Amir Jirbandey

Le temps s’est rafraîchit, dernièrement, non ? Certaines et certains ont déjà ressorti les écharpes des placards. On trouve les premiers calendriers de l’Avent au chocolat sur les rayonnages des supermarchés. En bref : la saison des fêtes approche à grands pas.

Pour de nombreux marketeurs, cela signfie que la pression va augmenter. La lutte pour gagner l’attention des clients et prospects va être rude. Rien à voir avec ces concours de décorations de Noël que certains voisins peuvent organiser dans votre quartier. Dans ce cadre, la boîte de réception est un champ de bataille où il va falloir vous distinguer avec des offres et des messages impactants. Mais avant d’en arriver là, demandez vous comment planifer une stratégie emailing qui fonctionne vraiment. Par où commencer ?

Commencez par prendre du recul : quels objectifs souhaitez-vous atteindre à la fin de la période des fêtes ? Pour le déterminer, posez-vous les questions suivantes : Quelle est ma cible ? De quoi dois-je parler dans mes emails ? Comment mon contenu doit-il être présenté ? Une fois que vous aurez les réponses à ces questions simples, vous aurez une meilleure idée de votre objectif final. Et vous pourrez alors établir votre rétroplanning.

Quels sont mes objectifs globaux ?

En “dézoomant”, vous appréhenderez mieux la situation dans son ensemble, à savoir vos objectifs globaux. Il ne reste plus que quelques mois avant la fin de l’année. Profitez donc des données que vous avez pu récolter tout au long de l’année passée pour mieux déterminer ces objectifs. Quelles opérations marketing ont conduit à davantage de ventes, d’inscriptions ou de trafic sur votre site ? En fonction de l’état de croissance de votre entreprise, ces objectifs peuvent varier.

  • Objectifs pour les startups

Si votre entreprise est récente, il y a des chances pour quoi vous souhaitiez que sa réputation augmente et que vous vouliez développer votre base clients. Pour ce faire, concevez des contenus pertinents et réguliers, montrant comment vous vous différenciez de la concurrence. Gagnez le coeur de vos prospects : faites d’eux les ambassadeurs de votre marque et aidez-les à diffuser organiquement votre message. Grâce à des outils comme Google Alerts ou Mention, suivez vos flux, déterminez les influenceurs et les canaux de référence.

  • Objectifs pour les PME

Votre entreprise est bien installée. Vous pouvez donc vous orienter vers des objectifs plus financiers. Les objectifs d’email marketing que vous pouvez vous fixer pour ces fêtes de fin d’année ne manquent pas : optimisation du processus de conversion des prospects en clients, taux de croissance de X% pour toutes les nouvelles inscriptions, croissance des ventes de X%, augmentation de l’impact de vos publications via vos influenceurs, établissement d’une réputation d’expertise plus poussée grâce à la publication de tribunes…

  • Objectifs pour les grandes entreprises

Les entreprises plus importantes peuvent se permettre de mélanger objectifs de startups et de PME, grâce à davantage de ressources et/ou de budget. Cependant, il arrive également plus souvent que des données ou des informations clés se perdent entre les différentes équipes des grands groupes. Prenez donc garde à cela, et établissez des canaux de communication sûrs et efficaces avec vos interlocuteurs internes, pour être sûr de bien comprendre sur quels produits se focaliser, quelles sont les cibles de l’année, quels éléments de la marque seront utilisés pour communiquer…

Par où commencer ?

Grâce à un outil comme le Comparateur de Campagnes de Mailjet, analysez l’historique des données de vos campagnes de Noël de l’année dernière. Lesquelles ont le mieux fonctionné ? En comparaison avec votre public actuel, comment pouvez-vous ajuster les contenus et la stratégie qui a fonctionné l’année dernière ? Quels formats de lignes d’objet ont généré le plus d’ouvertures ? Quels call to action ont entraîné le plus de clics ? En prenant en compte ces données passées et vos objectifs actuels, vous pourrez mieux déterminer des objectifs de fin d’année réalistes.

La consultation de votre base client actuelle est également une très bonne source d’informations afin de mieux comprendre votre marché cible. Observez les données que vous avez recueilli sur vos clients. Où vivent-ils ? Quels produits ou services ont-ils particulièrement sollicité ? Quel est le montant du panier moyen ?

En identifiant ces variables, vous aurez les cartes en main pour identifier les objectifs les plus adaptés à votre situation : 1/ Augmentation du montant du panier moyen grâce à la vente incitative ; 2/ Adaptation et personnalisation du contenu en fonction des catégories démographiques de vos cibles ; 3/ Offres spéciales sur vos produits et/ou services délaissés par vos clients.

export-statistics

Quelles sont vos priorités ?

Maintenant que vous avez déterminé vos objectifs globaux (et les indicateurs qui permettront de mesurer leurs performances), vous pouvez vous penchez sur les objectifs à court terme. C’est votre liste de souhaits, et elle peut être longue ! Priorisez vos différents objectifs vous aidera à mieux gérer vos ressources, ainsi qu’à définir l’importance (et l’urgence) de chaque tâche. Identifiez ainsi les objectifs essentiels à atteindre d’ici la fin du trimestre. Vous pourrez également lister vos tâches secondaires.

Mon plan est-il réaliste ?

Avoir des objectifs élevés est un bon moyen pour pousser vos équipes à atteindre des sommets. Mais ne perdez pas non plus le sens des réalités : avant d’envisager votre objectif de fin d’année, demandez-vous s’il est réalisable compte tenu de vos ressources et de votre temps disponible. Si vous vous rendez compte que cela n’est pas possible, reconsidérez sa priorité et mettez-le dès à présent sur votre liste de d’objectifs pour l’année prochaine.

Comment mesurer ma réussite ?

Traduire vos objectifs en chiffres ne les rendra pas seulement plus intelligibles et concrets : ils deviendront également plus facilement mesurables. Notez scrupuleusement ces résultats, et suivez l’évolution de vos données tout au long de la période des fêtes. Vous garderez ainsi vos objectifs toujours en ligne de mire.

Pour résumer

Dorénavant, vous devriez avoir une bonne idée de la direction et avoir identifié vos objectifs principaux, vos cibles, et les contenus que vous devez partager pendant la période des fêtes.

En fonction de votre type d’entreprise, sélectionnez deux à trois objectifs et transformez-les en priorités. Vous pouvez alors lancer votre stratégie emailing. Suivez en scrupuleusement les résultats. Vous pourrez ainsi adapter vos campagnes au fil de la période, pour vous assurez que vous atteindrez bien vos objectis une fois Noël passé !