Webmecanik

Webmecanik fait confiance à Mailjet pour envoyer chaque mois plusieurs millions d’emails pour ses clients

Webmecanik propose une solution d’automatisation des actions marketing et commerciales à destination des prospects et clients d’une entreprise.

Les messages de Webmecanik sont envoyés aux clients sur différents canaux : réseaux sociaux, notifications web, SMS… mais le vecteur de communication principal reste l’email. Webmecanik avait donc besoin d’un partenaire robuste à qui confier l’envoi des emails de ses clients, et lui garantissant une bonne qualité de routage ainsi qu’une excellente délivrabilité. L’entreprise souhaitait également trouver un partenaire fiable et à l’écoute.
Le dernier critère de choix s’est porté sur la protection des données clients : Webmecanik recherchait de préférence un acteur européen, respectant strictement les réglementations européennes en vigueur et à venir, comme le RGPD.

Webmecanik a pu d’abord rencontrer les équipes de Mailjet afin de préciser ses besoins et son projet. En choisissant Mailjet, Webmecanik s’allie à un partenaire de choix et s’assure que ses clients peuvent automatiser l’envoi d’emails à leurs contacts en toute tranquillité.

happn

happn et l’emailing : construire l’attachement à la marque par l’engagement et l’interaction

Depuis sa création en janvier 2014, happn s’est imposé comme l’application de rencontre 100% mobile permettant de retrouver des personnes croisées au quotidien. Aujourd’hui, elle compte 26 millions d’utilisateurs dans plus d’une trentaine de pays. Si l’application fonctionne avant tout via un système de notifications en push, l’email est un canal essentiel pour la marque.

Outre des messages de bienvenue envoyés aux nouveaux inscrits, happn communique régulièrement sur les lancements de nouvelles fonctionnalités, sur des événements locaux ou sur différentes astuces d’utilisation de l’application. Compte tenu de ces impératifs, happn a opté pour Mailjet pour son emailing, le service proposant une structure solide et adaptable, ainsi qu’une utilisation simple et intuitive.

« L’envoi de newsletters constitue le moyen le plus simple et le plus direct pour rester en contact avec nos utilisateurs. Nous composons ces newsletters avec les outils de création mis à disposition dans l’application Mailjet, très simples d’utilisation. La conception et l’organisation des messages se fait en quelques clics. C’est particulièrement important pour nous, car nous opérons dans une trentaine de pays à ce jour et communiquons à ce titre dans plus de 15 langues, tout en conservant un design cohérent et conforme à notre charte graphique dans chacun de nos emails, un point essentiel à notre stratégie de marque et dans la conquête de nouveaux marchés. » – Sandra Laroche, CRM Manager de happn.

Snipandshare

Snipandshare multiplie par 30 la vitesse d’envoi de ses emails avec Mailjet

Snipandshare est une start-up basée à Londres. Cette extension permet aux utilisateurs qui surfent sur Google Chrome de sélectionner « les meilleurs extraits du web » et de les partager via les réseaux sociaux, une messagerie instantanée ou par email.

Après avoir testé plusieurs fournisseurs de services de messagerie électronique pour leur envoi d’e-mails automatiques Snipandshare s’est retrouvé confronté à trois problèmes majeurs : la délivrabilité, les délais d’envoi et l’intégration API.

Début 2015, Snipandshare a commencé a utiliser Mailjet. Leur équipe a travaillé étroitement avec l’équipe en charge des relations avec les développeurs afin de leur permettre d’intégrer l’interface de programmation (API) de Mailjet.
Snipandshare bénéficie dorénavant d’une vitesse d’envoi de moins d’une minute pour tous ses principaux clients e-mailing partout dans le monde ainsi que d’un taux de délivrabilité de 98 %.

« Le support technique fait toute la différence, surtout dans le cas d’e-mails transactionnels « , a déclaré Ripul Agarwal, co-fondateur de Snipandshare. « L’équipe support de Mailjet nous a fourni un service bien supérieur à celui dont nous avons fait l’expérience avec les fournisseurs précédents.«