Noël arrive à grands pas ! Manteaux d’hiver et guirlandes lumineuses font leur apparition dans les rues, signe que vous devez commencer à préparer votre campagne emailing de fin d’année.

Il ne faut pas rater le coche. Si cette période est en effet décisive pour le chiffre d’affaires des e-commerçants, ce peut également être l’occasion de réactiver des contacts engourdis par le froid hivernal. Le tout est de savoir par où commencer.

C’est pourquoi nous vous proposons cette indispensable checklist en 7 points clés pour réussir votre campagne emailing de fin d’année !

1) Définissez un objectif spécifique pour les fêtes

Pour être efficace, un objectif doit être spécifique, mesurable, atteignable, pertinent et défini dans le temps. Augmenter le taux d’ouverture de vos emails ou le nombre de clients ayant utilisé un code promo sont des objectifs trop vagues. Or, si vous n’êtes pas plus spécifique, il sera impossible de mesurer l’efficacité de votre campagne d’emailing de fin d’année.

Voici à quoi pourraient ressembler de bons objectifs :

Objectif 1 : Augmenter de 50% le nombre de visites (de 1 000 à 1 500) sur la page A entre le 1er décembre 2017 et le 01 janvier 2018.

Objectif 2 : Augmenter le nombre de codes promo utilisés par vos clients réguliers de 50% (de 200 à 300) entre le 15 novembre 2017 et le 25 décembre 2017.

Afin de garantir que vos objectifs soient atteignables et pertinents, vous pouvez commencer par faire l’audit des performances de vos campagnes de Noël précédentes.

 

reussir-campagne-emailing-fin-annee
 

2) Nettoyez votre base de contacts et segmentez votre liste

Avant de passer un grand coup de balai sur votre base, pensez à réactiver vos contacts inactifs. Ces derniers représentent une belle opportunité pour vous. Il s’agit de personnes ayant exprimé un intérêt pour votre marque par le passé, voire d’anciens clients, mais qui, pour une raison ou pour une autre, ont disparu de vos radars depuis. Nous vous conseillons donc de lancer une campagne de réactivation. Pas besoin d’en écrire des tartines, envoyez plutôt deux ou trois emails courts et bien pensés avec une ristourne à la clé (à mettre en avant dans l’objet de l’email, cela va sans dire).

Une fois la campagne de réactivation terminée, vous pourrez supprimer les contacts ayant fait l’objet d’un blocage, d’un désabonnement ou d’un signalement en spam. C’est d’ailleurs un processus à mettre en place systématiquement à la fin de chacune de vos campagnes d’emailing. Cette étape est essentielle pour obtenir une bonne délivrabilité.

Viendra ensuite le temps de la segmentation. Souhaitez-vous cibler l’ensemble de vos contacts ou des sous-ensembles spécifiques ? Gardez à l’esprit que, plus votre ciblage sera précis, plus votre campagne d’emailing de fin d’année sera efficace.

Vous pouvez par exemple choisir de récompenser vos clients les plus fidèles avec une offre spéciale réservée à eux seuls. Selon vos produits et services, il peut également s’agir d’une segmentation géographique : si vous vendez des vêtements, vos offres ne seront pas les mêmes en France et en Australie (où les saisons sont inversées).

3) Choisissez un objet d’email optimisé pour les fêtes

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion parfaite de booster vos taux d’ouverture. Qu’il s’agisse de votre newsletter de décembre ou d’une offre spéciale pour Noël, un objet d’email contextualisé est un atout redoutable.

Inspirez-vous des objets d’email efficaces et ajoutez-y une touche spéciale « fêtes de fin d’année ». Prenez l’objet suivant par exemple : “Votre newsletter de novembre (avec une offre spéciale à l’intérieur !)”. Il s’agit de la newsletter du site Affordable Yoga, qui propose des cours de yoga à des prix abordables. Vous pourriez facilement y ajouter un peu de magie de Noël : « Votre newsletter de décembre (avec une offre spéciale Noël en prime !) » et ajouter un emoji « sapin de Noël » ou « Père Noël » par exemple.

reussir-campagne-emailing-fin-annee

reussir-campagne-emailing-fin-annee

Si vous avez bien segmenté vos listes et que vous avez choisi la bonne cible, cela devrait avoir un impact positif sur votre taux d’ouverture.

4) Injectez une bonne dose de storytelling à vos emails

80 % des consommateurs souhaitent que les marques leur racontent une histoire. Le storytelling est une arme de choix pour booster le taux d’engagement de vos emails donc. Et encore plus en fin d’année ! En effet, selon une étude Nielsen menée pour Lidl, 90% des Français apprécient le moment de Noël.

L’idée est donc d’intégrer de l’émotion dans vos emails de fin d’années. Il existe différentes façons de souhaiter un joyeux Noël ou d’envoyer vos vœux. Avec le storytelling, vous pouvez par exemple revenir sur votre parcours en tant que marque et profiter des fêtes pour remercier les consommateurs qui vous soutiennent. Vous pouvez revenir sur vos succès de l’année passée ou encore ceux de vos clients.

Un conseil toutefois : pour que votre storytelling soit efficace, vous devez être authentiques, autrement vous ne serez pas crédibles. Ne surjouez pas les émotions donc, restez simples.

5) Utilisez les bonnes couleurs pour les fêtes

Selon l’étude Nielsen, pour 94% des personnes interrogées, sapin et décorations sont des incontournables. Un enseignement pour vos emails ? Il est crucial d’adapter le design à la période des fêtes !

Voici donc quelques idées de palettes chromatiques à utiliser pour vos campagnes emailing de fin d’année :

 

reussir-campagne-emailing-fin-annee
 

Petit conseil : restez sobres (dans l’utilisation des couleurs bien sûr, pas le soir du Nouvel An) !

6) Ajoutez un CTA

Le call-to-action (CTA) est un élément décisif pour réussir votre campagne emailing de fin d’année. Il doit pousser les destinataires à l’action : télécharger un e-book, obtenir un code promo, visiter une page spécifique, etc.

Ajoutez-y un sentiment d’urgence pour inciter vos contacts à passer à l’action rapidement. Vous pouvez par exemple proposer une offre limitée dans le temps ou mettre en avant un article bientôt épuisé.

Votre CTA doit être visible et attrayant. Autrement dit, oubliez le minuscule bouton gris avec un texte microscopique, votre taux de clics ne s’en remettrait pas. Mettez-le en valeur avec des couleurs et un emplacement qui accrochent l’œil.

 

reussir-campagne-emailing-fin-annee

7) Prévoyez un A/B test

Qu’il s’agisse de l’objet de l’email, des couleurs utilisées dans vos emails ou du CTA, nous vous conseillons vivement de recourir à l’A/B testing !

Cela vous donnera des billes pour réussir vos prochaines campagnes d’emailing de fin d’année ! Et voilà, la boucle est bouclée, vous pouvez envoyer sereinement vos emails de Noël.

Si vous souhaitez obtenir plus de conseils pour réussir votre campagne d’emailing de fin d’année, téléchargez gratuitement notre Guide ultime de l’emailing pour les fêtes de fin d’années !

 

reussir-campagne-emailing-fin-annee
 

En attendant, rejoignez-nous sur Twitter pour partager vos réussites et vos bonnes pratiques ou tout simplement pour trouver encore plus de conseils !