d’un message, les serveurs par lesquels ce dernier a transité et les éventuelles erreurs l’ayant empêché d’atteindre sa destination. Pour la délivrabilité des emails, les en-têtes peuvent fournir des informations utiles sur des interactions positives ou négatives avec un message. Pour en savoir plus sur la délivrabilité, nous vous invitons à télécharger notre guide dédié.

Comme l’en-tête contient les informations d’acheminement de l’email, vous pouvez voir exactement les serveurs, les Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI) et les plateformes d’emailing par lesquels le message est passé. Vous pouvez facilement voir si l’email est sécurisé et s’il est parvenu à son destinataire sans erreur ou modification. Si l’email a rencontré un problème durant son acheminement ou n’est pas parvenu à destination, un utilisateur expérimenté peut vérifier l’en-tête et déterminer exactement ce qui a affecté le message. L’email de Harry a-t-il été envoyé à Abelforth Dumbledore au lieu d’Albus ?

Après avoir identifié les problèmes, l’utilisateur peut ensuite les résoudre pour permettre aux nouveaux emails d’arriver à bon port. Comme les en-têtes permettent de résoudre rapidement de nombreux problèmes d’envoi, ils constituent une ressource précieuse pour les organisations se souciant de la délivrabilité et du processus technique d’envoi d’emails. C’est la raison pour laquelle il est important, lorsque vous lancez une campagne d’emailing, de configurer correctement vos systèmes d’envoi auparavant et d’envoyer quelques emails de test. Avec les outils appropriés, vous aurez une longueur d’avance en matière de délivrabilité avant même que votre email ne quitte votre boîte d’envoi.

Quelles sont les parties qui composent un en-tête d’email ?

Les en-têtes d’emails vous fournissent les informations dont vous avez besoin. Les parties habituelles d’un en-tête d’email sont les suivantes :

  • From (De) : Cette section contient le nom et l’adresse email de l’expéditeur à l’origine du message.
  • To (À) : Cette section contient le nom et l’adresse email du destinataire. S’il y a plusieurs destinataires, le nom et l’adresse email de chaque destinataire apparaîtront dans cette section.
  • Date : Cette section contient la date et l’heure d’envoi du message.

 

Les sections techniques suivantes figurent également dans l’en-tête :

  • Subject (Objet) : Cette section contient l’objet de l’email.
  • Return-Path (Chemin de retour) : Si une erreur est détectée durant l’envoi de l’email ou si ce dernier ne peut pas atteindre la boîte de réception pour quelque raison que ce soit, le message sera envoyé à l’adresse indiquée dans cette section. Il sera généralement renvoyé à l’expéditeur — via le return-path (chemin de retour) — indiqué dans la section « From » (De).
  • Received (Reçu) : Cette section contient toutes les destinations auxquelles le message a été spécifiquement envoyé. Pour chaque point de réception, l’adresse IP et les protocoles d’authentification (SPF, signature DKIM, DMARC) ayant (ou n’ayant pas) été validés par les différents serveurs sont indiqués.
  • Message-ID (Identifiant du message) : Cette section contient l’identifiant unique de chaque email spécifique.
  • MIME-version (Version MIME) : Lorsque le champ « MIME-version » (Multipurpose Internet Mail Extensions) est présent, il contient les programmes prenant en charge les pièces jointes en dehors du message principal, telles que les images statiques et les composants vidéo et audio.
  • Content-type (Type de contenu) : Cette section contient les différents types de contenu dans chaque message (texte, jpeg, etc.).

 

Comment accéder à l’en-tête d’un email dans votre client de messagerie ?

Il existe de nombreux fournisseurs de webmail couramment utilisés aussi bien par les entreprises que par les particuliers. Tous présentent des en-têtes d’emails pour chaque message. Vous trouverez ci-dessous des instructions pour accéder aux en-têtes à partir des principaux clients de messagerie.

En-têtes d’emails dans Gmail

Dans Google Mail, cliquez sur les trois points figurant dans l’angle supérieur droit de chaque email dans votre compte (à côté de la flèche de réponse), puis sur l’option « Afficher l’original ». L’en-tête s’affichera dans une nouvelle fenêtre.

Email-Header-Gmail

En-têtes d’emails dans Microsoft Outlook (Hotmail) – site Web et application

Sur le site Microsoft Outlook, cliquez sur les trois points figurant dans l’angle supérieur droit de l’email, à côté des options de réponse et de transfert. Cliquez ensuite sur « Afficher les détails du message » dans le menu pour afficher l’en-tête complet de l’email.

Show email header on Microsoft Outlook website

Dans l’application Microsoft Outlook, double-cliquez sur l’email pour l’afficher dans une fenêtre séparée, puis cliquez sur « Fichier » et « Propriétés ». Vous pouvez visualiser les informations de l’en-tête dans la section « En-têtes Internet » en bas de l’écran.

En-têtes d’emails dans Yahoo! Mail

Dans Yahoo! Mail, ouvrez le message et cliquez sur les trois points figurant au-dessus de celui-ci, puis sur « Afficher le message en texte brut ». L’en-tête s’affichera alors.

Show email header in Yahoo

En-têtes d’emails dans Apple Mail

Dans Apple Mail, ouvrez le message et sélectionnez l’option « Présentation » dans le volet des menus. Cliquez ensuite sur « Message », puis sur « Tous les en-têtes ». L’en-tête de votre email s’affiche.

Email-Header-Apple

En-têtes d’emails : ce qu’il faut retenir

Les en-têtes d’emails peuvent sembler mystérieux à ceux qui ne les ont jamais consultés, même si vous êtes un professionnel expérimenté. Cependant, ils vous permettent de trouver rapidement et facilement des informations détaillées sur le parcours de vos emails et de savoir s’ils sont correctement envoyés. Les en-têtes constituent une partie importante d’une stratégie de délivrabilité efficace. En vous familiarisant avec eux, vous pourrez lancer des campagnes d’emailing réussies et vérifier leurs résultats.

Pour plus de conseils et d’informations sur la délivrabilité des emails, inscrivez-vous à la newsletter de Mailjet !

Mailjet lance les UTM tags pour le suivi des emails marketing

Tout est une question de données. Chez Mailjet, nous vous encourageons à mettre en place des indicateurs de performance, mais nous voulons aussi que vous puissiez les suivre facilement afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. 🧑🏻‍🏫

C’est pour cela que nous sommes ravis de vous annoncer que nous venons de lancer le suivi des clics à l’aide des UTM tags pour vos campagnes marketing. Il vous suffit de l’activer sur votre compte et vous pourrez suivre chacun de vos emails marketing !

Vous n’êtes pas certain(e) d’en avoir besoin ? Cette fonctionnalité est pourtant indispensable – lisez la suite pour en savoir plus.

Qu’est-ce qu’un UTM tag ?

UTM signifie « Urchin Tracking Module ». Les UTM ont été créés par la société Urchin Software Corporation (rachetée ensuite par Google), et peuvent désormais être utilisées avec Google Analytics. Vous pouvez cependant choisir d’autres outils d’analyse – veillez simplement à utiliser la structure UTM appropriée, qui varie en fonction de chaque outil.

Concrètement, les UTM tags (ou balises UTM) sont des éléments textuels ajoutés à la fin de vos URL. Cela fournit à votre outil d’analyse (par exemple Google Analytics) des informations concernant l’origine et le parcours de votre client. Grâce aux UTM, vous pouvez identifier à partir de quel endroit certaines actions clients ont été déclenchées, ce qui vous permet d’analyser la performance de vos campagnes.

À quoi ressemble un lien avec un UTM tag ?

Voici les paramètres à renseigner pour générer un lien URL enrichi de balises UTM. Certains sont obligatoires et d’autres facultatifs :

  • source (obligatoire) : ce paramètre décrit l’origine de votre trafic. Par exemple : une campagne emailing, une campagne Facebook ou Google, etc.
  • medium (obligatoire) : ce paramètre définit le type de support de votre source. Par exemple : email, réseaux sociaux, trafic organique, publicités, etc.
  • campaign (obligatoire) : ce paramètre vous permet de savoir précisément quelle campagne est à l’origine du trafic. Veillez à bien différencier les campagnes afin de suivre leurs performances spécifiques. Par exemple : soldes d’été, Black Friday, promotion avril…
  • term (facultatif) : si vous utilisez le référencement payant et/ou des sites référents, vous pouvez ajouter ce paramètre afin de mieux identifier vos mots-clés pertinents.
  • content (facultatif) : si vous avez plusieurs liens ou un même lien inclus plusieurs fois dans votre campagne, vous pouvez renseigner cette valeur pour les différencier. Par exemple : logolink, CTAlink, headerlink, etc.

 
Cela donnera par exemple : https://www.yourwebsite.com/yourpage/contentofthepage/?
utm_source=weeklynewsletter&utm_medium=email&utm_campaign=promospring2020&
utm_term=skincare&utm_content=logolink

Quel est l’intérêt des balises UTM pour vos emails ?

Grâce à une solution emailing telle que Mailjet, vous êtes déjà en mesure de visualiser les données comportementales de votre contacts grâce à des statistiques avancées (taux d’ouverture, taux de clics, taux de désabonnement,etc.).

Mais savez-vous ce qu’il se passe après que votre client a ouvert votre email ou cliqué dessus ? À moins de mettre en place des balises UTM (ou bien d’utiliser une formule magique encore inconnue), c’est impossible. Les UTM tags et les statistiques avancées sont deux outils différents mais complémentaires, grâce auxquels vous bénéficiez d’une vision globale de vos performances.

Les paramètres UTM vous permettent d’observer le parcours de vos clients et de suivre l’efficacité de vos campagnes. Vous pouvez les utiliser pour toute sorte d’opérations : emailing bien sûr, mais aussi pour vos publicités SEA, vos publicités sur les réseaux sociaux, vos backlinks…

En suivant le trafic des liens insérés dans différentes campagnes, vous savez où concentrer vos efforts et quelles combinaisons entre supports et contenu donnent les meilleurs résultats. De plus, si jamais vous devez revoir votre stratégie, vous savez à quel endroit et de quelle manière réaliser les ajustements requis.

Comment créer des balises UTM avec Mailjet ?

Pour commencer à suivre les taux de conversion de vos campagnes emailing dans l’outil d’analyse de votre choix, il suffit de réaliser quelques étapes simples. Les voici :

Étape 1 : assurez-vous de disposer d’un abonnement Premium chez Mailjet et de vous connecter à partir de votre compte principal. Vous ne disposez pas d’un abonnement Premium ? C’est le moment de passer à l’action. 😉

Étape 2 : rendez-vous sur vos « Préférences de compte » en cliquant sur vos initiales en haut à droite, puis sélectionnez « Paramètres de suivi des emails » dans les « Paramètres de compte ». Plus simple, vous pouvez également cliquer sur ce lien.

Une fois sur cette page, vous verrez une liste d’options de suivi, dont la toute dernière : « Suivi des clics à l’aide des tags de conversion ». Cliquez sur le curseur à droite pour l’activer.

UTM tag activation

Étape 3 : une fois l’option activée, une section supplémentaire comportant les paramètres à renseigner s’affiche.

Les trois premiers champs sont pré-remplis à l’aide de balises UTM par défaut, exploitées par Google Analytics. Vous pouvez les modifier ou les supprimer si vous utilisez un autre système. Vous pouvez également ajouter des champs supplémentaires (jusqu’à 10 maximum) afin de disposer de paramètres facultatifs.

Vous trouverez deux éléments par ligne pour chaque balise UTM : « Clé » et « Valeur ». Si vous souhaitez utiliser une balise UTM de type « utm_campaign », assurez-vous de bien choisir la variable [[CAMPAIGN_TITLE]] ou [[CAMPAIGN_SUBJECT]] qui reprendra automatiquement le titre ou l’objet d’email pour chacune des campagnes.

UTM tag clés valeurs

N’hésitez pas à personnaliser l’ensemble des paramètres en fonction de vos besoins et de l’outil d’analyse que vous utilisez, afin de créer un suivi optimal.

Voici un exemple dans lequel seules les sections pré-remplies sont incluses :

UTM tag exemple URL

Une fois que vous avez rempli les champs et organisé la structure de votre balise UTM, cliquez sur « Enregistrer ». Et voilà, vous avez terminé. Chaque lien de chacune de vos campagnes sera automatiquement enrichi de balises UTM.

Et si vous testiez les fonctionnalités Premium de Mailjet ?
Grâce aux statistiques, aux UTM tags et aux nombreuses fonctionnalités Premium de Mailjet, vous connaissez la performance de vos emails et êtes en mesure d’améliorer significativement vos résultats.

Essayer gratuitement

Commencez à utiliser des balises UTM avec Mailjet

Une fois activé et configuré, le suivi statistique sera mis en place pour votre compte principal ainsi que pour l’ensemble de vos sous-comptes ! Vous pourrez suivre le parcours de votre public et améliorer votre ROI en configurant des UTM tags pour toutes vos campagnes d’email marketing.

Les balises UTM sont disponibles uniquement pour les abonnements Premium, et ne sont applicables qu’aux campagnes d’emails marketing ou aux emails transactionnels groupés comme une campagne. Pour en bénéficier, inscrivez-vous ou passez à un abonnement Premium.

3 modèles d’emails à utiliser pour la fête des mères

Les mamans, ces super-héroïnes… La date de la fête des mères en France approche à grands pas (dimanche 7 juin 2020) et c’est l’occasion de remercier votre maman pour sa serviabilité à toute épreuve, qu’il pleuve ou qu’il vente. En tant que spécialiste du marketing, cet événement est aussi une excellente opportunité pour créer du lien avec vos clients et générer plus de ventes. Pour cela, vous pouvez envoyer à vos consommateurs des campagnes emailing dédiées.

Vous avez deux options pour vos campagnes emailing. Vous pouvez soit coder vos emails vous-même, soit utiliser un éditeur d’emails pour vous faciliter la tâche. Si vous n’avez pas de connaissances techniques particulières pour développer vos propres emails, vous pouvez utiliser directement des modèles d’emails préconçus. Dans cet article, nous vous présentons une liste de modèles d’emails simples à utiliser pour vos envois à l’occasion de la fête des mères.

Utilisez un modèle d’email pour présenter vos produits “cadeau fête des mères”

Quoi ce soit pour Noël, les anniversaires ou encore la Saint-Valentin, nous savons qu’il n’est jamais évident de trouver des idées de cadeaux pour ses proches. La fête des mères ne déroge pas à la règle. Alors pour faciliter la tâche de vos consommateurs, n’hésitez pas à leur préparer une sélection d’idées cadeaux que vous pensez être les plus adaptés pour les mamans. Vous les aiderez ainsi à trouver le cadeau de fête idéal pour souhaiter “bonne fête maman”.

Votre sélection est faite ? Alors c’est le moment de créer une campagne emailing pour promouvoir cette sélection de produits auprès de vos abonnés. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser notre modèle d’email intitulé Fashionista. Un design parfait pour mettre en avant votre sélection de produits de façon stylée et organisée.

Fête des mères template sélection

Utiliser ce modèle

Autre conseil : rédigez un objet d’email percutant qui donne envie au lecteur d’ouvrir votre email. Par exemple en créant un sentiment d’urgence : « Dernier week-end avant la fête des mamans », « Cadeaux en retard ? Il n’est pas trop tard ». Ou encore en jouant sur la carte du mystère : « C’est LE cadeau qu’il faut à votre maman ! », « Vous n’aviez pas pensé à cette idée cadeau et pourtant… ». Et n’oubliez pas : même si votre campagne est liée à la fête des mères, elle doit tout de même refléter votre image de marque.

Offrez une remise spéciale à vos meilleurs clients

L’une des choses les plus efficaces que vous puissiez faire pour fidéliser vos meilleurs clients est de leur dire « merci ». Et pour cela, la fête des mères est une occasion idéale. Mais ce n’est pas tout. Pour les remercier de leur fidélité nous vous recommandons de joindre à votre email un avantage spécial tel qu’une réduction ou une livraison offerte. Cette fois, c’est notre modèle d’email Dutch Wine qui va vous intéresser. Il attire l’attention du lecteur sur l’élément central, votre offre spéciale, tout en incluant quelques expériences et produits susceptibles d’intéresser vos lecteurs.

Utiliser ce modèle

Adoptez autant que possible un ton authentique et personnel. Ce sont vos meilleurs clients, il est donc important de créer un lien avec eux. Pour cela, ajoutez une introduction personnalisée, segmentez vos listes en fonction des données que vous avez sur vos clients, et, pourquoi pas, utilisez du contenu dynamique.

Gardez également en tête que pour inciter vos lecteurs à passer à l’action, votre call-to-action (CTA pour les intimes) est déterminant. Votre call-to-action doit être visible au premier coup d’œil par le lecteur. Le call-to-action sera plus efficace s’il se trouve au-dessus de la ligne de flottaison, c’est-à-dire la ligne qui délimite ce que l’utilisateur voit sans avoir à utiliser la barre de défilement. Ensuite, il est nécessaire que votre call-to-action soit placé bien en évidence au centre de l’email et qu’il ressorte visuellement par rapport au reste de votre message.

Souhaitez une joyeuse fête des mères 2020 à vos contacts

Profitez de l’occasion pour souhaiter une joyeuse fête à toutes les mamans parmi les abonnées de votre newsletter. Certes, c’est un petit geste façon carte de vœux, mais ça fait toute la différence. Pour cela, notre modèle Edge est simple et efficace avec un header et un texte d’introduction. Vous pourrez même rajouter quelques-uns de vos derniers articles pour inciter vos lecteurs à découvrir votre blog par exemple.

Fêtes des mères joyeuse fête

Utiliser ce modèle

Pour que votre campagne soit pertinente, utilisez la segmentation. Rappelons que la segmentation d’une liste consiste à effectuer un tri automatique de vos contacts en fonction de leurs propriétés (âge, centres d’intérêts…) ou de leur comportement. En l’occurrence, il faut que vous segmentiez vos contacts en fonction de leur sexe (femmes uniquement), mais également – si vous disposez de cette information – en fonction de leur profil familial (mères de famille uniquement). Vous pourrez ainsi isoler facilement la cible que vous souhaitez atteindre pour cette communication et leur envoyer un message sur mesure.

C’est aussi l’occasion d’inviter vos lectrices à vous suivre sur les réseaux sociaux en insérant très simplement des boutons en bas de vos emails. Cela vous permettra de renforcer le lien avec votre clientèle en interagissant avec elle via différents canaux de communication.

Gérez facilement vos modèles d’emails

Pour accéder à nos modèles d’emails, il vous suffit de créer un compte gratuit avec Mailjet. Une fois connecté(e) à votre compte, vous pouvez retrouver tous nos modèles dans la galerie de modèles de Mailjet, accessible depuis le menu “Campagnes”. Vous pourrez ensuite ajuster librement le modèle d’email.

Et si vous testiez Mailjet ?
Grâce à nos nombreux modèles pré-définis et à notre éditeur d’emails intuitif en drag-and-drop, concevez facilement toutes vos campagnes emailing et améliorez significativement vos résultats.

Essayer gratuitement

Le jour de la fête des mères se rapproche (rappelons que c’est le premier dimanche de juin). Vous êtes en retard dans la création de votre campagne emailing pour la journée nationale des mères ? Grâce aux fonctionnalités collaboratives de Mailjet, vous pouvez gagner un temps précieux en collaborant à plusieurs en temps réel sur vos modèles d’emails.

N’attendez plus que votre collègue finisse d’éditer un email avant de pouvoir vérifier ou changer des éléments. La section de l’email qu’il modifie restera bloquée tant qu’il travaille dessus, et ses changements seront visibles instantanément. Mailjet vous permet également d’ajouter des commentaires directement dans vos modèles sur chaque bloc de contenu (texte, image, bouton…). Un processus de création fluide et agile pour vous permettre de finaliser plus rapidement vos campagnes.

Comments-mail-02 (2)

 
Vous avez déjà utilisé certains de nos modèles d’emails ? Quels sont vos préférés, et pourquoi ? Partagez avec nous votre avis et vos anecdotes sur Twitter et Facebook.