Emailing : définition, conseils et exemples pour une campagne réussie

L’emailing est le canal marketing qui génère le retour sur investissement le plus élevé. Cette méthode est idéale pour attirer de nouveaux prospects et fidéliser les clients existants.

Vous souhaitez justement en savoir plus sur l’emailing et les étapes à suivre pour créer sa campagne ? L’emailing n’aura bientôt plus aucun secret pour vous. Nous allons vous apprendre à définir vos objectifs, à créer des emailings performants, à améliorer vos résultats, et bien plus encore.

Définition : qu’est-ce que l’emailing

L’emailing – aussi appelé email marketing – est une méthode de marketing direct qui désigne l’envoi d’un message électronique “en masse” à de nombreux destinataires à la fois.

Le réel avantage de l’emailing est que des méthodes telles que la segmentation et la personnalisation vous permettent désormais d’envoyer des messages ciblés et personnalisés. Vous pouvez donc interagir individuellement avec chacun de vos clients et ce, à grande échelle.

Les différents types d’emailings

Lorsque l’on parle d’emailing, il peut par exemple s’agir d’une newsletter pour partager régulièrement vos dernières actualités, d’une campagne promotionnelle pour faire bénéficier à votre audience d’une offre spéciale, d’une campagne de parrainage pour inciter vos abonnés à communiquer sur votre marque… Le type d’emails marketing que vous pouvez envoyer est multiple et dépend de nombreux facteurs tels que le fait que vous soyez en BtoB ou en BtoC, votre secteur d’activité, votre audience ou encore vos objectifs commerciaux.

Vous avez sûrement également entendu parler d’email transactionnel. Contrairement à l’email marketing, l’email transactionnel est envoyé à une seule personne suite à une action de sa part. Il peut s’agir d’un email de confirmation de création de compte, de réinitialisation du mot de passe ou encore de notification de livraison.

Enfin, il existe également des emails automatisés. Le marketing automation vous permet de configurer une série d’emails automatisés (aussi appelé workflow) destinés à être envoyés à vos contacts lorsqu’un certain critère est satisfait. Un workflow est déclenché par un scénario prédéfini tel qu’un scénario de bienvenue ou un scénario d’anniversaire.

Comment faire une campagne emailing

1. Définissez vos objectifs

Au même titre que tout autre canal marketing, l’emailing n’est rien sans une stratégie clairement définie. Ne vous précipitez donc pas, et fixez d’abord vos objectifs et définissez les facteurs de réussite de chaque campagne (taux d’ouverture, taux de clics…). Par exemple, si vous cherchez à acquérir de nouveaux clients dans le cadre d’une campagne de parrainage, vous allez surveiller les personnes ayant cliqué sur votre lien de parrainage. Vous pourrez ensuite facilement suivre vos résultats via les statistiques de votre campagne en temps réel afin d’analyser sa réussite.

Statistiques

Avant de concevoir et de diffuser une campagne d’emailing, vous devez savoir pourquoi vous l’envoyez. Demandez-vous toujours « Quel est l’objectif que je souhaite atteindre avec cet email ? » et évaluez ensuite si vous avez rempli vos objectifs. La réussite prend un sens différent pour chacun de vos emails : gardez bien cette règle à l’esprit lors de la planification de vos campagnes et n’oubliez pas de suivre vos résultats après chaque envoi d’emails.

2. Constituez votre mailing list

Il existe de nombreuses solutions pour développer votre audience de façon organique. De manière générale, l’emailing consiste à essayer différentes approches. Au fil de vos essais, vous trouverez certainement des méthodes plus efficaces que d’autres, alors n’hésitez pas à en mettre plusieurs en pratique.

Exploitez tous les canaux à votre disposition

Site Web : Les clients qui visitent votre blog ou vos pages produits sont déjà intéressés par votre offre : c’est donc l’endroit rêvé pour éveiller leur intérêt pour votre newsletter, par exemple. Pour que vos internautes puissent facilement s’abonner, ajoutez des widgets d’inscription au sein de chacune de ces pages. Si vous avez des contenus pour générer des leads, n’oubliez pas d’ajouter une case à cocher en bas de chacun de vos formulaires pour inciter les personnes à s’abonner à vos communications. Pour multiplier les inscriptions, vous pouvez par exemple exploiter la reconnaissance sociale en intégrant un compteur qui indique le nombre d’abonnés satisfaits ayant déjà reçu votre newsletter.

Réseaux sociaux : Les réseaux sociaux sont l’endroit idéal pour animer votre communauté et inciter vos followers à vous suivre via vos campagnes d’emailing. Pour cela, incitez les utilisateurs en leur proposant des contenus utiles et pertinents qu’ils pourront recevoir régulièrement directement dans leur boîte de réception. N’hésitez pas à indiquer que vous proposez des remises spéciales au sein de vos emails pour inciter les personnes à s’inscrire et remercier vos lecteurs de leur fidélité.

Hors ligne : Selon la nature de votre activité, vous pouvez être amené à rencontrer vos clients lors d’événement ou en boutique. Il s’agit d’une opportunité unique d’interagir avec le client au cours de son parcours d’achat, alors ne loupez pas cette opportunité. Vous pouvez proposer aux clients en boutique de les inscrire à vos communications au moment du paiement par exemple. Là aussi, n’hésitez pas à faire la promotion de tous les avantages dont ils pourront bénéficier : informations sur les soldes de leur magasin préféré, remises exceptionnelles uniquement à destination des abonnés, etc.

Achat de listes : ne cédez pas à la facilité

Certains pourraient être tentés d’acheter une liste de contacts pour gagner du temps, sans réaliser à quel point cela peut compromettre toute leur stratégie emailing. Nous ne le répéterons jamais assez mais n’achetez ou ne louez jamais une liste de contacts, cela peut nuire à votre réputation d’expéditeur auprès des fournisseurs d’accès à Internet (FAI).

Ces listes incluent probablement des adresses email importées d’Internet par des spambots. Ces utilisateurs sont peut-être déjà submergés d’emails provenant d’autres acheteurs comme vous et sont certainement sur le point de supprimer votre email, de cliquer sur le lien de désabonnement ou de le signaler comme étant du spam. Une fois générées, les plaintes pour spam peuvent fortement nuire à votre réputation d’expéditeur et donc à votre délivrabilité, c’est-à-dire votre capacité à arriver dans la boîte de réception de vos destinataires.

Nettoyez votre liste

Ne vous entêtez pas à envoyer des emails aux contacts qui ne souhaitent pas recevoir vos campagnes : c’est à la fois inutile et dangereux pour votre réputation d’expéditeur. Les personnes qui ne veulent vraiment pas lire vos emails les ignoreront, ce qui diminuera vos taux d’engagement. Certains contacts peuvent même être gênés par la quantité de messages indésirables reçus quotidiennement et finissent par cliquer sur le lien de désinscription ou par les signaler comme spam, un geste qui aura un impact négatif sur votre réputation d’expéditeur.

Pour garantir que votre liste de contacts est propre et que vous ciblez uniquement les personnes souhaitant vraiment recevoir vos emails, supprimez les contacts inactifs régulièrement pour prévenir les plaintes pour spam et une baisse des taux d’engagement. Avant cela, vous pouvez même envoyer une campagne de réengagement à vos abonnés n’ayant pas ouvert vos emails dans les 6 à 12 derniers mois pour savoir s’ils souhaitent continuer à recevoir vos messages.

3. Concevez votre emailing

Passons maintenant à la conception de vos emails. Que ce soit en termes de contenu ou de design, il y a plusieurs choses à garder en tête lors de la création de vos campagnes emailings.

Soignez les principaux éléments de votre campagne

Une fois que vous avez établi des objectifs clairs et que vous disposez d’une solide base de données, vous êtes fin prêt(e) à envoyer des emails à vos contacts. Chaque email compte plusieurs éléments qu’il faut soigner pour faire la différence en termes de résultats. Voici les principaux éléments sur lesquels concentrer vos efforts.

Objet d’email : L’objet doit permettre à votre email de sortir du lot. Bien qu’il soit important de rester fidèle à votre marque dans le ton et l’esprit, osez essayer différentes approches. Des accroches amusantes, des questions ou même des emojis peuvent aider à attirer l’attention sur votre email et donc augmenter ses chances d’ouvertures.

Nom d’expéditeur : Le nom d’expéditeur indique à vos contacts qui leur envoie un email. Veillez à ce qu’il soit reconnaissable en utilisant votre nom de marque ou, si vous optez pour un nom d’expéditeur personnalisé ou plus créatif, aidez vos contacts à vous reconnaître en gardant le même au fur et à mesure des envois.

Preheader : Nous aimons l’appeler « la ressource méconnue ». Un grand nombre de personnes oublient à quel point le preheader est important pour résumer le contenu d’un email, notamment sur les appareils mobiles. Il doit compléter votre objet et mettre en lumière votre campagne. Avec un bon preheader, vous multiplier vos chances d’ouvertures.

Call-to-action : Gardez en tête vos objectifs lorsque vous créez vos call-to-action (appels à l’action en français). Pensez aux actions que vous voulez que vos abonnés réalisent après avoir lu votre email et concevez des CTA clairs facilement accessibles depuis un ordinateur et un appareil mobile. Le call-to-action est crucial car c’est lui qui va inciter vos lecteurs à passer à l’action.

Assurez-vous que votre design soit responsive

Un abonné n’a sans doute pas envie de perdre du temps à déchiffrer un message visuellement peu attrayant ou difficile à lire. La solution pour maintenir l’attractivité de votre email est de vous assurer que son design est compatible avec tous les appareils, un principe essentiel puisque 55 % des emails sont désormais ouverts depuis un appareil mobile. Si vos messages ne s’affichent pas correctement sur les smartphones et les différents clients de messagerie, cela risque fortement d’impacter négativement votre retour sur investissement.

Responsive design

Chez Mailjet, nous savons combien il est difficile de créer des emails responsive, c’est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour vous faciliter la tâche. Notre éditeur d’emails en « drag-and-drop », Passport, vous permet de créer facilement des emailings en responsive design qui s’adaptent parfaitement pour tous les clients de messagerie et appareils.

Optimisez la délivrabilité de vos emails

Rappelons que par délivrabilité, on désigne le fait que des emails légitimes arrivent bien en boîte de réception et non en spam. La délivrabilité n’est pas une science exacte, elle dépend d’une multitude de facteurs et de paramètres. Il faut savoir que les critères de mise en spam ou en boîte de réception varient d’un FAI à l’autre (Orange, Free, SFR…). Il existe toutefois plusieurs bonnes pratiques en termes de contenu pour vous permettre d’améliorer votre délivrabilité.

Évitez autant que possible l’emploi de mots tels que “Gratuit”, “Argent”, “Urgent”, etc. Pour vous aider, nous avons regroupé dans les mots les plus fréquemment repérés par les filtres anti-spam comme étant à risque, spécialement lorsqu’ils sont utilisés dans l’objet du message. Concernant votre objet d’email, si ce dernier dépasse les 35-50 caractères, vous risquez d’alerter la vigilance des filtres anti-spam. Restez donc en dessous de cette limite. Enfin, respectez un ratio texte image d’environ 60% de texte et 40% d’image au sein de votre message.

Cela peut paraître évident, mais vos abonnés s’attendent à recevoir des messages en adéquation avec ce que vous leur avez promis. Si le contenu du message ne leur semble pas pertinent, ils peuvent le signaler comme indésirable ce qui peut vraiment s’avérer problématique. En un mot, plus vos messages sont pertinents par rapport aux attentes de vos lecteurs, meilleure sera votre réputation.

Pour en savoir plus sur la manière d’améliorer la délivrabilité de vos messages, nous vous invitons à consulter notre guide dédié sur les fondamentaux de la délivrabilité.

4. Envoyez des emailings personnalisés

Pour garantir le succès de votre stratégie emailing, vous devez créer des emails uniques répondant réellement aux besoins de vos clients. Comment envoyer un emailing personnalisé ? Pour cela il existe des méthodes redoutablement efficaces.

Segmentation

Vous devez veiller à cibler le plus précisément possible vos envois. Pour cela, il existe une méthode très simple : la segmentation de vos listes de contacts. La segmentation d’une liste consiste à effectuer un tri automatique de vos contacts en fonction de leurs propriétés ou de leur comportement. Par exemple, vous pouvez segmenter vos contacts en fonction de critères socio-démographiques, de leur historique d’achat, de leurs intérêts, de leur niveau d’interaction avec vos précédentes communications… Vous pourrez ainsi isoler facilement la cible que vous souhaitez atteindre et leur envoyer des messages sur mesure.

Personnalisation

La personnalisation vous permet d’échanger individuellement avec vos clients. Vous pouvez par exemple personnaliser le contenu de vos emails en ajoutant des propriétés de contact, telles que le prénom ou l’entreprise de votre destinataire. Mais vous pouvez aller encore plus loin dans la personnalisation en affichant dynamiquement des contenus en fonction du segment auquel vos contacts appartiennent. Par exemple, vous pouvez créer une section avec un code promotionnel et décider de l’afficher uniquement aux contacts qui ont adhéré à votre programme de fidélité. Les autres clients ne la verront pas.

Personnalisation

5. Suivez et optimisez vos emailings

Vous devez vous assurer de tout mettre en oeuvre afin de créer les campagnes emailings les plus performantes possible. Pour cela, vous pouvez réalisez des tests au sein d’une même campagne ou même comparer plusieurs campagnes.

A/B testez

Vous devez baser vos décisions sur de la donnée fiable et non pas sur une intuition subjective. C’est ce que permet notamment l’A/B testing. L’A/B testing est une procédure qui permet de mesurer l’impact d’un changement de version d’une variable sur l’atteinte d’un objectif. Par exemple, vous pouvez tester plusieurs objets d’emails en envoyant les différentes versions à un échantillon de votre liste de contacts, et la version la plus performante selon vos critères (telle que la version ayant généré le taux d’ouverture le plus important) est ensuite envoyée à l’ensemble de votre liste. Vous pouvez faire la même chose pour tester différents preheaders, call-to-action, nom d’expéditeur. Attention toutefois à ne changer qu’un seul élément par A/B test. Vous l’aurez compris, cette méthode vous permettra d’optimiser vos résultats.

AB test

Comparez la performance des campagnes

Une autre façon d’améliorer vos résultats consiste à comparer la performance de vos campagnes dans le temps. À l’aide d’un outil tel que le comparateur de campagnes de Mailjet, vous pouvez comparer plusieurs campagnes emailings et obtenir des statistiques moyennes qui vous serviront de références. Ces résultats peuvent ensuite être utilisés pour mesurer la réussite de campagnes individuelles futures et répondre à des questions telles que : Vaut-il mieux utiliser des CTA composés d’un ou de trois mots ? Vaut-il mieux utiliser des noms d’expéditeur courts ou longs ? Quel est le bon moment pour cibler votre public ? Vous bénéficiez également d’une vue d’ensemble sur l’évolution de l’engagement client tout au long de l’année. Par exemple, il peut être très utile de comparer certaines saisons pour déterminer le meilleur moment pour lancer une promotion, annoncer le lancement d’un nouveau produit ou organiser un concours.

Exemples d’emailings réussis

La newsletter du BDM

Le BDM, média qui s’adresse aux travailleurs du web et aux professionnels connectés, envoie régulièrement une newsletter à ses abonnés pour leur partager l’actualité numérique du jour. Pour votre newsletter, trouvez le rythme, l’heure et l’horaire qui convient le mieux en fonction de votre contenu et des préférences de vos destinataires.

Si vous choisissez un rythme hebdomadaire, nous vous recommandons de définir un jour dans la semaine et de vous y tenir pour l’envoi de votre newsletter hebdomadaire. Cela permet de donner un rendez-vous à vos abonnés, et ainsi d’augmenter la fidélisation.

BDM exemple emailing

Découvrir plus d’exemples de newsletters pour vos emailings

L’email promotionnel d’Uber Eats

Uber Eats est un service de livraison de plats cuisinés lancé par Uber. Afin d’inciter leurs abonnés à passer leur première commande et ainsi augmenter leurs ventes, Uber Eats envoie régulièrement des emails offrant un code promotionnel.

Vous non plus, n’hésitez pas à segmenter vos bases de données en fonction des propriétés ou des comportements de vos contacts afin d’envoyer des opérations ciblées. Vous pouvez par exempl, comme Uber Eats, cibler les abonnés n’ayant pas encore passé commande chez vous pour leur offrir une remise incitative ou encore cibler vos clients les plus fidèles pour les remercier de leur confiance.

Uber Eats exemple emailing

L’email de recommandation de Netflix

La plateforme de films et de série Netflix envoie régulièrement des emailings à ses abonnés. Parmis ces emails, se trouvent des emails de recommandations pour inciter les utilisateurs à consommer de nouveaux contenus sur leur plateforme : “Julie, nous venons d’ajouter une série TV qui devrait vous plaire”.

Vous aussi, envoyez des emailings de recommandations à vos lecteurs sur la base de leur historique d’achat et de leurs préférences. Vous montrez ainsi à vos clients que vous les connaissez bien. Comme Netflix, n’hésitez pas à insérer des variables au sein de votre objet ou dans le corp de votre email pour un message encore plus personnalisé.

Netflix exemple emailing

L’email de lancement de Levis

Une autre bonne raison d’envoyer un emailing à vos clients est pour annoncer le lancement d’un nouveau service ou produit. C’est ce qu’a fait la marque de jeans Levis dans cet email pour annoncer le lancement de leur nouvelle application.

Comme Levis, n’oubliez pas d’insérer un beau visuel pour illustrer votre message. Et gardez toujours à l’esprit d’aligner le design et le ton de vos emails avec ceux de votre marque. Avoir une communication harmonieuse sur tous les canaux est primordial.

Levis exemple emailing

Email de parrainage d’Helpling

Helpling est un service permettant de trouver une aide-ménagère à domicile en ligne. Helpling a lancé un grand concours par email pour inciter ses utilisateurs à parrainer leurs amis en échange d’un montant sur leurs prochains ménages.

Ce type d’opération de parrainage est un excellent moyen de transformer ses clients en ambassadeurs. Le format jeux concours est attractif et permet de renvoyer une image sympathique de sa marque.

Helpling exemple emailing

Comment Mailjet peut vous aider

Pour la conception de vos campagnes, le solution emailing Mailjet vous offre un éditeur d’emails simple d’utilisation, vous permettant de concevoir des emailings en responsive design, s’affichant parfaitement sur n’importe quel appareil. Grâce aux fonctionnalités avancées du logiciel emailing Mailjet, segmentez vos listes de contacts et personnalisez votre contenu afin d’envoyer des communications ultra-personnalisées.

Editeur d'email Mailjet

Ne perdez pas de vu que l’emailing est une expérience continue et évolutive, et que vous devez adapter votre stratégie d’emailing au fur et à mesure de vos envois. Grâce aux statistiques, à l’A/B Testing et au comparateur de campagnes proposés par Mailjet, vous serez en mesure de mieux connaître vos contacts et de leur offrir une expérience améliorée au fil du temps.

Et si vous testiez Mailjet ?
Mailjet offre un éditeur d’emails simple d’utilisation ainsi que de nombreuses fonctionnalités avancées pour vous permettre d’améliorer vos résultats.

Essayer gratuitement

Guide : l’emailing pour les associations caritatives et les organisations à but non lucratif

Les associations caritatives et les organisations à but non lucratif savent que la réussite d’une mission réside dans le rassemblement de fervents défenseurs sensibles à leur cause. Vous devez donc vous entourer de soutiens capables de relayer votre message. Vos armes : un récit efficace.

L’emailing est un moyen direct et personnel de capter l’attention de votre public. En mettant en place les meilleures pratiques, vous saurez toucher les bonnes personnes et obtenir des résultats rapides ainsi qu’un retour sur investissement significatif. Rappelons que les emails sont loin devant le SEO en termes de retour sur investissement.

Alors comment recueillir des soutiens via ce puissant canal ? Vous trouverez dans ce guide le b.a.-ba de l’emailing pour les associations caritatives et les organisations à but non lucratif.

Comment créer une solide stratégie emailing pour les associations caritatives et les organisations à but non lucratif ?

Constituez votre liste de contacts de façon organique

Avant d’envoyer des emails, vous devez constituer une liste de prospects que vous pourriez convertir, c’est-à-dire une liste de contacts potentiellement intéressés par votre mission. Chez Mailjet, nous sommes persuadés que pour réussir, vous devez miser sur la croissance organique de votre liste et non sur l’achat ou la location de données. L’idée de devoir partir de zéro peut vous faire peur, mais c’est ainsi que vous obtiendrez une liste de contacts optimale. Vous ne feriez que gaspiller votre budget en envoyant des emails à des destinataires non intéressés par votre cause. Voici quelques conseils pour développer votre liste de contacts de façon organique :

Sur votre site web

Obtenir des adresses email via votre site Web est un jeu d’enfants : il vous suffit d’ajouter un widget d’inscription pour que les visiteurs de votre site puisse s’inscrire à vos communication, ou encore d’inviter les soutiens à s’abonner à vos emails au moment de faire un don ou de souscrire à vos services.

Sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont le lieu idéal pour attirer les gens sur votre site, collecter des dons ou encore… enrichir votre liste de contacts ! Ainsi, n’hésitez pas à promouvoir les avantages de vos campagnes emailing pour donner envie aux internautes de s’inscrire à vos communications.

Sur le terrain

Selon la nature de votre activité, vous pouvez être amené à rencontrer vos donateurs en agences, en ville, sur les stands des salons, etc. Vous pouvez alors les convaincre en face-à-face de tous les avantages dont ils pourront bénéficier en s’inscrivant à votre newsletter.

Il est essentiel de développer et d’entretenir une liste de contacts solide pour bâtir une stratégie d’emailing gagnante.

Maîtrisez le responsive design

De nos jours, on utilise peut-être deux, trois, voire quatre appareils (ordinateurs de bureau, tablettes, smartphones, objets connectés, etc.) avec des tailles d’écran et modes d’affichage variables. 55 % des utilisateurs ouvrent un email depuis un téléphone avant de le lire sur un autre appareil.

Il est essentiel de prendre en compte ces différentes tailles d’écran dans la conception des modèles d’emails. Le responsive design permet un affichage correct et uniforme de vos messages, quels que soient l’appareil ou le client de messagerie de vos contacts.

La création d’emails responsive peut paraître laborieuse, mais avec un éditeur d’emails avancé, vous n’aurez même pas à y penser. L’ajout d’éléments interactifs à votre email peut accroître l’engagement, mais non sans un responsive design plus poussé. Si vous ne maîtrisez pas suffisamment le codage, des outils comme MJML peuvent vous faciliter la tâche.

Soyez data-driven

Aujourd’hui, les équipes marketing sont en mesure de prendre des décisions informées, et adoptent une approche scientifique pour optimiser l’expérience de leurs utilisateurs et leurs résultats. Elles peuvent baser leurs décisions sur de la donnée fiable et non pas sur une intuition subjective. C’est ce que permet notamment l’A/B testing.

L’A/B testing est une procédure utilisée dans le domaine de l’emailing qui permet de mesurer l’impact d’un changement de version d’une variable sur l’atteinte d’un objectif. Les différentes versions sont envoyées à un échantillon de votre liste de contacts et la version la plus performante selon les critères que vous définissez (meilleur taux d’ouverture, meilleur taux de clic…) est ensuite envoyée à l’ensemble de la liste de contacts. Cette technique permet donc d’augmenter significativement vos résultats.

Vous pouvez également évaluer l’efficacité de vos emails en comparant les campagnes pour avoir une meilleure vue d’ensemble, identifier les tendances et fixer des objectifs pour vos futurs envois.

Ciblez et personnalisez vos envois

En segmentant vos destinataires en fonction de leurs propriétés ou de leur comportement, vous pouvez mieux les cibler et leur envoyer des emails adaptés. En créant des segments (par exemple en fonction du genre, de la localisation, de l’engagement par rapport aux derniers emails, de la valeur du don…), vous montrez à vos destinataires que vous savez vraiment à qui vous vous adressez.

Si la segmentation constitue une étape clé pour l’envoi de campagnes sur mesure, la personnalisation l’amène à un tout autre niveau. Vous pouvez par exemple personnaliser le contenu de vos emails en ajoutant des propriétés de contact, telles que le prénom ou l’entreprise de votre destinataire. Grâce à la personnalisation, vous échangez individuellement avec vos contacts à grande échelle, en vous adressant à chacun d’entre eux directement, ce qui renforce votre relation.

Vous pouvez aller encore plus loin dans la personnalisation en affichant dynamiquement des contenus en fonction du segment auquel vos contacts appartiennent. Grâce à l’affichage dynamique, vous n’aurez plus besoin de créer une campagne par segment.

Optimisez la délivrabilité de vos messages

Rien ne sert de créer et d’envoyer de superbes emails s’ils finissent dans le dossier spam ou courrier indésirable de vos destinataires. Même si vous avez l’impression d’avoir terminé le travail en appuyant sur le bouton “Envoyer”, cela ne suffit pas pour que votre campagne arrive dans la boîte de réception du destinataire. De nombreux facteurs entrent en jeu. Il peut arriver que votre email soit bloqué et que le destinataire ne le reçoive jamais. Mettez toutes les chances de votre côté et aidez vos emails à atteindre leur destination en adoptant les meilleures pratiques en matière de délivrabilité.

Créez un nom de domaine associé à votre site Web et évitez d’envoyer des emails groupés depuis des adresses de messagerie Web. Vos statistiques et votre réputation ayant des répercussions sur la délivrabilité, n’envoyez vos emails qu’aux destinataires intéressés afin que vos contacts ne signalent pas vos messages comme étant du spam. Pour cela, nous vous conseillons de mettre en place une validation « double opt-in » pour empêcher les nouveaux utilisateurs de s’inscrire à l’aide de fausses adresses email, de nettoyer votre liste de contacts régulièrement (en retirant les retours d’erreurs ou les adresses bloquées par exemple) et de ne pas acheter de bases de données, puisqu’il est plus que probable qu’elles ne soient pas à jour et qu’elles contiennent des adresses spam trap ou des contacts non intéressés.

En permettant à vos utilisateurs de se désabonner grâce à un lien de désinscription situé en bas de vos emails et en les encourageant à choisir les informations qu’ils souhaitent recevoir, vous protégez l’image de votre marque sans vous montrer intrusif. Plus vous envoyez d’emails non désirés, plus vous risquez de perdre des abonnés et de ternir la réputation de votre marque.

Vous souhaitez en savoir plus sur la délivrabilité et les moyens d’être identifié comme expéditeur légitime auprès des FAI ? Téléchargez notre guide sur les fondamentaux de la délivrabilité.

Harmonisez l’intégralité de vos emails

Traditionnellement, les emails sont divisés en deux grandes catégories, les emails marketing et les emails transactionnels. Les emails marketing sont des messages groupés prédéfinis envoyés de façon stratégique à tout ou partie de votre liste d’abonnés (newsletters, campagnes promotionnelles, etc.), tandis que l’envoi d’emails transactionnels est déclenché par l’action spécifique d’un utilisateur donné (confirmation de réception de don, réinitialisation de mot de passe, etc.).

Auparavant, ces deux catégories d’emails étaient traitées de manière indépendante. Mais les consommateurs d’aujourd’hui s’attendent à une expérience d’utilisation unifiée, quel que soit le type d’emails qu’ils reçoivent. Veillez à ce que la présentation et le design de vos emails marketing et transactionnels soient identiques et reflètent votre image de marque.

Cependant, il ne suffit pas d’harmoniser le design et la communication de ces deux types d’emails pour les rendre complémentaires : il s’agit également de profiter du succès des emails transactionnels pour capter l’attention de vos destinataires les plus actifs. Ils bénéficient généralement de statistiques d’engagement élevées, car ils sont envoyés aux destinataires une fois que ces derniers ont effectué une action.

Quelles sont les emails à intégrer dans la stratégie en tant qu’association caritative ou organisation à but non lucratif ?

Les techniques vous permettant de concevoir des emails performants n’ayant désormais plus aucun secret pour vous, vous êtes sans doute impatient(e) de passer de la théorie à la pratique. Voyons donc maintenant quelques exemples d’emails que vous pouvez mettre en place.

Newsletter

L’envoi fréquent de newsletter à tous vos abonnés est idéal pour maintenir l’engagement de vos contacts. L’envoi régulier de contenu permet d’assurer la promotion de votre cause et d’informer les membres de vos dernières actualités. Donnez à votre newsletter un nom accrocheur pour aider les lecteurs à la reconnaître dans la boîte de réception.

La newsletter de l’organisation Tate s’intitule simplement « Tate ». Le design de son email reflète son identité, il est très moderne à l’instar des oeuvres d’art présentées par la fondation. La newsletter présente les dernières actualités et informe les lecteurs sur les nouvelles tendances dans le monde de l’art moderne.

Email Tate

Evénement saisonnier

Les événements saisonniers peuvent être exploités de différentes façons pour améliorer le taux d’engagement de vos campagnes d’emailing. Les jours fériés sont des occasions en or pour faire la promotion de votre cause ou de vos événements. En général, les gens ne pensent pas à faire un don, ni à soutenir une cause jusqu’à ce qu’ils reçoivent votre email. Certaines villes ou causes sont également célèbres pour leurs festivités, comme Halloween ou Noël… Proftez de ces animations pour encourager vos destinataires à faire des dons. Des campagnes marketing originales lancées à des moments spécifques peuvent également augmenter considérablement vos taux de conversion.

Dans cet email envoyé pendant Halloween, l’organisation Wildfowl & Wetlands Trust joue la carte de l’effroi pour informer ses abonnés des animations prévues au Slimbridge Wetland Centre.

Email Slimbridge

Appels/campagnes

Informez vos donateurs des dernières actions menées et encouragez-les à soutenir votre cause, que ce soit en faisant des dons, en relayant votre message sur les réseaux sociaux ou en donnant leur avis.

Cet exemple illustre le dernier appel aux dons de JustGiving qui explique pourquoi l’organisation soutient telle ou telle cause, et utilise clairement un CTA. Des liens vers les réseaux sociaux vous permettent de relayer l’information.

Email Just Giving

Don

Votre appel est lancé, mais votre action ne s’arrête pas là : vous devez vous assurer d’un soutien régulier. La meilleure façon d’obtenir du soutien est de jouer la transparence en exposant clairement ce que vous attendez de vos contacts.

Dans cet exemple, Charity Water utilise un argumentaire très direct pour convaincre le lecteur, mais expose aussi clairement la façon dont l’argent sera utilisé et les raisons de cette urgence humanitaire.

Email Charity Water

Cadeaux

Pour rallier les soutiens à votre cause, proposez des cadeaux et du merchandising que les abonnés peuvent acheter pour leurs proches. Profitez des événements saisonniers pour accroître votre taux de conversion.

Great Ormond Street Hospital n’ignore pas l’afflux des dons à Noël quand leurs lecteurs mesurent la chance qu’ils ont par rapport aux plus démunis. L’organisation demande aux abonnés de soutenir sa mission en achetant ses cartes de vœux. L’email multiplie les chances de conversion grâce à un processus d’achat simple.

Email Hopital

Emails de bienvenue

Les emails de bienvenue sont l’occasion d’accueillir vos nouveaux prospects et de leur fournir des informations utiles pour les aider à tirer le meilleur parti de vos services. Invitez vos contacts à choisir les types d’emails qu’ils souhaitent recevoir de votre part, pour une communication plus ciblée. Vous pouvez aussi diviser le message de bienvenue en une série d’emails pour éviter de bombarder vos lecteurs d’informations trop denses d’un seul coup.

L’email de bienvenue de l’organisation CHARITY vous présente la cause qu’elle défend et détaille ses actions. Son email est efficace, car il indique clairement la marche à suivre au lecteur.

Email Charity

Emails de relance

Combien de fois avez-vous navigué sur Internet et êtes tombé sur une information qui capte votre attention ? Rappelez aux abonnés leurs recherches et tentez-les avec de belles photos pour qu’ils pensent à vous le moment venu. Vous pouvez même ajouter un témoignage pour les convaincre d’adhérer.

L’organisation BorrowMyDoggy comprend l’importance d’envoyer des emails de relance aux destinataires jusqu’à ce qu’ils soient prêts à se rallier à sa cause et devenir membres. Elle inclut des photos irrésistibles de chiens que vous pourriez emprunter, ainsi que des personnes qui ont vécu une expérience positive.

Email Borrowmydog

Emails de remerciement

Une fois qu’un abonné a soutenu votre cause par un don, en faisant du bénévolat ou tout autre mode d’entraide, veillez à le remercier pour son soutien. C’est l’occasion idéale de leur demander leur avis et de les inviter à partager leur histoire sur vos pages de réseaux sociaux.

Amnesty International mesure toute l’importance de remercier ses soutiens. Elle ne se contente pas de remercier le destinataire, elle l’informe également des actualités liées à la cause.

Email Amnesty

Emails d’information

Remercier les soutiens de défendre votre cause et les informer des avancées sont les deux étapes clés de la campagne. Informer les personnes de la progression de la mission peut accroître leur engagement et peut-être les inciter à faire de nouveaux dons.

UNICEF maîtrise parfaitement l’art d’informer ses membres de l’avancement réalisé grâce à leur soutien. Source: charityemailgallery.com

Email Unicef

Emails de ré-engagement

La majorité des organisations caritatives et à but non lucratif se contentent d’un soutien ponctuel, tandis que d’autres établissent une relation durable avec leurs lecteurs. Si un défenseur suit votre cause depuis quelque temps, mais ne s’y est pas encore rallié, incitez-le à vous rejoindre avec une campagne de réactivation. Vous pouvez lui rappeler votre mission et lui donner envie de vous soutenir grâce à un récit efficace.

Emails pour recueillir un avis

En tant qu’organisation caritative ou à but non lucratif, vous comprendrez l’importance d’impliquer vos contributeurs dans vos actions pour qu’ils se rallient à vos côtés. Cet engagement peut être renforcé en leur donnant la parole dans un email d’enquête.

Feeding America demande l’avis de ses lecteurs, mais teste également leurs connaissances de la cause défendue pour voir si leur perception reflète la réalité de la situation.

Email Feeding America

Ce qu’il faut retenir

Utilisé à bon escient, l’emailing constitue une stratégie efficace qui vous permet de lever une armée de fervents défenseurs de votre cause, mais aussi d’optimiser votre retour sur investissement. Il est essentiel de trouver le bon équilibre entre une communication groupée et des messages plus personnels pour tirer le meilleur parti de votre stratégie d’emailing.

Nous avons expliqué les bases de l’emailing et passé en revue les stratégies efficaces à votre disposition : des outils sophistiqués pour rallier les destinataires à votre cause, ainsi que des scénarios et des modèles d’emails à intégrer dans votre programme d’emailing pour vous aider à intéresser les lecteurs au moment opportun. Mais n’oubliez pas : le plus important est de trouver la stratégie la plus efficace pour vous, votre cause et vos abonnés, en testant de nouvelles idées pour optimiser vos efforts d’emailing.

Et si vous testiez Mailjet ?
Mailjet vous permet de gérer l’intégralité des vos emails marketing et transactionnels au même endroit. Grâce à un éditeur d’emails intuitifs vous pourrez concevoir vos emails très facilement.

Essayer gratuitement

Les fondamentaux de la délivrabilité

Que se passe-t-il pendant les quelques secondes qui s’écoulent entre le moment où vous appuyez sur le bouton “Envoyer” et celui où l’email devrait être délivré à votre destinataire ? Beaucoup de choses.

Aujourd’hui, 1 email sur 7 n’atteint pas la boîte de réception. Les messages peuvent atterrir dans le dossier spam des contacts ou même être bloqués par les Fournisseurs d’Accès à Internet (Orange, Free…).

Dans ce guide que nous consacrons à la délivrabilité, vous apprendrez notamment :
– La définition de la délivrabilité
– Les protocoles d’authentification que vous devez mettre en place
– Le choix à faire entre une adresse IP dédiée ou partagée
– L’impact de l’engagement des destinataires sur votre délivrabilité
– Les réglementations à prendre en compte

Téléchargez gratuitement ce guide dès maintenant pour découvrir toutes les bonnes pratiques à mettre en place pour améliorer significativement votre délivrabilité et ainsi le retour sur investissement de votre stratégie emailing.

Guide : l’emailing au service du secteur du voyage et du tourisme

On parie que quand vous demandez aux personnes que vous venez de rencontrer leurs centres d’intérêt, la plupart d’entre elles répondent “les voyages”. Avec autant de personnes qui rêvent de s’évader et de poster une photo d’une plage paradisiaque avec le commentaire “Comme un lundi” sur leur profil Instagram, il devrait être facile d’atteindre vos objectifs commerciaux, non ? Et pourtant, sur un marché aussi concurrentiel, il est incroyablement difficile de transformer toutes ces personnes avides de voyage en clients. Heureusement pour vous, l’email marketing est là pour vous aider. 😉

Dans ce guide, nous couvrirons les principes fondamentaux de l’emailing pour l’industrie du tourisme et du voyage et vous parlerons des campagnes à envoyer tout au long du parcours client, avec des exemples d’emails réussis.

Le voyage et le tourisme à l’ère du digital

Internet a révolutionné le tourisme.

Avec l’accélération de leur rythme de vie et de leur charge de travail, les consommateurs se prennent volontiers à rêver de vacances. Aujourd’hui, nombre d’entre eux passent des heures sur le Web à la recherche de bonnes affaires, parcourant des sites de voyage et les parsemant ainsi de données précieuses sur leurs préférences, leur budget et leurs habitudes. Tout cela contribue à transformer le secteur.

La balle est désormais dans notre camp. C’est à nous, spécialistes du marketing, qu’il appartient de captiver l’attention de ces clients potentiels. Ce n’est pas chose aisée. Le secteur du voyage et du tourisme à l’ère du digital est confronté à deux défis de taille :

  • Le parcours client est plus long : Les utilisateurs prennent en compte de nombreux facteurs lors de la préparation d’un voyage. Il est donc important de tracer ce parcours client pour nous assurer d’utiliser les points de contact appropriés tout au long du cycle de vie.
  • La concurrence est plus rude : Internet regorge d’une multitude de prestataires de voyages et d’offres de vacances alléchantes. Dans ce contexte de concurrence accrue, une communication client ciblée est essentielle pour se démarquer.

 
Choisir les bons canaux de marketing pour communiquer avec vos clients est essentiel pour réussir dans le monde numérique, et l’emailing joue un rôle très important dans toute stratégie marketing omnicanale.

Comment créer une solide stratégie emailing pour le secteur du voyage et du tourisme ?

Nous le savons déjà, l’email est le canal le plus performant en termes de retour sur investissement, avant le SEO. Nous vous confions tous les conseils indispensables pour vous aider à créer une stratégie gagnante pour votre entreprise.

Définissez vos objectifs

Il n’est jamais prudent de commencer à envoyer des emails sans objectifs clairs. Donc, avant de commencer à élaborer votre première campagne, prenez le temps de réfléchir à vos objectifs globaux et à vos objectifs spécifiques.

Il est important d’être aussi concret que possible lors de l’établissement de vos objectifs globaux, ce qui vous permettra de définir des objectifs spécifiques pour chaque campagne. Par exemple, votre objectif global pourrait être d’augmenter vos ventes de 20%. Vos objectifs spécifiques vous aideront à déterminer les taux de conversion exacts que vous souhaitez atteindre avec chaque email.

Créez une liste de contacts organique

Avant d’envoyer des emails, vous devez constituer une liste de prospects que vous pourriez convertir, c’est-à-dire une liste de contacts intéressés par vos produits. Chez Mailjet, nous sommes convaincus que pour réussir, vous devez miser sur la croissance organique de votre liste et non sur l’achat de données. L’idée de devoir partir de zéro peut vous faire peur, mais c’est ainsi que vous obtiendrez une liste de contacts optimale.

Demander le consentement pour envoyer des emails marketing garantit que les utilisateurs sont intéressés par le contenu que vous envoyez, et est également essentiel pour se conformer aux réglementations en vigueur telles que le RGPD. En fin de compte, vous ne feriez que gaspiller votre budget en envoyant des emails à des destinataires non intéressés.

Exemple email Culture-Trip

Maîtrisez le responsive design

Nos modes de navigation sur Internet, tout comme les technologies que nous utilisons pour lire nos emails, ont changé. On utilise divers appareils (tablettes, smartphones, objets connectés, etc.) avec des tailles d’écran et modes d’affichage variables.

Il est essentiel de prendre en compte ces différentes tailles d’écran dans la conception des modèles d’emails. Le responsive design permet un affichage correct et uniforme de vos messages, quels que soient l’appareil ou le client de messagerie de vos contacts. Votre template et les belles images destinées à faire rêver vos lecteurs doivent s’adapter à tous types d’écrans pour être efficaces.

La création d’emails responsive peut paraître laborieuse, mais chez Mailjet, nous avons pensé à tout. Avec Passport, l’éditeur « drag-and-drop » de Mailjet, vous pouvez concevoir très facilement de beaux emails. Il vous suffit de vous munir de votre créativité et de suivre nos meilleures pratiques en matière de création d’emails, disponibles sur notre blog.

Exploitez la donnée clients

Vous devez impérativement connaître vos clients afin de créer des emails non seulement pertinents, mais aussi adaptés à chacun d’entre eux. Optimisez votre stratégie d’emailing en exploitant les informations concernant leurs réservations par exemple (destinations, dates d’achat et budget).

Les spécialistes de l’emailing disposent aujourd’hui d’une quantité importante de données, mais n’en tirent pas toujours le meilleur parti. Voici quelques façons dont les données peuvent vous aider à créer des emails plus performants :

  • Segmentez vos contacts sur la base de leurs propriétés ou de leur comportement afin de mieux cibler vos clients et de leur envoyer des emails pertinents. A l’aide d’une campagne ciblée, vous pouvez par exemple inciter vos abonnés de l’Europe du Nord à passer l’hiver au soleil ou les clients à gros budget à réserver un séjour de luxe dans votre hôtel.
  • Personnalisez vos messages pour individualiser vos interactions. Il ne s’agit pas seulement d’inclure le nom de votre contact dans l’objet de l’email. Nous vous recommandons aussi d’utiliser comme les sections dynamiques pour envoyer un contenu sur-mesure à chacun d’entre eux.
  • Réalisez des tests A/B (ou encore mieux, les tests A/X) pour comparer les résultats de différentes versions d’un même email. Ces tests offrent des possibilités infinies allant des éléments de base (nom d’expéditeur, objet, bouton CTA, etc.) aux paramètres avancés tels que la personnalisation, le contenu, le design, la fréquence d’envoi, voire la date et l’heure d’envoi.

 
Pour en savoir plus, découvrez notre article “Les sections dynamiques pour optimiser la personnalisation de vos emails”.

Gérez les emails marketing et transactionnels comme un tout

Auparavant, les emails marketing et transactionnels étaient gérés indépendamment (d’une part par les spécialistes du marketing et d’autre part par les développeurs) engendrant des décalage entre les différents messages. De nos jours, les consommateurs s’attendent à une expérience harmonisée de la part des marques. En vous assurant que vos emails marketing et transactionnels ont la même apparence, vos clients sauront qu’ils communiquent avec la même entreprise, avec une identité de marque distincte.

Ce n’est pas tout. Utiliser les emails marketing et transactionnels en tant que canaux complémentaires vous permets d’exploiter la puissance de l’upselling et du cross-selling. Les emails transactionnels, tels que les emails de confirmation d’achat, sont très attendus par les consommateurs et génèrent ainsi des taux d’ouverture très élevés. Inclure des offres promotionnels ou des produits complémentaires dans ces emails est un excellent moyen de booster vos taux de conversion.

Exemple email ryanair

Pour en savoir plus, découvrez notre article : “Le guide complet de l’email transactionnel”.

Améliorez la délivrabilité de vos messages

Rien ne sert de créer et d’envoyer de superbes emails s’ils finissent dans les spams. Même si vous pensez avoir terminé le travail en appuyant sur le bouton « Envoyer », cela ne suffit pas pour que votre email arrive dans la boîte de réception du destinataire. De nombreux facteurs entrent en jeu.

Pour en savoir plus, découvrez notre article “Comment faire arriver mes messages en boîte de réception et non en courrier indésirable ?”.

Quelles sont les campagnes emailing qui s’intègrent dans le cycle de vie clients dans le secteur du voyage et du tourisme ?

La planification d’un voyage comporte plusieurs étapes, tout comme le cycle de vie du client est composé de plusieurs phases, au long desquelles vous devez accompagner vos clients. Il est temps de découvrir les campagnes emailing à envoyer à vos clients pour être certain(e) de combiner au mieux vos envois marketing et transactionnels, et ainsi optimiser vos taux de conversions. Le tout agrémenté d’exemples réussis pour vous aider à trouver l’inspiration.

Les emails de bienvenue

Les emails de bienvenue sont l’occasion d’accueillir vos nouveaux clients et de leur fournir des informations utiles pour tirer le meilleur parti de vos services. Invitez vos clients à choisir les types d’emails qu’ils souhaitent recevoir de votre part, pour une communication plus ciblée.

Exemple email airbnb

L’email de bienvenue d’Airbnb est parfait pour onboarder les nouveaux utilisateurs et mettre en évidence les prochaines étapes à suivre pour commencer. L’email est accrocheur et comprend des call-to-action clairs pour aider les utilisateurs à naviguer sur la plateforme.

Les emails d’anniversaire

Qui n’a pas envie de fêter son anniversaire dans un cadre de rêve ? Souhaitez un joyeux anniversaire à vos contacts en leur offrant une remise sur un week-end ou un code promo pour leur prochaine réservation.

Par ailleurs, la fidélisation des clients est un enjeu majeur pour l’entreprise. Exploitez les données d’ancienneté des clients et remerciez-les pour leur fidélité avec une offre exclusive par exemple.

Exemple email jetblue

Difficile de faire mieux que l’email envoyé par JetBlue à ses clients à la date anniversaire de leur abonnement. Ce message à l’humour convivial et un brin provocateur donne un sentiment d’importance aux clients et les encourage à rester fidèles à la marque.

Les ventes flash

Les offres limitées dans le temps sont monnaie courante dans le tourisme. Si les voyageurs d’aujourd’hui sont mieux informés et explorent différentes possibilités avant d’effectuer une réservation, ils se laissent tout de même tenter par les bonnes affaires et les offres promotionnelles attrayantes.

Des entreprises telles que Secrate Escapes, Voyage Privé ou Groupon ont fait des ventes flash leur modèle économique. Si vous ne souhaitez pas proposer de ventes flash toute l’année, vous pouvez tout de même donner un coup de pouce à vos ventes durant la basse saison en proposant des billets pas chers ou des montées en gamme à prix réduit.

Secret-Escapes-Email-573x1536

Secrate Escapes recourt régulièrement aux ventes flash pour inciter les utilisateurs à réserver des voyages. Le site propose toujours des réductions très intéressantes et met en évidence la date d’expiration de l’offre.

Les newsletters

Les voyages font partie des centres d’intérêt de bon nombre d’entre nous. Il nous est tous arrivé de rêver d’un weekend d’évasion ou de vacances, même lorsque notre budget ne le permet pas. En recevant régulièrement des emails de votre part promouvant vos meilleures destinations ou bons plans loisirs, vos contacts penseront à vous le moment venu.

Comme les voyages représentent des dépenses importantes, il est normal que les clients n’effectuent pas de réservation chaque fois qu’ils reçoivent vos newsletters. Mais si vous leur envoyez régulièrement des contenus à valeur ajoutée qu’ils apprécient, ils feront sans doute appel à vous lors de leur prochaine réservation.

Skyscanner-newsletter

Skyscanner donne envie à ses abonnés de voyager en leur envoyant des informations, des guides et des articles sur les voyages. Les en-têtes clairs et les magnifiques photos qui accompagnent leurs emails sont une véritable invitation au voyage.

Les emails pour les événements saisonniers

Les événements saisonniers peuvent être exploités de différentes façons pour améliorer le taux d’engagement de vos campagnes d’emailing. Les jours fériés et vacances scolaires sont des occasions en or pour lancer des offres exclusives sur une sélection de destinations. Si vos abonnés n’avaient pas l’intention de partir en vacances à Pâques, les sublimes photos de votre email pourraient bien les faire changer d’avis.

Certaines villes sont également célèbres pour leurs festivités telles que les marchés de Noël, les festivals de rue et les événements culturels. Profitez de ces animations pour encourager vos clients à visiter des lieux qui les attiraient depuis un moment. Des campagnes marketing originales lancées à des moments spécifiques peuvent également augmenter considérablement vos taux de conversion.

Exemple email vueling

Vueling donne envie à ses utilisateurs de planifier une soirée le jour de la Saint-Valentin avec une campagne d’email spéciale avec de bonnes affaires sur les vols, la location de voitures et les hôtels. Inspirez-vous du design et du contenu de cet email pour vos campagnes spéciales.

Les emails d’information

Il est long et laborieux de se forger une bonne réputation en ligne, mais un rien suffit pour perdre la confiance des clients. Si, après vous avoir choisi pour réserver leurs vols, billets de train, hôtels ou séjours, vos clients découvrent que votre site a été modifié ou est en panne, ou encore que vous ne les avez pas informés des changements d’horaires de départ suite à une grève, ils ne seront pas satisfaits de votre service. Anticipez les problèmes potentiels et proposez des alternatives aux voyageurs pour les aider à gérer leur stress avant le départ…

Exemple email southern

Southern informe ses clients des modifications apportées à sa plateforme afin qu’ils sachent s’en servir lors de leur prochaine réservation. Le format texte évite à l’email d’être considéré comme une campagne promotionnelle et la signature manuscrite en bas de page apporte une touche personnelle.

Les emails de relance

Qui n’a jamais recherché de vols ou d’hôtels juste pour avoir une idée des tarifs ? Même si le client n’effectue pas de réservation immédiatement, ce voyage continuera sans doute de lui trotter dans la tête. Rappelez-lui ses recherches et tentez-le avec de belles photos pour qu’il pense à vous le moment venu. Apportez-lui des informations utiles, telles qu’un guide de la ville ou une liste des activités à ne pas manquer, pour l’aider à se décider.

Vous pouvez également lui envoyer des suggestions similaires en fonction de ses recherches précédentes ou de son historique de réservation. Par exemple, si un utilisateur est à la recherche d’une destination au soleil pour fuir l’hiver, proposez-lui des lieux auxquels il n’a pas pensé.

Exemple email expedia

Expedia tente ses clients à la recherche d’un vol pour Paris avec cet email efficace combinant photos, informations utiles et boutons call-to-action accrocheurs.

Les emails d’abandon de réservation

Il nous est tous arrivé d’abandonner une réservation juste avant de la valider, que ce soit à cause de problèmes d’organisation lors d’une réservation à plusieurs, parce que la carte bancaire n’était pas à portée de main ou parce que c’était finalement trop cher.

Envoyez aux clients un email de rappel avec leurs informations de réservation et un lien vers leur compte, ou tentez-les avec une remise spéciale pour couper court à toute hésitation.

Exemple email norvegian

L’email simple de Norwegian rappelle aux utilisateurs leurs réservations abandonnées et les incite à finaliser leur achat en les informant qu’il reste peu de places au prix indiqué. Le bouton CTA permet aux clients de revenir directement à l’étape de réservation.

Les emails récapitulatifs de voyage

Nous recevons et ouvrons tous ce type d’emails. Alors que l’achat constitue l’action finale dans d’autres secteurs d’activité, la réservation d’un voyage ne signe en aucun cas la fin de votre relation avec le client. Il peut se passer des mois entre la réservation et le voyage. Il est donc important de rester en contact avec le client via des emails de rappel comportant des informations utiles et proposant des services supplémentaires qui pourraient l’intéresser.

Le choix du nombre d’emails à envoyer vous appartient, mais il faut dans tous les cas envoyer une semaine ou deux avant le départ un récapitulatif de la réservation incluant des offres de montée en gamme et de ventes croisées (surclassements, transports, billets d’entrée pour les sites touristiques, etc.).

SouthWest-Reminder-Email

L’email de rappel de Southwest fournit aux utilisateurs toutes les informations nécessaires avant le départ, tout en détaillant les étapes qu’il leur reste à accomplir. La compagnie aérienne en profite également pour proposer d’autres produits et services.

Les emails d’alerte de prix/de disponibilité

Les prix et les places disponibles fluctuent sans cesse dans le tourisme. Certains clients passent beaucoup de temps à rechercher l’option la moins chère et nombreux sont ceux qui guettent le moment idéal pour réserver leur voyage. Envoyez à vos contacts une alerte sur le prix ou la disponibilité du vol, du billet de train ou de l’hôtel qui les intéressent. Si ces derniers ne sont plus disponibles, vous pouvez leur suggérer des alternatives.

Ces fluctuations créent un sentiment d’urgence chez les clients. Attention toutefois à ne pas les bombarder d’emails au risque de perdre l’effet escompté. Le mieux, c’est de demander à vos utilisateurs de choisir le type et la fréquence des alertes qu’ils souhaitent recevoir, afin de vous assurer de ne pas leur envoyer d’emails non désirés.

Skyscanner-Price-Alert-768x818

Les alertes de prix de Skyscanner sont simples, mais incluent des liens vers d’autres offres et services. Pour éviter que ces envois fréquents ne finissent par agacer les abonnés, les liens de désinscription et de paramétrage des alertes figurent clairement dans l’email.

Les emails de remerciements

Remerciez vos clients après chaque voyage. C’est l’occasion de leur demander des retours d’opinion et de les inviter à partager leur expérience sur vos pages de réseaux sociaux. C’est encore mieux pour la promotion de votre marque si vos utilisateurs partagent leurs photos ou contenus avec vous.

Exemple email volks

Le Volks Hotel utilise son email de remerciement pour demander aux clients de donner des retours d’opinion et d’écrire un avis. Il les remercie également avec un code promo pour leur prochaine réservation.

Les emails de retour d’expérience

Pour évaluer les séjours et les hôtels, les internautes se fient aux retours d’opinion des utilisateurs. Mais ces derniers ne pensent pas toujours à laisser de commentaires, même lorsqu’ils ont reçu un email de remerciement de l’agence de voyages ou de l’hôtel avec un lien pour partager leur avis. Facilitez-leur la tâche en intégrant à votre email un court questionnaire leur permettant de noter leur expérience en quelques clics.

Exemple booking

Comme les internautes du monde entier lisent les avis des voyageurs avant de réserver un hôtel, Booking.com a simplifié au maximum l’évaluation des hôtels par ses clients.

Les emails de fidélisation

Les compagnies aériennes et les hôtels proposent souvent des programmes de fidélité ou de voyageurs fréquents pour fidéliser leurs clients. En envoyant des relevés de points aux membres, en leur offrant des promotions pour booster leur compteur ou en les récompensant d’avoir atteint un certain palier, vous vous assurez de leur fidélité et vous vous rappelez à leur bon souvenir.

Vous pouvez également définir plusieurs niveaux dans votre programme, avec des remises spéciales pour les clients qui effectuent leur cinquième, dixième ou quinzième réservation sur votre site.

Exemple email ebig

Air Asia valorise et fidélise les voyageurs fréquents en les encourageant à échanger leurs points contre des récompenses et à booster leur compteur avec des offres spéciales.

Les emails de réengagement

Certaines entreprises du tourisme se contentent de clients ponctuels, tandis que d’autres établissent une relation durable avec leurs utilisateurs. Regagnez la confiance des clients perdus à l’aide d’une campagne de réactivation : rappelez-leur vos produits et services, tentez-les avec des idées de voyage et incitez-les à réserver sur votre site plutôt que sur ceux de vos concurrents avec une offre spéciale.

En cas d’échec, vous pouvez mettre en place une campagne du type « Vous nous manquez » pour demander à vos contacts inactifs s’ils souhaitent garder le contact ou mettre un terme à cette relation. Gardez à l’esprit que l’envoi répété d’emails à des destinataires qui ne souhaitent pas les recevoir a un impact négatif sur votre délivrabilité.

Exemple email tripadvisor

Le site de TripAdvisor repose entièrement sur les retours d’opinion des utilisateurs. Cet email de réengagement cible les abonnés qui n’ont pas partagé leur avis après avoir effectué des recherches sur des lieux spécifiques.

En conclusion

Utilisé à bon escient, l’emailing constitue une stratégie efficace qui vous permet de créer et de maintenir une relation durable avec vos clients, mais aussi d’optimiser votre retour sur investissement. Il est essentiel de trouver le bon équilibre entre communication groupée et communication personnalisée pour tirer le meilleur parti de vos emails.

Cependant, chaque entreprise ayant ses spécificités, il vous faudra essayer différentes options pour trouver la stratégie d’emailing qui vous convient. Laissez parler votre créativité, testez nos suggestions et comparez les résultats pour déterminer les méthodes les plus adaptées à votre entreprise.

Et si vous testiez Mailjet ?
Créez facilement vos emails marketing et transactionnels grâce à notre éditeur d’emails en « drag-and-drop » et assurez-vous qu’ils parviennent bien en boîte de réception.

Essayer gratuitement

Partagez vos astuces et votre expérience avec nous sur Facebook ou Twitter. Nous serons ravis de connaître les résultats que vous avez obtenus en suivant nos conseils et de découvrir vos suggestions.

Guide : l’emailing pour
les e-commerçants

L’e-commerce se développe à un rythme spectaculaire : les acheteurs sont toujours plus nombreux, achètent plus souvent et ont tendance à s’internationaliser. Pour les sites e-commerce, l’emailing représente un canal d’acquisition et de fidélisation indispensable. Sans oublier que c’est le canal marketing qui offre le meilleur retour sur investissement. En moyenne, le ROI d’une campagne emailing atteint plus de 40 euros pour chaque euro dépensé.

Avec l’email, vous pouvez communiquer à une large échelle tout en étant certain de conserver une interaction individuelle avec chacun de vos destinataires. Les emails servent à initier un premier achat, à accueillir de nouveaux clients, à leur faire découvrir sa marque et son site, à récompenser les acheteurs les plus fidèles ou encore à essayer de réengager des clients dont le dernier achat commence à dater. Vous l’aurez compris, on peut (pratiquement) tout faire en matière de parcours client grâce à l’emailing. 🙌

Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir pour mettre en place une stratégie emailing réellement efficace. Vous êtes prêt(e) ? C’est parti !

Stratégie d’email marketing : les notions de base

Avant toute chose, il est important de définir les objectifs de votre stratégie emailing. Sans objectifs précis, vous risquez d’obtenir de mauvais résultats, par exemple des taux de clics faibles ou des taux de désabonnement élevés. La première question que vous devez vous poser en tant qu’entreprise e-commerce est la suivante : “Quel est l’objectif que je souhaite atteindre avec mes campagnes emailing ?”.

Voici des exemples d’objectifs que vous pouvez vous fixer :

  • Convertir de nouveaux clients
  • Augmenter vos ventes
  • Obtenir des retours clients
  • Fidéliser vos clients existants
  • Accroître le trafic de votre site

 
Vous pouvez évidemment avoir plusieurs objectifs. Toutefois, l’idéal est d’avoir seulement quelques objectifs clairement définis. En vous concentrant sur ceux qui sont les plus importants pour vous, vous pouvez utiliser vos ressources efficacement et éviter de perdre du temps.

Email marketing : conseils pour les e-commerçants

1. Passez du temps sur le contenu et la conception de votre email

Les éléments visibles en boîte de réception avant ouverture d’un message sont les suivants : le nom de l’expéditeur, éventuellement son adresse d’expédition, l’objet de l’email ainsi que le pré-header (début de votre message).

Ainsi, la toute première chose à faire est de soigner ces éléments afin d’inciter vos lecteurs à ouvrir votre email. Pour cela, vous pouvez par exemple rédiger un objet d’email intriguant, insérer une phrase d’accroche engageante dans votre pré-header ou encore déterminer un expéditeur bien identifié qui suscitera la confiance des destinataires.

Si vous réussissez à faire en sorte que vos contacts ouvrent votre email, c’est déjà une excellente chose ! Mais le combat est loin d’être gagné… Il faut maintenant les inciter à passer à l’action.

En fonction de l’objectif de votre communication, n’hésitez pas à offrir des avantages spéciaux à vos clients. Par exemple, si vous souhaitez fidéliser vos clients, vous pouvez leur offrir un code promotionnel à l’occasion de leur anniversaire.

Soignez également vos call-to-action. Pour cela, placez votre bouton call-to-action avec soin, faites-le bien ressortir visuellement et utilisez un wording percutant. Ceci est particulièrement important dans le monde de l’e-commerce où le moindre clic peut faire la différence en termes de vente.

L’email de Julep ci-dessous envoyé à l’occasion du Black Friday est un excellent exemple en termes de contenu. Les messages sont clairs et le call-to-action principal est bien positionné, au-dessus de la ligne de flottaison (limite virtuelle de ce qui peut être vu par l’internaute sans avoir à scroller). L’email présente un bon ratio texte/image qui rend le tout agréable et facile à lire.

 

2. Jouez sur les différents types d’emails : marketing, transactionnels et automatisés

En tant qu’entreprise e-commerce, il existe trois types d’emails que vous devez maîtriser :

  • Les emails marketing
  • Les emails transactionnels
  • Les emails automatiques

 
Les emails marketing sont des emails de masse que vous envoyez aux personnes ayant donné leur accord pour recevoir vos communications. Ils peuvent être individualisés à l’aide de la personnalisation et de la segmentation. Il peut s’agir d’une newsletter pour informer vos lecteurs de vos dernières actualités, mettre en avant vos nouveaux produits ou offrir des réductions.

Les emails transactionnels sont ceux envoyés aux clients après une action de leur part. Contrairement aux emails marketing, ils ne sont envoyés qu’à un seul destinataire. Par exemple : les emails de confirmation d’achat, les emails de notification de livraison ou encore les emails de réinitialisation du mot de passe.

Les emails automatisés peuvent être envoyés selon différents scénarios tels qu’un scénario de bienvenue ou d’anniversaire. Vous pouvez également envoyer un email ou une série d’emails à partir d’une date ou d’un événement donné. Par exemple, vous pouvez envoyer un email automatique à un utilisateur une semaine après son achat pour recueillir son avis sur le produit qu’il a acheté.

Vous devez tirer le meilleur parti de chacun de ces types d’emails. Pas question de négliger vos emails transactionnels par exemple. Attendus par le destinataires, ce sont ceux qui enregistrent les meilleurs taux d’engagement. Assurez-vous donc de les concevoir avec soin afin de faire de ces emails transactionnels une opportunité marketing. Nous vous recommandons notamment de profiter de ces emails transactionnels pour faire du cross-selling. Cette technique consiste à proposer au client la vente d’un produit complémentaire à celui qu’il vient d’acheter. Ainsi, vous utilisez vos emails transactionnels pour mettre en avant d’autres produits ou services qui pourraient être intéressants pour le consommateur. Vous pouvez également en profiter pour mettre en avant votre programme de parrainage comme dans l’exemple ci-dessous.

3. Testez vos emails avant l’envoi pour réduire le risque d’erreurs

L’erreur est humaine. Heureusement, il y a toutefois des moyens de minimiser les risques d’erreurs. 😉 Autant mettre toutes les chances de votre côté.

Pour commencer, veillez à vous envoyer un email de test avant chaque envoi pour vérifier que tout s’affiche correctement sur mobile et sur ordinateur, qu’il n’y a pas de fautes de frappe ou encore que tous les liens sont bons. Etant donné que le rendu d’un email varie selon la boîte de réception dans laquelle il est ouvert (Apple Mail, Outlook, Yahoo!, Gmail, etc.), n’hésitez pas à vous envoyer plusieurs tests afin de vérifier le rendu dans les boîtes de réception les plus utilisées par vos destinataires. Pour vous faciliter la tâche, Mailjet propose aux clients grands comptes une fonctionnalité qui permet de prévisualiser l’email tel qu’il s’affichera chez vos destinataires directement au sein de notre plateforme.

Pour être certain(e) que votre campagne ne tombe pas à l’eau, vous pouvez avoir recours à l’A/B testing. Il s’agit d’une procédure qui permet de mesurer l’impact d’un changement de version d’une variable sur l’atteinte d’un objectif. Un test A/B permet donc de tester plusieurs versions d’un contenu emailing (objet d’email, design, call-to-action…) sur un échantillon de votre liste de contacts et d’envoyer la version la plus performante selon l’objectif défini (taux d’ouverture, taux de clics…) au reste de vos contacts. Pratique non ?

 

4. Incitez vos utilisateurs à s’inscrire à vos communications

Nous vous déconseillons d’acheter ou de louer des listes de contacts. Au contraire, vous devez vous assurer de bien avoir recueilli le consentement de vos contacts avant de leur envoyer des communications marketing, conformément au RGPD, le nouveau règlement européen sur la protection des données. Pour capturer de nouveaux abonnés, vous pouvez intégrer un formulaire d’inscription à votre site Internet ou utiliser des popups dédiées.

Rappelez-vous que vous devez obligatoirement ajouter un lien de désinscription dans chacune de vos communications marketing. N’ayez pas peur, il faut mieux une liste réduite composée d’abonnés souhaitant réellement recevoir vos communications qu’une large liste de personnes n’étant pas du tout intéressées. Cela vous permettra notamment :

  • De dépenser moins d’argent pour envoyer des emails à des personnes qui ne les ouvrent pas, ou pire, qui pourraient signaler vos messages comme étant du spam.
  • D’améliorer la réputation de votre IP et de vos domaine auprès des Fournisseurs d’Accès à Internet et des clients de messagerie et ainsi d’améliorer la délivrabilité de vos messages.

 

5. Exploitez intelligemment les données

Les données doivent être la pierre angulaire de vos campagnes marketing. Exploitez les données que vous détenez sur vos abonnés pour segmenter vos listes de contacts ou personnaliser le contenu de vos messages. Vous pouvez segmenter vos listes de contacts en fonction de leurs propriétés ou comportement pour envoyer des campagnes plus engageantes.

Il est possible d’aller plus loin et d’afficher dynamiquement des contenus en fonction du segment auquel vos contacts appartiennent. Saviez-vous que 65 % des spécialistes de l’email marketing plébiscitent les contenus dynamiques, qu’ils considèrent comme la meilleure méthode de personnalisation de leur arsenal. Parallèlement, les organisations qui offrent des expériences customisées enregistrent une hausse des ventes de 19 % en moyenne. Mieux encore, selon une étude Segment, 44 % des consommateurs déclarent être prêts à être fidèles à une marque proposant une expérience d’achat personnalisée.

6. Optimisez vos campagnes au fur et à mesure des envois

Il est indispensable que vous suivez les statistiques de vos emails : taux d’ouverture, taux de clics, taux de désabonnements… Vous pouvez également monitorer depuis quels pays et via quels navigateurs vos emails sont ouverts, comparer les résultats de plusieurs campagnes… C’est uniquement en suivant la performance de vos campagnes que vous serez en mesure d’analyser ce qui a fonctionné ou non et ainsi d’améliorer vos futurs emails.

Pour optimiser le résultat de vos campagnes, vous pouvez également avoir recours à l’A/B testing dont nous avons parlé plus haut dans cette article. Vous pouvez tester différentes versions de votre message sur une portion de votre liste de contact. La version la plus performante selon vos propres critères (meilleur taux d’ouverture, meilleur taux de clic…) est ensuite envoyée au reste de votre liste. Vous êtes ainsi certain(e) de maximiser la performance de vos campagnes.

7. Mettez en place les bonnes pratiques pour améliorer votre délivrabilité

Par délivrabilité, on désigne le fait que des emails légitimes arrivent bien en boîte de réception et non en spam. Améliorer votre délivrabilité est d’une importance vitale pour garantir que vos emails ne vont pas atterrir pas dans le dossier spams ou courriers indésirables de vos destinataires.

Pour les spécialistes du marketing, il n’y a pas pire gâchis que de passer du temps à concevoir des campagnes emailing qui ne parviennent pas à leurs destinataires. Aujourd’hui, un message sur six envoyé dans le monde n’arrive pas dans la boîte de réception et près de 25% des professionnels considèrent les problèmes de délivrabilité comme l’un des freins majeurs à des campagnes efficaces.

Pour améliorer votre délivrabilité, il s’agit en fait de respecter les bonnes pratiques en termes de configuration technique, de réputation de l’expéditeur, de qualité des listes de contacts, de contenu et d’aspect du message ainsi que de fréquence et de pertinence des emails.

Voici quelques pratiques de base :

  • Configurer les paramètres d’authentification SPF, DKIM et DMARC de votre domaine.
  • Nous l’avons déjà dit, ne pas acheter ou louer des listes de contacts et nettoyer vos listes aussi souvent que possible.
  • Eviter les mots qui déclenchent l’alerte aux spams et respecter un ratio texte/image d’environ 70% de texte et 30% d’image.
  • Adopter une fréquence d’envoi régulière et ne pas envoyer d’importants volumes d’un coup (comportement qui s’apparente à celui des spammeurs).

 

E-commerce : les emails qui rythment le cycle de vie du client

1. L’email de bienvenue

C’est la première impression qui compte. Alors lorsque vous accueillez un nouvel abonné dans votre liste de contacts, envoyez-lui un email de bienvenue à la hauteur. C’est une occasion idéale pour vous présenter et créer du lien. Il faut que vous vous présentiez comme un interlocuteur digne de confiance et donner envie à votre lecteur de recevoir vos prochaines communications.

2. La newsletter classique

En fonction de votre activité, définissez la fréquence d’envoi la plus adaptée pour votre newsletter (quotidienne, hebdomadaire, bimensuelle…). En fonction de cette fréquence, nous vous conseillons de respecter un jour et/ou une heure d’envoi. Par exemple, si vous envoyez votre newsletter à un rythme hebdomadaire, nous vous recommandons de définir un jour dans la semaine et de vous y tenir pour l’envoi de vos newsletter. Cela permet de donner un rendez-vous à vos abonnés, et ainsi de les fidéliser.

En termes de contenu, soyez attentif à envoyer un contenu pertinent qui répond aux attentes de vos lecteurs Si vos lecteurs se rendent compte que les communications ne correspondent pas avec ce à quoi ils s’attendaient, ils n’auront aucun scrupule à se désabonner immédiatement. En plus de perdre des abonnés, cela impactera négativement votre délivrabilité. Soyez donc très transparent sur les informations qu’ils vont recevoir afin qu’ils sachent à quoi s’attendre et s’inscrive en connaissance de cause.

3. Les newsletters pour les occasions spéciales

En plus de votre newsletter régulière, vous pouvez créer des campagnes emailing pour des événements saisonniers comme Noël, Pâques ou la fête des mères, ainsi que pour des événements sportifs tels que le Tour de France, la Coupe du monde ou les Jeux Olympiques. Cela montrera à vos abonnés que vous êtes à la pointe de l’actualité. Profitez de ces campagnes exceptionnelles pour leur offrir des réductions ou des avantages spéciaux tels que la livraison gratuite.

4. Les confirmations de commandes et d’expéditions

Comme nous vous l’avons indiqué plus haut, un email transactionnel est envoyé à un utilisateur suite à une action de sa part. Les confirmations de commandes et d’expéditions sont des classiques. Ces emails enregistrent des taux d’ouverture et de clics très élevés car ils sont fortement attendus par les utilisateurs. Profitez donc de ces messages pour faire la promotion de produits complémentaires à ceux qui viennent d’être achetés, pousser un questionnaire de satisfaction pour recueillir les feedbacks de vos clients, promouvoir vos programmes de parrainage ou de fidélité…

5. Les enquêtes de satisfaction clients

Montrez à vos clients que leur avis compte pour vous en leur envoyant des enquêtes de satisfaction. Donnez-leur la possibilité de vous évaluer. Vous pouvez axer l’enquête sur les produits qui viennent d’être acheté, sur leur expérience d’achat ou encore sur la qualité du support clients qu’ils ont reçu. En plus d’améliorer votre image de marque, cela vous permet de collecter les retours et les suggestions de vos clients pour améliorer votre stratégie.

6. L’email de relance de panier abandonné

90% des acheteurs en ligne interrompent anticipativement leur commande en ligne. Pourtant, il ne faut pas grand chose pour inciter ces “quasi-clients” à passer à l’action. Pour cela, un levier très efficace est le fait d’envoyer à ces consommateurs un email de rappel après qu’ils aient abandonné leur panier. Pour être encore plus convaincant(e), vous pouvez même leur offrir une réduction sur ces produits abandonnés. Il faut savoir que 50% des emails de relance de panier abandonné sont ouverts, et plus d’un tiers d’entre eux sont cliqués et redirigent le client vers le site Internet de l’entreprise. Et ces chiffres sont encore plus élevés lorsque la marque offre un avantage financier au consommateur.

7. Les messages individuels

Pour créer encore plus de lien avec vos clients, vous pouvez leur envoyer des emails individuels, par exemple à l’occasion de leur anniversaire. C’est encore une opportunité de montrer à quel point ils sont spéciaux à vos yeux et de les chouchouter. Ce type d’email vous permet de fidéliser efficacement votre base de clients existants. Avouez qu’un petit cadeau fait toujours plaisir.

 

En conclusion

Vous êtes maintenant prêt à tirer le meilleur parti de votre stratégie emailing pour votre activité e-commerce. Voici un rapide rappel des conseils à appliquer :

  • Conseil #1 : Soignez les éléments visibles en boîte de réception ainsi que les éléments de conversion tels que vos call-to-action.
  • Conseil #2 : Jouez sur les différents types d’emails et ne négligez surtout pas vos emails transactionnels qui présentent de forts taux d’engagement.
  • Conseil #3 : Testez vos emails avant de les envoyer afin de réduire au maximum le risque d’erreur.
  • Conseil #4 : Assurez-vous d’avoir bien collecté le consentement de vos abonnés, dans le respect des réglementations en vigueur.
  • Conseil #5 : Exploitez intelligemment les données que vous possédez sur vos abonnés afin de leur envoyer des contenus pertinents et individualisés.
  • Conseil #6 : Suivez de près la performance de vos campagnes emailing afin de comprendre ce qui fonctionne (ou pas) et ainsi améliorer vos futurs envois.
  • Conseil #7 : Mettez en place les bonnes pratiques vous permettant d’optimiser la délivrabilité de vos emails afin de ne pas tomber dans les spams.
  • Conseil #8 : Appliquez les 7 conseils précédents. 😜

 

Et si vous testiez Mailjet pour votre activité e-commerce ?
Créez facilement vos emails marketing et transactionnels grâce à notre éditeur d’emails en « drag-and-drop » et assurez-vous qu’ils parviennent bien en boîte de réception.

Essayer gratuitement

Partagez avec nous vos retours d’expériences et vos anecdotes sur Facebook et Twitter !

Optimisez les résultats de vos campagnes emailing de fin d’année

Black Friday, Noël, nouvel an… La période des fêtes de fin d’année est cruciale puisqu’elle représente 20% du chiffre d’affaires annuel des entreprises. Dans ce contexte, il est indispensable de préparer le plus tôt possible vos campagnes de marketing digital pour augmenter votre revenu et l’engagement de vos clients.

Vous avez déjà de nombreuses tâches à mener et vous ne savez pas par où commencer ? Mailjet vous offre un guide dédié avec la marche à suivre étape par étape pour vous accompagner tout au long de la création de campagnes emailing performantes. Conseils d’experts, recommandations d’outils, exemples de campagnes réussies : vous aurez tous les éléments en main pour optimiser les résultats de vos campagnes de fin d’année.

Contenu du guide :

  1. Les choses à savoir pour définir les bons objectifs
  2. Les conseils pour créer du contenu engageant pour vos emails
  3. Les outils à utiliser pour créer de magnifiques designs d’emails
  4. Les meilleures campagnes emailing de fin d’année
  5. La check-list ultime de Mailjet

Infrastructure emailing :
devriez-vous l’internaliser ou choisir une solution externe ?

Gestion de listes de destinataires grandissantes, traitement des données personnelles de vos contacts, conception et suivi d’emails marketing et transactionnels… La gestion de vos emails peut s’avérer être une lourde tâche.

Dans ce contexte, vous pouvez être amené(e) à vous poser une question cruciale : « À qui vais-je faire confiance pour m’aider sur ces différents aspects ? ». Allez-vous vous appuyer sur votre solution interne pour gérer vos campagnes emailing ? Ou allez-vous faire appel à un prestataire de services tiers ? Avant de faire votre choix, il est essentiel de peser le pour et le contre.

Délivrabilité des emails, coût ou encore protection des données ne constituent que la partie visible de l’iceberg. Que vous envisagiez de concevoir votre propre solution ou de solliciter un fournisseur externe, vous devez évaluer les avantages et les inconvénients de chaque stratégie. Ce guide est là pour vous aider. Grâce à ses explications détaillées, vous aurez en main tous les éléments pour prendre la meilleure décision.

Contenu du guide :

  1. Introduction
  2. Eléments clés à prendre en compte
  3. Evaluez vos options
  4. Conclusion

Étude Mailjet : les effets involontaires de l’innovation sur l’image de marque

En France, l’innovation va de l’avant avec 4,6 milliards d’euros qui seront consacrés à l’innovation des entreprises entre 2018 et 2022. C’est ce que confirme la nouvelle étude menée par Mailjet en mai 2019 avec 7 répondants sur 10 qui déclarent que leur organisation investit dans l’innovation. Cependant, l’étude met en évidence une tendance inquiétante. Pour les entreprises, le fait d’innover se fait au détriment d’un atout vital : l’image de marque.

Si certaines marques ont compris l’importance d’innover dans l’objectif d’améliorer leur image, la majorité des entreprises vont inconsciemment dans la direction opposée : elles innovent aux dépens de leur image de marque. Parmi les principales raisons identifiées, figurent le manque de visibilité sur les actions réalisées par les personnes impliquées sur un même projet (32 %) et le fait que personne n’est en charge de veiller à la cohérence de l’image de marque (26 %). Dans ce contexte se pose alors la question suivante : comment les marques peuvent-elles innover tout en assurant la cohérence de leur image ? Cliquez sur la bannière ci-dessous pour retrouver l’intégralité des résultats de l’étude.

Étude Mailjet : les équipes marketing sont à la recherche d’outils collaboratifs

L’environnement de travail des équipes marketing a largement évolué ces dernières années avec l’éclatement des lieux de travail et la complexité accrue des projets qui nécessitent de faire appel à de nombreux intervenants. Dans ce cadre, une nouvelle étude internationale commandée par Mailjet en août 2018 révèle que les équipes marketing sont à la recherche d’outils collaboratifs pour améliorer leur productivité.

Au cours des 2 dernières années en France, 88% des spécialistes du marketing ont connu une croissance de la taille de leur département marketing, tant en interne qu’en externe (freelances, agences…). 78% des répondants ont également vu leur budget marketing augmenter. Pourtant, les spécialistes du marketing identifient la mauvaise collaboration (25%), et le manque de budget (35%) comme étant le principal obstacle à leur productivité au quotidien. Cela suggère que tout financement supplémentaire au cours des dernières années a été un investissement dédié aux campagnes, plutôt qu’à l’amélioration de la productivité.
 Cliquez sur la bannière ci-dessous pour retrouver l’intégralité des résultats de l’étude.

Kit SOS RGPD pour les marketeurs

Après des mois de discussions, la réglementation avec l’impact le plus important sur la façon dont les spécialistes du marketing travaillent est enfin entrée en vigueur : le RGPD. Les pénalités financières en cas de non-conformité sont drastiques, sans parler des répercussions et des conséquences sur la réputation de l’entreprise. Indépendamment de la taille ou de la localisation, toute organisation recueillant, traitant et conservant des données personnelles de citoyens au sein de l’Union Européenne doit être conforme au RGPD.

En tant qu’entreprise conforme au RGPD, nous savons d’expérience chez Mailjet quelles sont les actions à mettre en place au sein de votre département marketing. Nous savons également que, pour la plupart des marketeurs, le RGPD n’a pas été une priorité à plein temps. Mais cette nouvelle réglementation étant désormais en vigueur, il y a des changements que vous devez impérativement mettre en œuvre dès que possible, si ce n’est pas déjà fait !

C’est pourquoi nous avons réalisé ce kit SOS RGPD pour les marketeurs contenant les actions les plus importantes que votre département marketing doit mettre en place, décomposé en 3 catégories :

  • Urgence élevée :
    • Nettoyez la base de données de votre newsletter et menez une campagne de requalification
    • Examinez attentivement vos fournisseurs
  • Urgence moyenne/élevée :
    • Évaluez votre processus de collecte de données et de leads
    • Mettez à jour votre politique de confidentialité et envoyez un email de notification
  • Urgence moyenne :
    • Changez l’état d’esprit en interne
    • Préparez-vous pour l’e-Privacy, le prochain RGPD

     

    Téléchargez gratuitement notre Kit SOS RGPD pour les marketeurs dès maintenant !