Josie Scotchmer

Josie Scotchmer

Quand on était petits (ça remonte à plus ou moins loin selon les cas… ? ), nos parents se servaient souvent du père Fouettard pour nous convaincre de ranger notre chambre. Eh oui : l’obéissance aux parents déterminait l’arrivée de nos listes de cadeaux soigneusement préparées au Père Noël ou dans la boîte aux lettre de son jumeau maléfique… Mieux valait faire une corvée de temps en temps pour s’assurer de pouvoir profiter du matin de Noël en déballant tous ses jouets.

200
Du côté de l’emailing, c’est le même principe : vous devez nettoyer votre liste de contacts, sous peine d’être fiché chez le Père Noël (enfin, son équivalent sur le Web : les FAI qui risquent de vous blacklister). Comment procéder ? Rien de plus simple. Suivez nos astuces et conseils pour être sûr que vos lettres arrivent bien chez le père Noël, et vos emails chez vos clients.

 

Faites le ménage dans votre liste

Quel que soit votre secteur d’activité, les fêtes de fin d’année sont sûrement LA période lucrative à ne pas manquer. Ce n’est pas le moment de vous reposer sur vos lauriers (avec un verre de vin chaud à la main, n’est-ce pas ?) : vous devez faire tout votre possible pour améliorer l’engagement généré par vos emails et vous assurer que vos communications ne finissent pas dans le dossier spam. On l’ignore souvent, mais il est tout aussi important de nettoyer votre liste en supprimant les contacts inactifs ou non intéressés que de la développer en faisant de nouveaux adeptes.

Pensez également à supprimer les utilisateurs désinscrits et les adresses qui provoquent des rejets systématiques (visibles à partir des statistiques de vos campagnes) pour améliorer la performance et la délivrabilité de vos emails.

C’est fait ? Super, on va pouvoir aller encore plus loin.

Vous pouvez maintenant segmenter votre liste en fonction du niveau d’engagement de vos contacts. Ciblez les clients qui n’ont pas ouvert vos emails au cours des 3 à 6 derniers mois. Envoyez-leur par exemple un message de rappel (« Vous nous manquez ! »), et s’ils ne sont toujours pas intéressés, supprimez-les de votre liste une fois la saison des fêtes terminée. Soyons honnêtes : s’ils n’ont pas daigné ouvrir vos messages au cours des 6 derniers mois, la partie est perdue d’avance. Mais vous pourrez toujours tenter de conquérir à nouveau leur cœur une fois la saison des fêtes terminée…

re-engagement

Capacité d’envoi : mettez le paquet (mais progressivement)

Avec votre grand nettoyage, vous allez voir vos statistiques s’améliorer rapidement : moins de personnes désintéressées ou absentes dans votre liste, cela veut dire un taux d’ouverture et de clics qui augmente mathématiquement sans avoir besoin d’ajouter de nouveaux contacts. Tout bénèf, non?

Une fois votre liste nettoyée, vous devez progressivement augmenter la fréquence et le nombre de vos envois (je dis bien progressivement).  Vous vous sentirez peut-être invincible en voyant vos statistiques s’améliorer d’heure en heure, mais gardez les pieds sur terre : vos campagnes sont soumises aux mêmes règles que toutes les autres. Si vous passez d’un envoi par semaine à des emails quotidiens, vous pourriez mettre la puce à l’oreille des FAI. Résistez donc à la tentation de multiplier les envois du jour au lendemain, prenez votre temps et préférez une montée en cadence progressive pour habituer les FAI à l’idée. Sinon, vous pourriez passer pour un spammeur par erreur.

Voilà, vous savez tout. À défaut de ranger votre chambre, vous devez nettoyer votre liste de contacts et augmenter progressivement la fréquence de vos envois. Chez Mailjet, nous vous recommandons de ne cibler que les contacts qui ont ouvert vos emails au cours des 6 derniers mois. Oui, oui, vous serez peut-être tenté d’aller repêcher des adresses au fin fond de votre liste pour maximiser vos revenus potentiels, mais soyez sûr de tout faire dans les règles de l’art. Priorisez vos contacts les plus actifs, développez votre liste et augmentez progressivement le volume de vos envois. Ainsi, vos efforts porteront leurs fruits et vos emails ne seront plus jamais bloqués (ni interceptés par le père Fouettard).

 


Guide Pratique pour les fêtes
 

Vous avez nettoyé votre liste ? Les résultats sont-ils là ? Racontez-nous votre expérience sur @Mailjet avec le hashtag #MailjetDelivers.