Pour développer une liste de contacts de qualité avec un ROI optimal, il faut s’armer de patience… Plus facile à dire qu’à faire ! Dans ce deuxième volet, Loïc Le Meur, client et partenaire de Mailjet, entrepreneur et fondateur de Leade.rs et LeWeb, nous explique comment il a boosté le développement de sa liste de contacts Leade.rs en un temps recors, en optimisant l’engagement des abonnés, et en attirant toujours plus de nouveaux utilisateurs.

Vous avez raté la première partie ? Loïc Le Meur nous y explique son approche email-first, le développement de sa liste de contacts à partir de rien et sa stratégie de contenu qui lui a permis de maximiser l’engagement de ses abonnés.

Les publicités à formulaire Facebook : l’arme secrète de Loïc Le Meur

En 2016, Mailjet a lancé une intégration pour les publicités à formulaire Facebook, que Loïc Le Meur s’est empressé d’adopter. Jusque-là, son site contenait un widget d’abonnement qui montrait instantanément aux visiteurs qu’ils pouvaient s’inscrire à une incroyable newsletter.

Loic Le Meur Sign Up

Mais cela ne suffisait pas, car seules les personnes visitant le site étaient au courant de l’existence de cette newsletter. Qu’en était-il de ses followers sur les réseaux sociaux ou des utilisateurs ne connaissant pas encore sa marque ? C’est là que les publicités à formulaire Facebook entrent en jeu : en facilitant l’accès à votre newsletter, vous augmentez considérablement le nombre d’abonnements.

Remplir des formulaires ? Merci, mais non merci ! Heureusement, lorsque l’utilisateur clique sur une publicité à formulaire Facebook, les champs sont déjà préremplis avec les informations de son profil. Loïc Le Meur a créé des publicités encourageant les utilisateurs à s’abonner à sa newsletter, en un clic, sans avoir à quitter Facebook !

Voici un exemple :

facebook-lead-ads

Deux cibles ont été choisies pour ses publicités : les utilisateurs ayant déjà liké sa page Facebook, et les amis de ces utilisateurs. Beaucoup sous-estiment l’importance de ce premier groupe cible. En effet, les utilisateurs ayant liké sa page ne vont peut-être pas la visiter régulièrement, car ils peuvent déjà consulter les publications de Loïc Le Meur depuis leur fil d’actualités. Cela dit, l’algorithme de Facebook n’affiche pas systématiquement chaque publication de la page de Loïc Le Meur dans les fils d’actualités de chacun de ses abonnés. C’est pour cette raison que Loïc Le Meur a décidé de se concentrer sur l’emailing. En ciblant son public existant, il propose son formulaire d’inscription aux personnes déjà intéressées par ses activités mais qui ne savent pas forcément qu’il a une newsletter.

Et en termes de résultats ? Peu de temps après avoir opté pour les publicités à formulaire en 2016, Loïc Le Meur a attiré plus de 1 500 nouveaux abonnés, pour un coût moyen de 2$ par inscription. Ce rapport coût/acquisition est très intéressant pour lui, puisque ce nouveau public est très susceptible d’acheter des tickets pour ses conférences Leade.rs. Et, grâce à notre intégration, ces utilisateurs sont automatiquement ajoutés à la liste de contacts correspondante dans Mailjet ! Plus besoin de perdre du temps à importer/exporter les données !

Faire bonne impression : le scénario de bienvenue

Quand Loïc Le Meur a commencé à investir dans les publicités pour développer sa base d’abonnés, la rétention des contacts a pris toute son importance. Il a donc opté pour l’envoir d’un scénario de bienvenue automatisé.

Après tout, dans le monde réel, la manière dont on nous accueille au restaurant ou dans un magasin est un facteur déterminant de notre expérience en tant que client. C’est la même chose en ligne : après s’être abonné, l’utilisateur se fera son impression de la newsletter à partir des premiers emails qu’il recevra. Il est donc primordial de proposer des emails de bienvenue pour maintenir l’engagement, tout en gardant à l’esprit que ces communications ont souvent un taux d’interaction et de clics bien plus élevés que les newsletters classiques.

Loïc Le Meur n’est pas développeur : pour éviter d’avoir à coder lui-même ses scénarios, il a opté pour les outils d’automatisation email développés par Mailjet pour créer facilement son scénario de bienvenue, déclenché dès l’abonnement. Dans la plupart des cas, ce type de scénario est une série d’emails envoyés les uns à la suite des autres. Mais Loïc Le Meur a choisi de faire simple avec un seul email au ton très personnel, contenant son adresse et plusieurs astuces pour éviter que les emails de sa newsletter n’atterrissent en spam ou dans l’onglet « Promotions » de Gmail.

Untitled design (9)

Et ça a marché ! Les taux d’ouverture et de clics de son email de bienvenue sont légèrement plus élevés que ceux de ses emails classiques, ce qui montre que les nouveaux abonnés s’intéressent à ce contenu.

giphy-downsized

Dans le prochain épisode

En un an seulement, Loïc Le Meur est passé de 0 à 32 000 abonnés. Aujourd’hui, sa liste offre un ROI supérieur à celui des réseaux sociaux et du SEM. Par exemple, son dernier événement parisien en date s’est tenu à guichet fermé, en grande partie grâce à sa newsletter. Loïc Le Meur poursuit donc sa stratégie email-first, et prévoit d’adopter de nouvelles astuces pour améliorer la rétention et poursuivre le développement de sa liste, notamment grâce à :

  • la segmentation des listes de contacts pour proposer des actualités et des offres exclusives à ses abonnés les plus fidèles ;
  • la promotion croisée de sa future plateforme via d’autres entreprises ayant des stratégies d’emailing efficaces ;
  • les programmes d’ambassadeurs proposant des avantages, récompenses et offres spéciales aux abonnés incitant d’autres utilisateurs à s’inscrire à la newsletter.

La suite au prochain numéro !

Nous aborderons les aspects techniques de la réussite de Loïc Le Meur dans le dernier volet de cette série sur le blog de Mailjet. Pour suivre Loïc Le Meur, rendez-vous sur Twitter, Medium et bien entendu sur sa newsletter.