Combien d’emails recevez-vous par jour ? 25, 70, 100 ? À l’heure actuelle, une personne reçoit en moyenne 130 emails par jour ! Combien d’entre eux lisez-vous et combien jetez-vous directement à la corbeille ? D’après une étude de l’association DMA, seuls 16% des ces emails sont véritablement pertinents. D’où l’intérêt de savoir créer une newsletter engageante pour sortir du lot.

Pour une marque, ce problème est critique, mais pas insurmontable. Il existe en effet des moyens très simples d’ajuster et de peaufiner vos emailings afin de booster leur performance. Voici donc nos 5 recettes magiques pour créer une newsletter engageante.

1. Choisir les bonnes couleurs pour votre newsletter

Les couleurs influencent de manière significative la manière dont vos contacts perçoivent votre message et votre marque. Pour rendre vos newsletters plus engageantes, le choix de la palette chromatique est donc fondamental.

Pour commencer, assurez-vous que les couleurs respectent votre charte graphique et qu’elles appuient votre message. En effet, selon une étude Kissmetrics, les couleurs augmentent la reconnaissance de votre marque de 80% ! Ce qui a un impact direct sur la confiance que vos clients accordent à vos communications. Attention cependant à ne pas utiliser trop de couleurs différentes, votre email deviendrait illisible.

Dans un second temps, il vous faudra considérer à la fois le contexte dans lequel vous envoyez votre email et le profil de vos destinataires. Chaque couleur peut receler une signification particulière et donc véhiculer un message différent. Par exemple, la couleur rouge peut dans certains contextes exprimer l’urgence et être utilisée pour des promotions. Lors des fêtes de fin d’année en revanche, elle peut signifier le partage et la convivialité associés à Noël. Il existe de nombreuses ressources sur la symbolique des couleurs et les aspects psychologiques associés, consommez-les sans modération !

Pour trouver les meilleures associations de couleurs, nous vous conseillons également d’utiliser l’outil en ligne gratuit Adobe Colour CC. À partir des couleurs de votre marque ou d’un thème, la plateforme vous propose des combinaisons de couleurs harmonieuses à décliner dans vos communications. C’est une optimisation facile à mettre en place et qui peut changer le regard que vos contacts portent sur vos emails.

creer-email-marketing-engageants

2. Personnaliser vos emails marketing

Bien souvent les emails marketing n’incluent pas, ou du moins pas assez, d’éléments de personnalisation. Nous vous conseillons au contraire de vous adresser directement à vos contacts en utilisant les informations dont vous disposez : leurs noms, prénoms, préférences et centres d’intérêts par exemple. Ils se sentiront davantage concernés par votre communication et vos taux d’engagement seront donc plus élevés.

La personnalisation commence dès l’objet de l’email. Ajouter le prénom du contact ou le nom de l’entreprise pour laquelle il travaille attirera tout de suite son attention car ce sont des éléments familiers. Vous pouvez également utiliser des contenus dynamiques personnalisés. Il est possible par exemple de mettre en avant des articles de blogs différents en fonction des intérêts particuliers de chaque contact. Ce type de personnalisation exige seulement d’avoir une base de données propre et à jour !

Vous pouvez également personnaliser vos emails en fonction de l’activité passée de vos contacts, et ce en toute simplicité ! Grâce à l’outil de recommandation Boomtrain, déjà intégré à Mailjet, vous êtes en mesure de personnaliser vos emails comme Netflix ou Amazon.

creer-email-marketing-engageants

3. Insérer le call-to-action (CTA) au dessus de la ligne de flottaison de la newsletter

Quel que soit l’objectif de votre email (téléchargement d’un contenu, visite d’une page, soumission d’un formulaire, etc.), le CTA est l’élément qui va permettre aux destinataires d’atteindre le but visé. Les emails engageants ont des taux de clics plus élevés et rendent donc les équipes marketing plus heureuses.

Pour booster l’engagement et maximiser le taux de clics, nous vous conseillons donc d’insérer le CTA avant la ligne flottaison. Pour rappel, la ligne de flottaison délimite ce que l’utilisateur voit sans avoir à scroller ou à utiliser la barre de défilement. Dans la plupart des boîtes mail, la partie des emails qui se trouve au-dessus de la ligne de flottaison mesure entre 300 et 500 pixels. Il vous faudra donc inclure votre CTA dans cette zone, tout en gardant en tête les bonnes pratiques du CTA : il doit être visible et attrayant. Ne lésinez donc pas sur les couleurs vives (sans vous départir de votre bon goût, cela va sans dire).

4. Utiliser des templates de newsletters responsives

Rien n’est plus frustrant que de recevoir un email, de l’ouvrir et de ne pas arriver à le lire parce que le contenu ne s’affiche pas correctement. En matière d’engagement, c’est sûrement l’un des facteurs les plus pénalisants pour vos emailings. D’une part, parce que les destinataires ne vont pas se gêner pour ignorer l’email. D’autre part, parce que votre CTA risque de disparaître sous le coin d’image ou sous un morceau de texte mal aligné.

creer-email-marketing-engageants
C’est pour cette raison que chez Mailjet, nous avons développé l’éditeur d’emails Passeport, une solution qui vous permet de créer des templates d’emails responsives en quelques clics. Finis les CTA qui se chevauchent et les icônes qui disparaissent mystérieusement, vos emails s’afficheront correctement, quelque soit le type d’appareil, de boîte mail et de navigateur !

5. Tester chaque élément de vos newsletters avec l’A/B testing

Le contenu de votre email est prêt : vous avez le bon message, le bon CTA, des visuels engageants et tout cela avec un format responsive. Vos collègues vous félicitent en louant vos qualités de marketeur et votre oeil averti, c’est bien légitime. Mais votre email ne pourrait-il pas être encore plus beau, encore plus engageant ? Il n’existe pas de réponse absolue. Pour valider vos décisions, nous vous recommandons plutôt l’A/B testing.

L’A/B testing maximise les résultats de vos campagnes en minimisant les risques. Il permet en effet de tester différentes versions de vos campagnes d’emailing (jusqu’à 10 chez Mailjet, rien que ça). En testant différents paramètres vous serez en effet capable d’identifier et de concevoir ce qui générera le plus d’engagement auprès de vos contacts.

creer-email-marketing-engageants
Voici quelques éléments à tester :

  • Votre objet : Texte uniquement ou emojis ? Avec ou sans personnalisation ?
  • Vos CTAs : Quelle couleur utiliser ? Quel est le meilleur wording ? Quel emplacement : gauche, droite, centré, en haut et/ou en bas ?
  • La date et heure d’envoi : Vos clients sont-ils plus réceptifs à vos emails après un week-end ou pendant la semaine ? Le matin ou l’après-midi ?
  • L’expéditeur : Quelle adresse utiliser ? Choisir un expéditeur réel (un account manager ou employé) ou un fictif (mascotte de votre entreprise) ?

Un conseil avant de vous quitter : ne tester qu’un seul élément à la fois. Il vous sera autrement impossible de savoir si ce sont les visuels, les couleurs, le texte ou l’emplacement du CTA qui vous ont fait gagner 25% d’engagement.

Comment créer une newsletter engageante en bref ?

Afin de conjurer le mauvais sort et de faire décoller vos taux d’engagement, voici donc nos 5 recettes magiques à garder en tête absolument :

  • Choisir les bonnes couleurs
  • Personnaliser vos emails
  • Insérer le call-to-action (CTA) au dessus de la ligne de flottaison
  • Utiliser des templates d’emails responsives
  • Tester chaque élément de vos emails avec les tests A/B

Nous les utilisons tous les jours chez Mailjet et on vous assure que c’est efficace !

Si vous souhaitez obtenir davantage de conseils pour créer des emails marketing plus engageants, téléchargez gratuitement notre guide Premiers pas avec l’emailing : le guide pour définir votre stratégie !

creer-email-marketing-engageants
 

En attendant, rejoignez-nous sur Twitter pour partager vos réussites et vos bonnes pratiques ou tout simplement pour trouver encore plus de conseils ! Découvrez l’histoire de Mailjet.