Julie Paci

Responsable Marketing France

Commençons par la question la plus importante : est-ce que vous devez prononcer “jif” ou “guif” ? Nous savons que la question fait débat dans tous les open spaces… Plus de 30 ans après les faits, Steve Wilhite, l’inventeur du GIF, a tranché l’affaire dans une interview au New York Times : « Le dictionnaire Oxford accepte les deux prononciations. Ils ont tout faux. C’est un G doux, prononcé jif. Fin de l’histoire. »

gif barack obama

Depuis quelques années les GIF connaissent un grand retour, notamment grâce aux réseaux sociaux : stories Instagram, sondages Facebook… Le célèbre site spécialisé GIPHY vient même de présenter une extension de clavier pour envoyer des GIF en un clic depuis un iPhone. En plus de cette extension, GIPHY a dévoilé un outil afin de permettre aux utilisateurs de créer leurs propres autocollants animés depuis leur smartphone et de les envoyer.

Les GIF font désormais partie intégrante de notre manière de communiquer. Beaucoup plus interactif qu’une simple image fixe, ils permettent d’exprimer une émotion, une idée ou un état d’esprit de manière drôle et insolite. Utilisés dans vos campagnes emailing, ils permettent d’augmenter considérablement l’engagement de vos abonnés. Voici un exemple de GIF animé utilisé à la perfection. Evian capte l’attention des consommateurs grâce à une animation simple, permettant de faire la promotion de son pack de bouteilles sans emballage (+1 pour le côté écologique).

gif evian

Passons maintenant à la pratique. Dans cet article, nous vous indiquons tout ce qu’il faut savoir sur les étapes importantes de création d’un GIF.


Les trois étapes de la création de GIF animé

Avant de commencer à intégrer des images animées dans votre prochain email, gardez en tête quelques éléments importants.

Soignez la première image

Bien que le GIF ait plus de 30 ans, certains clients emailing n’affichent toujours pas correctement les animations. Les versions les plus récentes d’Outlook (2007, 2010 et 2013) ne lisent pas les GIF animés. Cependant, ne laissez pas ces inconvénients vous dissuader de l’utilisation de GIF. Même si le client de lecture d’email n’est pas compatible avec l’affichage d’animation, la première image du GIF est montrée. Soyez donc sûr que cette première image par défaut soit suffisamment claire et attirante pour inciter les lecteurs et lectrices à agir. Par exemple ce GIF, utilisé dans un email envoyé par Jack Spade, reste compréhensible même si l’animation ne se joue pas.


Optimisez le poids des GIF animés

Les GIF ont la fâcheuse tendance d’alourdir significativement vos templates d’emails. Si d’aventure votre email est trop lourd, certains fournisseurs d’accès à Internet risquent de stocker le contenu superflux dans des onglets à dérouler. Votre message peut être mal compris, puisque ne s’affichant pas en entier. Par ailleurs, des images lourdes mettent plus de temps à être chargées, conduisant à une mauvaise expérience utilisateur et, éventuellement, à un marquage en spam. Mais rassurez-vous, il existe des outils très simples d’utilisation pour réduire le poids de votre GIF animé tels que ezGIF.

Ne surexploitez pas les GIF

Comme pour tous les autres types de contenus que vous pouvez intégrer à vos emails, changez régulièrement de stratégie, pour entretenir un effet de surprise auprès du lectorat. L’usage trop régulier des GIF peut conduire à un sentiment d’ennui et à une perte de valeur du message. Pour que votre prochaine campagne basée sur un GIF soit un succès, prenez le temps de réfléchir en amont à son contenu, afin de proposer un design original.

Prêt à créer et insérer votre GIF animé ?

Conséquence du renouveau du GIF, de nombreux outils ont fait leur apparition pour vous permettre de créer en un clin d’oeil des images animées. Vous pouvez utiliser une vidéo comme base, ou bien vous servir d’un jeu de photos statiques.

GIPHY, la référence en matière de GIF, vous permet de créer facilement une animation en utilisant vos propres visuels et vidéos ou en assemblant plusieurs GIF existants. Vous pouvez également compter sur cet outil pour trouver le GIF parfait si vous n’avez pas le temps de le créer vous-même ou si vous êtes à la recherche d’inspiration. Si vous avez des besoins plus sophistiqués, n’hésitez pas à passer par Photoshop qui propose un tutoriel pour vous accompagner dans la création de vos GIF.

Une fois que vous avez créé votre GIF animé idéal, il ne vous reste plus qu’à l’insérer dans votre email par l’intermédiaire de votre logiciel emailing. Pour cela, rien de plus simple ! Le GIF est un format image, vous pouvez donc l’inclure de la même manière que n’importe quelle autre image dans votre email.

Pour découvrir comment définir une stratégie d’emailing performante, nous vous conseillons de lire cet article ! Et vous ? Rejoignez-nous sur Twitter et Facebook pour partager vos pratiques emailing et poser toutes vos questions à la communauté Mailjet !

Cet article est une version mise à jour de l’article “Maîtriser l’art du GIF animé dans vos emails”, publié sur le blog Mailjet par Amir Jirbandey.