Mailjet Team

//

Une pratique fréquente consiste à créer un nom de domaine dédié aux campagnes emailing sans que l’URL ne renvoie à aucun site. Par exemple : mynewsletter.ext ne renvoie nulle part alors que l’adresse noreply@mynewsletter.ext est utilisée comme adresse d’expédition.

trust
Que vous possédiez un site internet ou non, l’internaute qui essayera d’accéder à l’adresse mynewsletter.ext aura droit dans de nombreux cas à un message d’erreur ou à une page blanche.

Cette pratique est mauvaise pour au moins 3 raisons :

  • Le nom de domaine sans site est une pratique courante chez les spammeurs;
  • Elle ne permet pas de vérifier la légitimité de vos emails via votre nom de domaine;
  • Les internautes et les filtres anti-spam pourraient aussi voir vos emails comme une tentative de hameçonnage (phishing)


La solution

Si vous ne possédez pas de site internet, créez une simple page d’accueil avec des informations de contact.

Si vous possédez un site internet, utilisez toujours le nom de domaine de celui-ci.

Nos experts en délivrabilité et nos équipes conformité vous accompagne sur vos enjeux en matière de délivrabilité et partagent les meilleures pratiques pour améliorer le routage de vos mailings et vous permettre d’atteindre les boîtes de réception.

Conclusion : Démarquez-vous toujours des spammeurs en vous assurant que le nom de domaine utilisé dans vos emails permette de vérifier votre identité.