Mylène Blin

Mais que s’est-il passé ? Il y a quelques jours à peine, on se faisait délicieusement griller au soleil en ne s’inquiétant que d’une chose : ne pas rater le début de l’happy hour… Et nous voilà d’un seul coup violemment replongés au travail, entourés de visages mornes – sans parler de ceux qui racontent leurs amours de vacances à tout va, chantonnant d’un air dépité leurs Summer dreams, ripped at the seams… ♫ comme des 45 tours rayés.

Grease reactiver email liste

Pour couronner le tout, en plus de la rentrée qui vous déprime, vous devez faire face à une dure réalité : en matière d’emailing, vos taux d’ouverture ne sont plus ce qu’ils étaient. Peut-être avez-vous fait silence radio pendant tout l’été (on vous l’avait formellement déconseillé, mais promis, on ne dira rien ? ), ou envoyé des campagnes qui ont été dédaignées par leurs destinataires ? On ne va pas se mentir : l’été, nos serveurs d’envoi se reposent également… Il existe de nombreuses raisons potentielles à cela, et la plus plausible, c’est sans doute la faute à l’été, tout simplement. Cette saison si spéciale change le rythme de vie et les comportements des destinataires comme des expéditeurs d’emails. Alors avec l’arrivée de l’automne, comment retrouver vos contacts en mode like rama lama lama ka dinga da dinga dong*, comme s’il ne s’était rien passé ?

Nous avons ce qu’il vous faut. Avec cet article (entièrement et librement inspiré du film culte Grease, comme vous aurez pu le noter), vous allez pouvoir enflammer les pistes de danse ET regagner le cœur de vos utilisateurs tout en attirant en prime de nouveaux abonnés.

 

Soyez totalement dévoué à vos contacts

L’été est fini et vous ne reconnaissez plus vos contacts ? Vous devez vous demander pourquoi et de quelle manière ils ont changé.

Analysez vos dernières campagnes. Utilisez un outil de comparaison pour mettre en parallèle les performances de cette campagne et de celles envoyées pendant la dernière période de vacances. Cette première analyse vous permettra d’identifier les erreurs éventuelles.

Si vous avez laissé vos contacts complètement tranquilles pendant l’été et que votre premier email à la fin des vacances a été accueilli par une montée en flèche de vos taux « signalé comme spam », ce n’est malheureusement pas très surprenant. Vos utilisateurs ont parfois la mémoire courte et peuvent facilement oublier une marque lorsque ses emails ne sont pas envoyés régulièrement. La prochaine fois, plus d’excuses : continuez à envoyer des campagnes, même en été. En matière d’email marketing, la fréquence des envois joue un rôle primordial.

Si c’est le cas, ne commencez pas à vous auto-flageller, il existe toujours une solution. Pourquoi ne pas simplement envoyer à vos contacts une campagne du type « Vous nous avez manqué » ? Demandez à vos abonnés s’ils ont passé de bonnes vacances, puis dites-leur que vous serez là pour les aider à swinguer cette rentrée. Cet email fera figure de piqûre de rappel pour vos contacts, qui vous garderont ainsi dans leurs petits papiers (ou, mieux, dans leur carnet d’adresses).

Pour ce qui est des taux d’ouverture et de clics particulièrement bas pendant vos campagnes d’été, on peut aisément imaginer que vos utilisateurs étaient certainement trop occupés par leurs activités estivales. Mais si ces résultats persistent à la rentrée, il est temps de changer de disque pour attirer de nouveau leur attention.

 

Réactivez vos listes de contacts avec la campagne qui fera mouche

À la rentrée, vos contacts sont soit désespérés à l’idée de reprendre le rythme métro-boulot-dodo, soit remontés à bloc pour attaquer cette nouvelle année. Dans les deux cas, votre email leur donnera sans doute une impression de déjà-vu, telle une sempiternelle rengaine. Eh oui, fini les étoiles dans les yeux et les papillons dans le ventre. Le défi est donc de raviver la flamme entre vous. Est-ce que vous devez aller jusqu’à porter une perruque et chanter « Look at me, I’m Sandra Dee » ? Non, pas forcément (mais si vous le faites, tweetez-nous la vidéo).

Pour regagner leur attention, l’heure est donc au changement. Mais attention, il n’est pas question de perdre votre identité et de vous rendre méconnaissable. Soit, on adore tous le nouveau look rock’n’roll de Sandy ?, mais si vous faites comme elle, vous risquez de provoquer l’effet inverse et de finir directement dans le décor (ou en l’occurrence, dans le dossier spam).

Ici, il est question de tenter de nouvelles choses pour susciter l’enthousiasme de vos contacts tout en restant cohérent par rapport à vos messages précédents. Vous pouvez par exemple changer le format de vos objets, leur ajouter un emoji, opter pour une présentation plus légère (après tout, les fêtes de fin d’année approchent à grands pas !) avec un GIF pour donner du peps à votre message, ou encore proposer de nouveaux contenus qui sauront inspirer vos destinataires. Sachez également qu’un code promotionnel ou un bon de réduction fonctionne toujours bien lorsqu’il s’agit de susciter l’intérêt de vos clients. Si vous souhaitez vous assurer que vos clients apprécient ces changements, faites des tests A/X avec différentes versions !

 

réactivation emailing Minimall

Exemple d’email de Minimall

Chouchoutez vos contacts

Vos contacts doivent sentir que ce sont eux que vous voulez (souvenez-vous, you’re the one that I want, ooh ooh ooh ♫) et qu’il n’y a rien que vous ne feriez pas pour eux. La segmentation et la personnalisation sont des manières subtiles de leur montrer qu’ils sont uniques à vos yeux.

Chez Mailjet, nous vous avons toujours conseillé de vous adresser à vos contacts en utilisant leur nom ou leur prénom, mais après l’été, vous pouvez aller plus loin. Proposez des produits et des conseils personnalisés « spécial rentrée » pour les préparer à l’arrivée de l’automne en vous appuyant sur les données collectées depuis leurs profils, c’est-à-dire selon leur lieu de résidence, leur historique d’achats, leurs interactions avec votre marque, etc.

GIF reactivate Grease

Nettoyez vos listes de contacts

Et voilà le travail ! L’amour est de retour, vos destinataires ont de nouveau les yeux rivés sur votre marque. Ah non… il reste encore quelques irréductibles contacts, qui, malgré tous vos efforts, ne montrent toujours pas d’intérêt pour vos produits. Eh bien, peut-être qu’ils ne vous méritent pas après tout. Pourquoi ne pas prendre une petite minute pour nettoyer vos listes et vous débarrasser de ces contacts qui n’ont fait que vous ignorer ces derniers temps ?

Une liste de contacts propre est essentielle pour obtenir de bons taux d’ouverture et s’assurer une bonne délivrabilité. Le nettoyage des listes de contacts peut vous sembler rébarbatif, mais le jeu en vaut la chandelle. Et puis, comme le dit Rizzo, there are worse things you could do.

Vous pensez que ces contacts récalcitrants méritent une dernière chance ? Alors segmentez votre liste de manière à cibler vos contacts dormants et envoyez une campagne spéciale réengagement, pour montrer que vous ne les avez pas oubliés et que vous tenez toujours à eux. S’ils ne réagissent toujours pas, il faudra vous y faire : tout est fini entre vous.

Reactivate email example Basecamp

Un exemple d’email de réengagement de Basecamp

Accueillez vos nouveaux contacts comme il se doit

Si vous avez suivi nos conseils, votre liste de contacts est désormais propre et active, prête pour l’envoi de vos nouvelles campagnes. Une dernière astuce pour emballer les coeurs : dans vos relations avec vos nouveaux contacts, entretenez la flamme dès le début.

Pour vos nouveaux prospects qui s’abonnent ou rejoignent votre base clients, préparez une série d’emails automatisés : cela vous permettra de bien commencer votre relation. Essayez notre nouvelle fonctionnalité d’automatisation, l’outil parfait pour un accueil de rêve.

Vous êtes fin prêt : enfilez votre blouson rose et partez à la chasse aux contacts.

GIF reactivate Pink ladies
Nous espérons que ces conseils vous aideront à réactiver vos listes de contacts. Si vous avez vos propres recettes et philtres d’amour spécial rentrée, partagez-les avec nous sur Twitter en utilisant le hashtag #MailjetMarketing.

Au fait, parmi toutes les références aux chansons et scènes de Grease cachées dans cet article, laquelle préférez-vous ?

 

*We go together, like rama lama lama ka dinga da dinga dong… Non ? Vous ne voyez pas ? Allez, voilà de quoi vous rafraîchir la mémoire…