Thomas Hajdukowicz

Nous l’avons vu, en été, l’activité email est plutôt ralentie. Pour vous qui faites partie de celles et ceux qui sont restés au bureau, cette période est peut-être l’occasion de bilans, de planifications pour le second semestre, de benchmarks… Bref, vous profitez d’un contexte moins demandeur en terme d’exécution de tâches quotidiennes pour vous projeter. Aussi, vous ne voulez pas perdre trop de temps à envoyer vos newsletters et campagnes. Nous vous proposons 3 astuces pour concevoir des emails pertinents mais pas trop chronophages en ces temps estivaux.

Recycler d’anciens contenus

C’est une méthode qui peut sembler évidente, mais elle est à utiliser avec précaution. Normalement, vous ne devez proposer qu’un contenu frais et adapté à votre audience. Après tout, c’est ce pour quoi vos destinataires se sont inscrits. Recyclez donc vos anciens contenus avec prudence. Vous pouvez par exemple choisir de partager d’anciens articles en lien avec l’été, ou retravailler certaines publications pour qu’elles correspondent à l’actualité moins chargée de la saison.

Ici, Artips propose à ses abonnés de souscrire à une liste de diffusion spécialement mise en place pour l’été. Ils proposent ainsi de partager avec les inscrits qui le souhaitent les toutes premières revues de coulisses de l’art que les nouveaux inscrits n’ont pas pu lire à l’époque. Une manière intelligente de recycler un contenu toujours pertinent (parce qu’intemporel) et de continuer à engager ses lecteurs en limitant le travail à effectuer.

artips_vacances

Cadencer ses envois

Nous l’avions déjà vu lors d’un précédent article : ralentir le rythme d’envoi de vos emails reste un bon moyen pour ne pas encombrer la boîte de réception de vos contacts tout en restant en contact avec eux pendant l’été. En outre, un rythme d’envoi moindre signifie pour vous moins de contenu à créer !

Dans cette newsletter, Curaterz annonce clairement à son audience que les envois à venir seront ralentis pendant l’été. Les lecteurs sont moins surpris et savent qu’à la rentrée, le rythme d’envoi quotidien reprendra.

curaterz_vacances

Programmer des envois intemporels

Enfin, dernière méthode : la planification. Encore une fois, rien de bien compliqué ici : vous connaissez normalement le planning commercial de votre entreprise pour l’été. Construisez alors vos offres et vos messages pour cette période à l’avance. En les démarques des soldes et vos opérations propres, vous devriez avoir suffisamment de matière pour tenir l’été. C’est aussi simple que cela !

Avec ce message assez simple, Leroy Merlin joue sur la sécurité de manière intelligente. En effet, l’été est également une période pendant laquelle les ménages vont faire davantage de travaux dans leurs maisons. Cette offre répond à la fois à une demande accrue du côté des destinataires, et à une problématique maison : passer moins de temps sur ses emailings.

leroy_merlin_vacances

Passez plus de temps à finaliser la préparation de votre rentrée et moins à la conception de contenus. La semaine prochaine, nous parlerons d’un phénomène estival fâcheux : l’augmentation du volume de spams.