Les 5 meilleurs outils collaboratifs pour les équipes

Ce qui est passionnant chez Mailjet, c’est que nous collaborons tous les jours avec des collègues du monde entier, de New-York à Paris en passant par Hô-Chi-Minh-Ville et Barcelone (sans oublier Londres, Amsterdam, Düsseldorf et Sofia – mais bon, c’est plus poétique d’en citer 4 plutôt que 8).

Ce qui est compliqué dans le fait de travailler avec des équipes littéralement du monde entier, c’est de mettre en place une communication efficace, qui permet à tous de rester informés sur les projets et de faire vivre la culture de l’entreprise. Heureusement, nous vivons à une époque où la notion de collaboration est intégrée à la plupart des outils de travail. Aujourd’hui, il existe d’excellents outils collaboratifs pour optimiser le travail d’équipe et ainsi améliorer votre productivité.

Les listes des meilleurs outils collaboratifs ne manquent pas, mais elles sont souvent rédigées par des personnes qui se contentent de reprendre les recommandations des autres. C’est pourquoi chez Mailjet, nous avons souhaité approfondir le sujet en menant une enquête auprès de tous nos collaborateurs, de manière à obtenir des avis concrets sur les outils de collaboration utilisés pour favoriser le travail d’équipe.

Les outils collaboratifs utilisés chez Mailjet

Nous avons mené une enquête auprès des sept équipes de Mailjet sur leurs outils collaboratifs préférés et la manière dont elles les utilisent au sein de chaque équipe. Il en est ressorti que chaque équipe collabore de façon très différente.

Les outils de communication et de gestion de projets se sont révélés les plus appréciés par l’ensemble de nos équipes. Nous avons demandé à nos collaborateurs d’évaluer leurs outils favoris qu’ils utilisent plusieurs fois par semaine. Nous avons ensuite déterminé pourquoi nos collaborateurs adorent ces outils au point de ne pas pouvoir s’en passer, et comment des équipes de toutes tailles (qui travaillent à distance ou non) peuvent tirer le meilleur parti de ces outils puissants pour développer une culture de la collaboration.

Slack : l’outil collaboratif pour rassembler vos équipes

Comment vous dire… Slack cartonne. Chez Mailjet, tout le monde adore Slack, non seulement comme outil de communication, mais aussi comme un moyen de développer une culture d’équipe.

« Slack permet aux équipes internationales de communiquer en temps réel. Je ne sais pas si j’arriverais à travailler de manière efficace sans cet outil. »
L’équipe Produit

Chez Mailjet, nous utilisons Slack à l’échelle de l’entreprise pour entretenir une discussion continue sur les projets, entre les services et au sein des équipes. Des chaînes sont créées pour chaque équipe et chaque projet. Ainsi, les collaborateurs peuvent rapidement rejoindre des discussions, ce qui leur permet d’obtenir les informations les plus récentes et de suivre les conversations en temps réel.

Plus une équipe est nombreuse, plus elle a du mal à rester soudée et à mener à bien les projets. Slack est aujourd’hui le principal outil utilisé par Mailjet pour soutenir la croissance des équipes : nous organisons des réunions par visioconférence, nous recueillons les avis de nos clients via Twitter et bien plus encore.

G Suite : l’outil collaboratif pour travailler ensemble en temps réel

Tout a déjà été dit sur G Suite et ses outils Docs, Sheets, Slides et Drive, ou presque. Avec G Suite (ou un outil similaire tel que Dropbox Paper), vous bénéficiez de fonctionnalités de collaboration en temps réel, gestion des versions, suivi des modifications

Dans une entreprise SaaS en pleine croissance comme Mailjet, notre équipe collabore de manière permanente pour produire des documents, des présentations et des feuilles de calcul en temps réel. Il est en effet essentiel de collaborer en temps réel pour être productif dans l’environnement de travail actuel.

« J’apprécie beaucoup G Suite car je peux travailler en temps réel avec des collègues du monde entier et voir directement ce qui a été ajouté, modifié ou supprimé. »
L’équipe de Chargés de Compte

Fini le temps où il fallait créer un document, l’enregistrer, le fermer et l’envoyer par email avant de passer à d’autres activités. Aujourd’hui, il suffit d’ouvrir un fichier partagé, de travailler dessus à plusieurs, d’ajouter des commentaires, d’y répondre, de relire le document et de le finaliser.

Trello : l’outil collaboratif pour gérer tous vos projets

En troisième position dans notre classement, voici Trello, l’outil de gestion de projet qui permet aux équipes de travailler ensemble sur des projets, des tâches et des idées à l’aide de tableaux.

Utilisé dans différents services de Mailjet, Trello est surtout apprécié par nos équipes Marketing, Produit et Chargés de Compte. Ses atouts ? Sa convivialité, sa flexibilité, son adaptabilité à n’importe quel projet et son caractère visuel, qui facilite la compréhension et les contributions.

« J’aime beaucoup Trello car c’est un outil à la fois simple et flexible. Vous pouvez l’utiliser pour gérer une équipe, un projet, voire vos tâches quotidiennes ! »
L’équipe Marketing

Nos collaborateurs sont nombreux à avoir mentionné l’utilisation de Trello dans un cadre non seulement professionnel mais aussi personnel – listes de courses, projets parallèles, voyages ou travaux de rénovation. Il en est ainsi pour de plus en plus d’outils collaboratifs et de plus en plus d’applications. Par exemple, AirBnB propose des fonctionnalités pour faciliter les voyages en groupe.

Trello est notamment utilisé au sein de notre équipe Design pour organiser et classer les projets par ordre de priorité. Chaque fois que nous avons un besoin graphique (nouvelle image à publier sur les réseaux sociaux, mise à jour du site Internet, animation…), nous créons immédiatement une carte correspondant à la tâche dans Trello.

Après avoir passé une année à essayer de planifier des projets sur une chaîne Slack, notre équipe Design en avait assez du désordre. Slack est idéal pour mener des discussions sur les projets, mais moins pour organiser des tâches individuelles – c’est là qu’intervient Trello.

Github : l’outil collaboratif pour gérer facilement les versions

Github n’est utilisé que par 22% des collaborateurs de Mailjet, ce qui est normal car il s’agit d’un outil spécialement conçu pour les équipes de développeurs.

Github est une plateforme cloud sur laquelle les développeurs peuvent héberger et vérifier leur code, gérer des projets et créer des logiciels de façon collaborative. À l’image de G Suite, qui a résolu le problème de contrôle de versions pour les documents, les feuilles de calculs et les présentations, Github permet de gérer les versions de code et de logiciels. Les équipes peuvent ainsi créer de nouvelles versions de code, les vérifier, y ajouter des commentaires et les mettre en œuvre dans le cadre de projets.

Le principal avantage de Github pour Mailjet réside dans la possibilité de collaborer non seulement en interne, mais aussi avec nos clients et nos partenaires. Le compte Github de Mailjet comporte des projets (ou plus précisément des « dépôts ») pour les plugins, ainsi que d’autres projets pertinents qui nécessitent une amélioration continue. Par exemple, notre plugin WordPress est souvent mis à jour car il est très populaire au sein de notre réseau.

Les utilisateurs peuvent apporter leur contribution au dépôt, ajouter des commentaires, suggérer des modifications et bien plus encore. C’est certainement plus efficace que d’envoyer des suggestions à une adresse email générique (de type contact@entreprise.com), et cela permet à nos différentes équipes d’unir leurs efforts pour tenir à jour nos outils et s’assurer qu’ils répondent bien aux besoins de nos utilisateurs.

Le dépôt MJML de Mailjet sur Github est également très actif : 60 développeurs contribuent à faire de MJML le meilleur framework d’emails responsives du monde. Par ailleurs, notre équipe produit met à jour une feuille de route publique pour informer les utilisateurs des produits en cours de développement, de la date de lancement estimée, etc. Notre communauté peut ainsi nous aider à définir l’ordre de priorité des projets et à façonner l’avenir de MJML.

Github-Respositories

Mailjet : l’outil collaboratif pour vos envois d’emails

Enfin, notre équipe marketing utilise massivement les propres fonctionnalités collaboratives de Mailjet. Ces dernières rassemblent notamment le meilleur de Google Docs dans une solution de création d’emails. Grâce à la collaboration en temps réel et à l’ajout de commentaires au sein de l’application, les équipes peuvent travailler ensemble efficacement sur une campagne d’emails.

Vous pouvez également définir des rôles et des permissions avancées pour certains membres de l’équipe, de manière à garder la main sur le design et le contenu de vos emails. Par exemple, seul le Directeur Artistique pourra accéder au design et à la mise en page, tandis que seul le Responsable Marketing et Communication pourra envoyer une campagne.

Tout comme Google Docs, Mailjet propose également le suivi des modifications et une gestion simple des modèles d’emails : vous pouvez facilement rétablir les anciennes versions d’un modèle modifié par erreur, ou encore appliquer une modification à tous les modèles d’emails (mise à jour de votre logo, par exemple) en un seul clic.

Mentions spéciales

Lors de notre enquête, nous nous sommes immédiatement aperçus que la collaboration était intégrée à la quasi-totalité des outils utilisés par notre équipe. Si Slack, G Suite, Trello, Github et Mailjet sont les outils les plus utilisés et appréciés par nos équipes, il existe également d’autres outils à connaître.

Asana

Asana permet de coordonner et connecter vos équipes, où que vous soyez. Comme Trello, Asana est utilisé par bon nombre de nos collaborateurs pour gérer les projets et les tâches. Cet outil est particulièrement utile pour la planification de projets dans le temps, par exemple l’élaboration d’un calendrier de contenus ou de publication sur les réseaux sociaux.

InVision

InVision est un outil de maquettage créé pour les designers afin de concevoir leurs maquettes, gérer les versions, partager, commenter et itérer ses design jusqu’à l’intégration. InVision est une application remarquable utilisée par nos équipes produit et design pour concevoir ensemble des expériences utilisateur, applications et sites Internet en temps réel.

Evernote

Evernote est une application très prisée de nos collaborateurs pour la création de bloc-notes et de dossiers partagés, en particulier lors de la planification de projets et de campagnes. Par exemple, notre équipe de Chargés de Compte répertorie les témoignages clients par secteur d’activité, pays ou taille de l’entreprise dans un bloc-notes partagé, qui sert de source d’informations unique pour les devis et les demandes de nos clients.

Talkspirit

Talkspirit est une plateforme collaborative tout-en-un, 100% made in France destinée aux PME et aux ETI. La plateforme s’appuie sur des fonctionnalités collaboratives modernes (visioconférence, tchat, suite bureautique collaborative, assignation de tâches, groupes/communautés…) pour fluidifier le partage et l’accès à l’information, et rendre le travail collaboratif plus agréable et plus productif.

Crisp

Crisp est une application très complète qui permet à Mailjet d’engager la conversation en temps réel avec les visiteurs du site. Proposant bien plus qu’un simple chat, Crisp offre également une boite de réception collaborative qui permet de centraliser l’ensemble des échanges avec les clients & prospects. Au travers de cette boîte de réception, l’équipe marketing de Mailjet collabore en temps réel, à la résolution des demandes d’informations mais accède également à un moyen simple d’échanger avec les utilisateurs potentiels.

Conclusion

Nous vous avons présenté nos outils préférés et la manière dont nos équipes les utilisent. En conclusion, la collaboration occupe aujourd’hui une place de plus en plus centrale dans les solutions que nous utilisons au travail. Cela concerne non seulement les équipes qui travaillent à distance, mais aussi celles qui travaillent au sein d’un même bureau. Qu’il s’agisse de documents, de présentations, de projets, de code, de fichiers de design ou d’emails, la collaboration permet d’obtenir de meilleurs résultats.

Maintenant, à vous : utilisez-vous des outils autres que ceux abordés dans cet article ? Partagez-les avec nous sur Twitter et racontez-nous comment ils favorisent la collaboration au sein de votre équipe.

Collaboration au travail : l’emailing rattrape son retard

Vous rappelez-vous des débuts de Google Docs ? Votre stupéfaction en voyant votre collègue modifier votre texte sous vos yeux ? Comme moi, vous vous êtes peut-être dit : « Non mais sérieusement, tu penses que TA phrase est mieux que la mienne ? Ah… en fait oui, elle est mieux. »

Ou le moment où vous avez réalisé que vous n’auriez plus jamais à compléter un titre du genre « v1_FINALE_PourDeVraiCetteFois_2 » ?

C’était une période remplie de nouveauté et d’adrénaline…. Avant ça, la collaboration en temps réel, c’était généralement votre service informatique qui prenait le contrôle de votre ordinateur à distance pour y installer le logiciel dont vous aviez besoin. Mais le plus excitant dans tout ça, c’était le sentiment qu’une nouvelle ère de travail s’ouvrait. Nous allions passer d’une ère d’itérations et d’isolement à une ère de résultats instantanés et de collaboration.

Les trois étapes de la collaboration

L’environnement de travail a récemment connu des étapes déterminantes qui ont mené à la naissance d’outils collaboratifs permettant aux équipes de toutes tailles de travailler ensemble plus efficacement.

  1. Tout a commencé avec la digitalisation : digitalisation des documents, des appels téléphoniques…
  2. Ensuite, il y a eu la montée en puissance des environnements de travail internationaux et de la culture du travail « nomade ».
  3. Et enfin, la tendance la plus récente : la nécessité d’obtenir des résultats en temps réel.

Il n’y a pas si longtemps, j’envoyais encore mes documents papier à mes collègues qui les annotaient, puis j’intégrais leurs modifications et leurs commentaires à la version suivante, et ainsi de suite jusqu’à ce que tout le monde soit satisfait. Aujourd’hui, je reçois des liens vers des Google Docs dans Slack, je définis avec mon équipe le message le plus percutant, et en quelques minutes seulement, tout est bouclé.

Quand on y pense, c’est incroyable à quel point notre approche de travail a radicalement changé en si peu de temps. Cette transformation reflète un changement culturel plus large, qui a lui aussi révolutionné la manière dont nous communiquons avec nos amis, dont nous consommons les divertissements et dont nous voyageons. Pour survivre aujourd’hui, il faut de l’instantané.

La collaboration des équipes à l’heure actuelle

Aujourd’hui, les outils utilisés dans les entreprises ont pour objectif de rapprocher (dans un sens géographique mais pas seulement) les équipes pour mener à bien les projets. Les équipes sont désormais bien plus agiles. Les équipes éparpillées partout dans le monde sont maintenant proches les unes des autres. Les ressources externes (agences et freelances par exemple) sont plus intégrées à l’entreprise. Nous allons désormais lister les meilleurs outils collaboratifs en différentes catégories.

On peut classer ces outils dans trois catégories distinctes :

  1. Communication : la messagerie instantanée et les messageries de groupe ont fini par faire leur entrée dans le monde de l’entreprise. Bien que Slack a été fondée il y a moins de dix ans, la messagerie instantanée est aujourd’hui omniprésente dans la grande majorité des entreprises. Même chose pour les solutions vidéo comme Zoom et Google Meet. La communication est aujourd’hui instantanée et collective.
  2. Collaborate on communication

  3. Gestion de projet : si certains d’entre nous écrivent encore leur to-do list sur un cahier ou sur d’innombrables post-its qui finissent par envahir l’espace de travail de notre voisin (pardon Ayhan), les nouveaux outils comme Asana et Trello ont changé à tout jamais la manière dont les équipes travaillent sur leurs projets. Les mises à jour, notifications, commentaires et plannings instantanés permettent de gérer et suivre les projets en équipe.
  4. collaborate on projets

  5. Création : enfin, tous les outils de création (qu’il s’agisse de coder, d’écrire, de concevoir ou d’envoyer des emails) intègrent désormais des fonctionnalités collaboratives. À l’instar de Google Docs et Dropbox pour la gestion des documents en équipe, Github a profondément transformé la manière dont les équipes codent et débuguent leurs programmes, tandis que Figma a révolutionné la création d’applications et de sites Internet. Chez Mailjet, notre objectif, c’est de changer la manière dont les équipe créent et envoient leurs emails.

Collaborate on creation

L’emailing collaboratif

Vous trouvez que je suis un peu trop passionné par le travail d’équipe ? Je l’avoue, je suis un maniaque de l’efficacité. Mais maintenant que je travaille dans l’emailing, je me rends compte que c’est l’un des derniers secteurs à la traîne par rapport à l’évolution des méthodes de travail.

Une petite tirade pour la route : l’emailing, c’est par nature une activité basée sur le travail d’équipe. Même dans les PME, on peut avoir jusqu’à huit personnes qui travaillent sur les templates d’emails, des designeurs aux copywriters en passant par les développeurs et les responsables CRM. En plus, les entreprises utilisent généralement différents types d’emails (transactionnels, automatisation, marketing), qui sont gérés par différentes équipes.

Et même si ces personnes utilisent Slack ou Yammer pour communiquer, Asana ou Trello pour gérer leurs projets, et Google Docs ou Dropbox pour créer leurs contenus, elles envoient finalement leurs emails dans un environnement statique qui ne permet pas de collaborer. Elles travaillent de manière isolée, sans aucune synchronisation.

Mailjet, un outil collaboratif

Nos clients nous le répètent depuis longtemps : à l’heure où les entreprises veulent avoir des résultats instantanés et en temps réel pour leurs communications, leurs projets et leurs contenus, elles sont freinées par les processus itératifs et la lenteur des feedbacks lors de la création de leurs emails. C’est quelque chose que nous subissons nous aussi avec nos newsletters hebdomadaires gérées par notre équipe marketing répartie entre 5 pays et 4 fuseaux horaires.

En 2018, nous nous sommes engagés à accélérer l’emailing pour les équipes.

Le principe : toutes vos fonctionnalités Google Docs préférées appliquées aux emails (et bien plus encore, évidemment). Pour vous donner une idée des nouvelles fonctionnalités, nous allons vous montrer comment nous avons créé la newsletter de la semaine récapitulant les derniers articles de blog, vidéos et nouveautés produit.

Avec n’importe quelle solution emailing, chaque personne doit aller dans l’éditeur d’emails pour faire sa partie, fermer l’application et avertir ses collègues qu’elle a terminé et que l’email peut être modifié. C’est long, c’est redondant, et c’est complètement contraire à l’approche de travail moderne. Maintenant, la création se fait dans un espace unique.

  1. Tout d’abord, nous avons commencé par créer un brouillon tous ensemble grâce à la collaboration en temps réel.
  2. Bea (basée à Londres) a ajouté des commentaires dans l’application ; en revenant de mon super déjeuner à Toronto, j’ai pu faire les modifications qu’elle avait demandées.
  3. Aline, notre designeuse parisienne, a verrouillé certaines sections pour que personne n’aille chambouler toutes ses belles images.
  4. Michyl, notre responsable des communications marketing, était en charge de la validation finale. Sans son autorisation, l’email ne pouvait pas être envoyé.

Nous ne voulons plus que les professionnels de l’emailing se sentent coincés dans l’ère pré-collaborative. Nous faisons aujourd’hui nos premiers pas vers une approche de création d’emails véritablement collaborative. En plus de la collaboration, des commentaires et des validations, nous proposons également des fonctionnalités de gestion des rôles et des permissions pour optimiser l’attribution des tâches aux collaborateurs, ainsi qu’un système de suivi des modifications pour les modèles d’emails.

Comme mentionné plus haut, la dernière phase de la collaboration se caractérise par les résultats en temps réel. Il ne s’agit plus simplement de travailler ensemble, dans tous les pays et sur tous les fuseaux horaires, mais d’obtenir les résultats souhaités immédiatement. Comme l’email reste un canal de communication clé entre les équipes marketing et leur public, il est vital que les équipes marketing puissent atteindre leurs objectifs instantanément. Pour nous, cela signifie travailler plus facilement en temps réel, avoir la possibilité de laisser des commentaires et de communiquer directement au sein de l’interface, afin que les modèles d’emails soient accessibles et récupérables le plus facilement possible.

Le monde de l’entreprise change, et nos méthodes de travail aussi. Chez Mailjet, nous sommes sur le point de révolutionner la manière dont les équipes marketing travaillent.

Retrouvez-nous sur Twitter et racontez-nous comment vous travaillez, quels sont les problèmes qui persistent encore au sein de votre équipe, et en quoi vous trouvez que le monde de l’emailing est en retard sur son temps ?

Comment utiliser la vidéo dans vos campagnes emailing ?

Le monde de l’email marketing est en constante évolution. Et alors que de plus en plus de marques sont conscientes de la valeur de l’email marketing et il devient encore plus difficile de se démarquer dans les boîtes de réception de vos clients. Pour se différencier, les marques peuvent intégrer la vidéo dans leurs emails. De fait, en ajoutant des vidéos dans vos campagnes emailing et dans vos lignes d’objet, vous pouvez augmenter les taux d’ouverture de 19% et les taux de clic de 200% à 300%.

Mais si la vidéo dans les emails est un sujet qui revient souvent, ce choix peut sembler compliqué et coûteux. Découvrez ce que vous devez faire (et ne pas faire) pour inclure des vidéos dans vos emails et apprenez à renforcer l’engagement de votre contenu.

 

Est-ce que je peux intégrer une vidéo dans un email ?

Si on veut faire simple, oui. Si on veut faire compliqué… eh bien, ça dépend. Il y a plusieurs problèmes à envisager. Quand vous y pensez, quand avez-vous regardé une vidéo dans un email pour la dernière fois ? Si vous utilisez Gmail, vous vous dîtes sans doute « Je crois que j’ai regardé quelques fois des vidéos YouTube ». Si vous utilisez Microsoft Outlook, la réponse est claire « Jamais ». Il en va de même pour les emails sur les appareils iOS ou Android.

Le problème est que beaucoup de ces fournisseurs de messagerie ne prennent pas en charge la vidéo intégrée. Ainsi, pour exploiter les avantages de la vidéo dans l’email marketing, vous devez trouver des outils et des solutions alternatives.

Par exemple, grâce à l’intégration de Mailjet dans Viwom, vous pouvez intégrer des vidéos dans vos campagnes emailing et détecter automatiquement l’appareil, le système d’exploitation et le client de messagerie utilisé pour ouvrir l’email afin de trouver la meilleure option pour chacun. Pour certains clients, la vidéo ne se chargera pas, mais vous pouvez au moins vous assurer qu’elle sera remplacée par exemple par un GIF ou une image.

Lorsqu’elle s’est lancée dans l’organisation de sa conférence sur la conception des emails, l’équipe de Litmus a réalisé qu’elle devait faire preuve de créativité dans ses emails. Elle a donc décidé d’essayer d’intégrer la vidéo. Elle était parmi les toutes premières entreprises à franchir le pas. Ceux qui ont pu voir la vidéo ont certainement été séduits, mais environ 40% seulement des utilisateurs ont été en mesure de regarder la vidéo dans leur client de messagerie.

 
C’était il y a quatre ans, mais les clients de messagerie n’ont malheureusement pas tellement changé, et il n’est toujours pas recommandé d’intégrer les vidéos dans les emails. Pourtant, il y a un certain nombre de possibilités.

Une alternative à la vidéo dans les emails : les vignettes et GIF animés

La meilleure façon de tirer partie de la puissance de la vidéo dans vos campagnes emailing est d’utiliser des GIF animés ! Ces images animées sont très populaires sur Internet. Votre audience est habituée à voir des extraits vidéo offrant un aperçu du contenu qu’il s’apprête à regarder, notamment sur les principales plateformes de streaming comme YouTube et Netflix.

 
L’objectif principal de toute équipe marketing est évidemment d’inciter votre public à s’engager davantage avec votre contenu, vos produits ou vos services. Ainsi, il est beaucoup plus attrayant pour un marketeur de pouvoir attirer les utilisateurs sur une page de destination où il peut encore renforcer leur engagement que d’intégrer une vidéo dans un email. Votre objectif est de faire en sorte que vos lecteurs se rendent sur votre site Internet, pas qu’ils restent dans votre email.

Avec Mailjet, c’est aussi simple que d’ajouter une image avec un lien vers votre page de destination préférée.

Vous pouvez aussi tout simplement superposer un bouton de lecture sur une image statique pour indiquer à vos destinataires qu’ils seront redirigés vers la vidéo s’ils cliquent sur le bouton.

La question à un million de dollars est la suivante : la vidéo doit-elle oui ou non se lancer automatiquement ? Dans la plupart des cas, la lecture automatique de la vidéo est mal vue. Il est pénible d’atterrir sur une page où une vidéo et du son se lancent automatiquement alors que vous ne vous y attendiez pas. C’est particulièrement le cas si vous utilisez votre téléphone et que vous consommez ainsi involontairement votre forfait téléphonique.

Néanmoins, avec un bouton de lecture, le lancement automatique des vidéos fonctionne bien, principalement parce que l’utilisateur a déjà indiqué qu’il était intéressé par la vidéo en cliquant sur le bouton. Vous êtes donc tout à fait dans votre droit en exécutant automatiquement la vidéo.

Les principales étapes pour associer vidéo et email marketing

Une fois que vous avez décidé de devenir un gourou du marketing vidéo et de commencer à inclure la vidéo dans vos campagnes emailing, le travail ne fait que commencer. Pour maximiser l’efficacité de vos campagnes, suivez ces trois étapes : définissez vos objectifs de campagne, filmez du contenu vidéo de qualité et encouragez l’engagement.

Définissez les objectifs de votre campagne emailing

Comme pour toute initiative marketing, identifiez l’objectif de votre campagne avant de foncer tête baissée. Même le pire des réalisateurs de films avait un plan avant de commencer à filmer.

Commencez par vous demander ce que vous espérez accomplir avec votre vidéo. Essayez-vous d’inciter les utilisateurs à tester une nouvelle fonctionnalité ? Faites-vous la promotion d’un événement à venir ? Avez-vous un nouveau produit que vous voulez faire découvrir ? Ou peut-être voulez-vous juste maximiser le nombre de vues de votre vidéo ?

Créez un contenu adapté à l’objectif que vous essayez d’atteindre. Dans certains cas, une vidéo de moins de 10 secondes suffit pour montrer les avantages de votre nouveau produit ; dans d’autres, votre public a besoin d’un tutoriel détaillé ou d’une formation. Si vous voulez augmenter vos ventes, quel bouton incitant à l’action (Call-To-Action) allez-vous intégrer dans la vidéo pour rediriger vers les pages d’achat ? Si vous voulez simplement booster le nombre de vues, que ferez-vous dans les 3 premières secondes pour captiver l’utilisateur et l’inciter à regarder l’intégralité de la vidéo ?

Filmez du contenu vidéo de qualité pour votre email

Dans certains cas, une vidéo filmée avec une webcam suffit. De fait, il peut s’agir d’un excellent moyen de donner une touche personnelle à votre message, si vous essayez de personnaliser la vidéo dans le cadre de votre stratégie emailing. Dans d’autres cas cependant, il est important d’apporter du soin à la production pour susciter de la confiance et renforcer l’engagement tout au long de la vidéo. Vous pourrez alors amener votre public à franchir l’étape suivante du parcours que vous lui avez concocté.

Pour produire une vidéo qui se situe entre vos grands-parents qui essaient de comprendre comment marche la visioconférence et Mad Max: Fury Road, gardez quatre choses en tête :

  1. L’éclairage
  2. Les dimensions et le format
  3. Les caméras et les objectifs
  4. Le son

Je laisse le soin à l’équipe de Vidyard de vous montrer comment filmer facilement des vidéos B2B de haute qualité sur votre smartphone pour moins de 250 $.

Optimisez votre marketing vidéo pour renforcer l’engagement

Enfin, une fois que vous avez défini vos objectifs et filmé la vidéo parfaite, vous devez optimiser l’expérience utilisateur pour veiller à attirer l’attention là où vous le souhaitez.

Vérifiez le passage de l’email à la vidéo

Tout d’abord, assurez-vous que le passage de l’email à la page de destination est fluide. La vidéo doit se lancer automatiquement, être bien visible au-dessus de la ligne de flottaison de la page (ligne virtuelle en dessous de laquelle le contenu d’une page Internet n’apparait plus à l’écran)et la taille de la vidéo ne doit pas ralentir le chargement. Ce dernier point est particulièrement important pour les utilisateurs mobiles qui auront déjà plus de mal à charger la vidéo et qui ne voudront pas gaspiller leur forfait téléphonique.

Placez stratégiquement vos Call-To-Action

Tout au long de la vidéo, ajoutez des Call-To-Action (CTA) , c’est-à-dire des boutons incitants à l’action, à la fois clairs et discrets. Si VH1 a pu nous assaillir d’agaçantes pop-ups tout au long des années 90 avec Pop-Up Video, aujourd’hui, les pop-ups et CTA doivent être subtils et ajouter clairement de la valeur à l’expérience utilisateur.

C’est particulièrement important pour les moments où vous risquez de perdre l’attention des utilisateurs, notamment pendant les 10 premières secondes, lorsque vous devez captiver les spectateurs pour éviter qu’ils partent. Pour les vidéos de plus de 10 minutes, rares sont ceux qui vont au-delà de la moitié de la vidéo. Étudiez attentivement vos statistiques de rétention pour déterminer quand la plupart des utilisateurs partent et créer des CTA juste avant, afin de renforcer l’engagement.

Video Length Based on Time

Créez des pages de destination dédiées

Pour favoriser un engagement continu, vous devez également rediriger votre public vers une page que vous possédez et qui est conçue pour assurer un engagement continu avec votre contenu, vos produits ou vos services.

Les marques sont encore trop nombreuses à renvoyer leurs clients vers YouTube, Vimeo ou une autre plateforme tierce pour regarder leur contenu. Vous pouvez soit prendre en charge l’ensemble de l’expérience multimédia offerte à vos destinataires, soit les renvoyer vers une page où ils pourront regarder votre vidéo et être inévitablement distraits par la dernière vidéo de chat recommandée pour eux. L’optimisation ne concerne pas uniquement la vidéo, mais l’ensemble de l’expérience utilisateur.

Adoptez la personnalisation

Enfin, la personnalisation est la meilleure façon d’optimiser votre marketing vidéo. Les entreprises peuvent enregistrer une augmentation de 500% de l’engagement en personnalisant les vidéos. Même si c’est plus difficile pour les envois de masse, de nombreux outils permettent de connecter votre CRM et vos bases de données à votre contenu vidéo en intégrant de façon transparente des données personnelles comme un nom, une entreprise, une ville, etc.

Si nous avons appris quelque chose au cours de la dernière décennie, c’est que la personnalisation est la clé de la réussite dans le marketing et que la vidéo sera le prochain fer de lance de cette tendance. Préparez-vous à voir votre nom et vos informations sur tous les panneaux de rue dans les vidéos que vous regardez.
Vidéo

Pour résumer : une vidéo bien conçue peut améliorer vos campagnes emailing

  1. Oui, il est possible d’intégrer la vidéo dans vos emails, mais ce n’est pas la meilleure expérience à offrir à votre public et elle ne redirige pas vers une page de destination optimisée pour générer plus d’engagement.
  2. Pour intégrer une vidéo à un email, rien de mieux que les GIF animés et les vignettes vidéo qui peuvent booster le taux de clic de 200% à 300%.
  3. Concentrez-vous d’abord sur vos objectifs, et essayez ensuite de produire la meilleure vidéo possible pour les atteindre.
  4. Vous n’avez pas besoin de dépenser tout votre budget pour filmer des vidéos de bonne qualité. Vous pouvez même y arriver avec votre smartphone.
  5. Optimisez tout ! Créez la meilleure expérience utilisateur pour votre public et incitez-le à s’engager de manière interactive avec votre contenu.

 
À vos caméras ! Démarquez-vous grâce à la vidéo ! Quelles vidéos allez-vous produire cet été ? Partagez vos idées sur Twitter.

Mailjet fait confiance à Google Cloud Platform pour la délivrabilité de ses emails

La majorité des articles de ce blog porte sur les fonctionnalités de nos produits, nos services et nos outils pour améliorer votre délivrabilité. En bref, tout ce que vous utilisez pour créer, envoyer et délivrer vos emails dans la boîte de réception de vos destinataires. Mais s’il y a une chose dont nous ne vous parlons jamais, c’est ce qui rend tout cela possible : notre infrastructure.

Vous vous demandez « Pourquoi maintenant ? ». Et bien, parce que nous venons de modifier notre infrastructure en profondeur, ce qui vous permet d’envoyer des emails plus vite et de façon plus fiable.

Une plateforme d’emailing modulable

Tous les produits en ligne ont besoin d’espaces de stockage pour fonctionner. Pour Mailjet, cela impliquait au départ des serveurs dédiés : des serveurs physiques loués et exclusivement utilisés par Mailjet. Les serveurs dédiés convenaient parfaitement à nos besoins initiaux, mais aujourd’hui, notre entreprise enregistre une croissance remarquable, tout comme nos clients et leurs campagnes emailing. En effet, à nous tous, nous envoyons à présent des milliards d’emails par mois. Nous avions donc besoin d’une plateforme modulable.

Les défis d’un serveur dédié dans le secteur de l’emailing

Chaque entreprise a son moment favori pour envoyer ses emails marketing. Les emails transactionnels ont également tendance à culminer à certains moments de la journée ou de la semaine (par exemple, le lundi et le vendredi sont des périodes de pointe pour les réservations de billets d’avion). Résultat, le volume d’emails envoyés connaît d’ÉNORMES variations selon les périodes. On enregistre souvent 20 fois plus d’emails lors des périodes de pointe.

Le défi consistait à vous garantir le traitement et l’envoi instantané de vos emails même pendant les périodes de forte demande, et nous devions donc investir dans la meilleure capacité informatique possible, alors que nous n’en avions pas toujours besoin. C’est comme payer l’électricité lorsque l’on ne s’en sert pas : cela n’a aucun sens. C’est pourquoi, en 2016, alors que notre activité et la vôtre poursuivaient sur la voie de la croissance, nous avons décidé de changer les choses.

Quels sont les avantages de Google Cloud Platform pour vous ?

Il existe beaucoup de différences entre l’utilisation de serveurs dédiés et celle d’un cloud public tel que Google Cloud Platform, mais la plus grande différence est que nous ne sommes plus limités à un nombre défini de serveurs. En effet, nous avons désormais la capacité d’utiliser le nombre exact de serveurs Google Cloud Platform nécessaires à un moment précis, ce qui rend la création de vos campagnes plus flexible et leur envoi plus rapide. Les avantages sont considérables pour tous les utilisateurs de Mailjet.

Par ailleurs, Mailjet et Google Cloud Platform se connaissent déjà très bien. En effet, nous sommes le seul fournisseur de services d’emailing européen agréé par Google pour l’envoi d’emails groupés depuis Google App Engine et Google Comput Engine.

Enfin, les avantages ci-dessous reposent sur la façon dont Google Cloud Platform contribue à répondre à vos besoins, aujourd’hui, mais surtout au fil de votre croissance :

Suppression du temps de latence

Avec Google Cloud Platform (GCP), Mailjet a désormais accès à une capacité informatique extrêmement flexible, lui permettant de traiter jusqu’à 20 fois plus de volume à tout moment. C’est la garantie que vous pourrez envoyer des volumes de campagnes importants, pendant des périodes de pointe, et les délivrer instantanément dans la boîte de réception de vos destinataires.

Une plateforme plus fiable

Désormais chez Mailjet, nous pouvons exploiter à tout moment le serveur de notre choix dans le réseau GCP. En cas de problème avec un ou plusieurs serveurs, nous pouvons en changer instantanément. Mailjet vous offre aujourd’hui la même fiabilité que celle que vous êtes en droit d’attendre de tous les outils Google.

Un emplacement de serveur flexible

La plupart de nos clients se soucient beaucoup du lieu où sont traitées leurs données. Grâce à la vaste gamme de centres de données de GCP, Mailjet dispose à présent de la flexibilité de choisir parmi plusieurs sites de traitements de données.

Une plus grande rapidité d’envoi

Aujourd’hui, Mailjet a la capacité d’envoyer 6 millions d’emails en une heure, en partie grâce à notre décision de passer chez GCP.

Un niveau de sécurité des données inégalé

Comme Mailjet, Google Cloud Platform est certifié ISO 27001, la norme internationale des meilleures pratiques relatives aux processus de sécurité des systèmes d’information. Qu’est-ce que cela veut dire ? Que vous pouvez toujours compter sur un niveau de sécurité incomparable pour les données de vos emails.

Nous espérons que vous êtes aussi enthousiastes que nous le sommes à la perspective de voir Google Cloud Platform augmenter la vitesse, la fiabilité, la flexibilité de vos campagnes d’emailing. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !

Pour en savoir plus sur notre partenariat avec Google Cloud Platform, vous pouvez consulter l’étude de cas sur Google Cloud ici.