Thomas Hajdukowicz

Nous savons tous à quel point les emails transactionnels peuvent sembler repoussants et ennuyeux. Bien sûr, vous avez besoin de savoir que votre paiement a bien été traité ou que le nouveau jean que vous avez commandé a été expédié. Pourtant, la plupart du temps, aussi importants et attendus qu’ils soient, ces messages sont ternes et sans personnalité. En règle générale, les entreprises utilisent les emails transactionnels simplement pour transmettre des informations importantes (facturation, confirmation, envoi de commande, renouvellement de mot de passe, etc.) de la manière la plus simple possible, la plupart du temps avec du texte uniquement

Nous avons analysé quelques emails transactionnels créatifs pour démontrer que ce type de message n’est pas nécessairement ennuyeux et qu’il est même possible de l’exploiter dans le cadre de votre stratégie marketing, comme un canal de conversion supplémentaire.

Exemples Email transactionnel – une question d’apparence

Premier élément que les entreprises peuvent facilement mettre en place dans leur stratégie d’email transactionnel : la création de messages pertinents et intéressants bien présentés. Il s’agit là de la mesure la plus simple à prendre concernant les emails transactionnels : pas de code compliqué à créer ou de base de données à lier à vos relais SMTP. Tout ce qu’il vous faut, c’est une belle présentation et une personne capable de l’intégrer à vos emails.

Un email transactionnel bien conçu aura bien évidemment plus d’impact. Une structure bien définie, plutôt qu’un email ne comprenant que du texte et ressemblant à un ticket de caisse de supermarché, permettra au destinataire de repérer facilement les informations dont il a besoin. Cette expérience utilisateur rehaussera votre image de marque.

Notre exemple : un email de confirmation d’achat de place dans les salles de cinéma MK2. On repère immédiatement toutes les informations nécessaires : adresse du cinéma, film sélectionné, identifiant du fichier (pour obtenir le ticket réel) et, bien entendu, informations relatives à l’achat. Si l’on met de côté les informations contextuelles (informations relatives au film et code QR) plus compliquées à intégrer techniquement, l’email est lisible, conçu de manière adéquate et rappelle l’identité visuelle de la marque. Voilà ce que veulent vos clients.

mk2

Utilisez les données déjà en votre possession

Comme le montre l’exemple précédent, l’entreprise a intégré les données que l’utilisateur a saisies pour le paiement. Il s’agit là d’un moyen intelligent de transmettre au destinataire les informations qu’il attend (en l’occurrence, une confirmation) et de lui rappeler son achat.

Puisque vous disposez déjà des informations nécessaires, n’hésitez pas à les ajouter à vos emails transactionnels. Cette valeur ajoutée apporte un plus indéniable à un message qui, autrement, serait assez fade. Dans le cas présent, l’application de VTC Chauffeur Privé ne se contente pas de vous envoyer un reçu pour le trajet que vous venez d’effectuer, elle vous adresse également une synthèse de ce trajet, indiquant l’heure et la date auxquelles le chauffeur est venu vous chercher. Toutes ces informations sont pertinentes pour l’utilisateur, en particulier pour la tenue de dossiers ou pour savoir où vous vous êtes rendu la veille, au cas où vous auriez bu un peu plus que de coutume.

chauffeur_prive

Plus sur l’email transactionnel

Comme le montrent les exemples précédents, les emails transactionnels sont un moyen efficace d’améliorer l’expérience utilisateur et de renforcer la reconnaissance de la marque. Ils peuvent également s’avérer de remarquables outils marketing. Comme vous le savez peut-être, les emails transactionnels bénéficient de taux d’ouvertures et de clics 4 à 8 fois plus élevés que les emails marketing. Ces emails étant très demandés (et consultés), il s’agit d’une occasion en or d’insérer un message promotionnel. Attention toutefois : l’email envoyé par vos serveurs est un email transactionnel et doit respecter cette identité. Évitez de vous montrer trop insistant. S’il doit être efficace, votre contenu à caractère promotionnel doit rester discret pour ne pas être jugé envahissant.

Amazon a été à l’avant-garde de ce type d’envoi de messages. La plate-forme utilise largement les confirmation d’achat et les fatures pour y ajouter des touches marketing intelligentes, avec des produits susceptibles d’intéresser le destinataire (que ce soit parce qu’ils ont un rapport avec l’objet acheté ou parce que le destinataire s’y est intéressé dans le passé).

amazon


Dans le même ordre d’idées, la SNCF propose à ses clients de multiples services après la réservation de leur billet. Voici un email récapitulatif envoyé après une réservation. La synthèse du voyage constitue, bien entendu, le cœur de l’email. Mais en faisant défiler le message, plusieurs services directement liés à l’arrivée sont affichés. Des services de location de véhicule, des restaurants ou diverses activités recommandés dans la région. Pour cette société de transport de passagers, ces informations sont très utiles aux clients.

voyages-sncf

L’email transactionnel et l’Internet des objets : un aperçu de l’avenir ?

Pour finir, projetons-nous dans le futur. Avec l’avènement de l’« Internet des objets », l’email transactionnel semble avoir de nouveaux débouchés. Le concept des appareils connectés consiste à échanger des données en ligne avec vous. Pour ce qui est des notifications, l’email semble être le meilleur outil, car tout le monde dispose d’une adresse électronique et il est très vraisemblable que le propriétaire d’appareils connectés possède également un smartphone (permettant de recevoir et de lire lesdites notifications envoyées par les appareils).

Ainsi, Fitbit, société connue pour ses vêtements et accessoires connectés, avertit le porteur par email lorsque le niveau de la batterie de son bracelet Fitbit Flex est faible, et lui indique comment le recharger. L’utilisateur peut ainsi mettre son dispositif en charge. Simple, mais efficace ! En outre, Fitbit fournit un lien de désinscription lisible pour l’utilisateur qui ne souhaiterait plus être dérangé par de telles notifications.

fitbit


Ce qu’il faut retenir : les emails transactionnels ennuyeux ne sont plus une fatalité. Il suffit d’un minimum de créativité. Pour ce qui est du reste, des outils tels que Passport pour l’emailing transactionnel permettent de tirer le meilleur parti de ces messages. Dites adieu aux messages ternes, entrez dans l’ère de l’email transactionnel à forte valeur ajoutée et mettez en place de nouveaux moyens de générer du chiffre d’affaires !