Thomas Hajdukowicz

//

Vous êtes actuellement dans le rush de la préparation des campagnes pour les fêtes de fin d’année, et c’est normal quand on sait que le quatrième trimestre est le plus crucial pour les e-commerçants. Vous vous dites que le jeu en vaut la chandelle, et qu’une fois Noël et le Nouvel An passés, vous pourrez souffler un peu…

C’est sans compter sur les Soldes d’Hiver, qui commencent en France le 11 janvier 2017 dans la plupart des départements. Est-ce que cela signifie plus de travail ? Pas forcément ! Profitez des efforts réalisés lors de vos campagnes de décembre pour capitaliser dessus.

Recyclez vos idées et adaptez-les

En cette période chargée, inutile de réinventer la roue et de perdre un temps précieux. Durant les mois d’octobre à décembre, vous avez pu tester et peaufiner votre stratégie d’emailing. Vous avez modifié et testé différents éléments de vos emails tout au long de la période des fêtes pour obtenir le message parfait, celui qui engage le mieux vos contacts à l’approche de Noël. Pourquoi ne pas partir de ces modèles que vous avez éprouvés et qui fonctionnent auprès de vos destinataires ?

Bien entendu, réutiliser vos modèles d’emails de fêtes à l’identique n’aura pas beaucoup de sens, et serait même contre-productif. Il vous faudra donc revoir en partie le design pour l’adapter à la période des soldes. Oubliez donc les tons rouges, verts et dorés et les motifs de guirlandes, et préférez des tons moins contrastés, en cohérence avec votre image de marque : le bleu clair (marqueur hivernal) ou le orange (chaleur intériorisée) fonctionneront bien.

Offre soldes d'hiver 2016 Amazon

Design épuré et message sans ambages : Amazon va droit au but

Les soldes sont le moyen d’écouler les produits en surplus après Noël. Pensez donc à bien mettre en valeur un nombre limité d’éléments, voire un seul, afin de ne pas disperser l’attention de vos destinataires et de les rediriger vers ce que vous voulez vendre. Tenez-vous à cette stratégie de design, quitte à multiplier les envois sur la période des soldes pour mettre en avant différents produits au cours des 6 semaines des soldes.

Vous pouvez également ajouter des décomptes pour créer des ventes flash ou jouer sur la plus grande crainte de vos clients : rater l’offre de leur vie. Ce “fear of missing out” (ou FOMO) est un levier de marketing en ligne encore assez peu exploité en France. Vous avez ainsi une opportunité de vous distinguer de vos concurrents. N’oubliez pas de segmenter vos envois afin de vous adresser uniquement aux clients les plus à même d’être intéressés par vos offres, et pensez à personnaliser vos emails pour une efficacité marketing accrue. Mais ça, vous le savez déjà :)

Vente en ligne ou en magasin : les différentes stratégies à appliquer

Les considérations générales de design et de contenu ne devraient pas vous prendre trop de temps, puisque le dernier trimestre passé à concevoir et optimiser vos envois de Noël vous a bien rodé. Cependant, avec les soldes, une nouvelle problématique apparaît. Si les clients ne rechignent pas à se rendre en boutique pour leurs achats de Noël, le froid, la foule et les abus de fin d’année sont autant de freins pendant les soldes.

Si votre activité est exclusivement en ligne, cette problématique ne vous concerne pas. Pensez cependant à sortir du lot, en proposant la livraison gratuite à partir d’un certain montant de panier, ou des ventes flash perçues comme immanquables. Faites figurer ces informations dès l’objet de l’email pour aiguiser l’attention au premier coup d’oeil et pousser vos prospects à ouvrir l’email.

Si vous gérez uniquement un magasin physique, l’objectif de vos campagnes va être de générer du trafic en point de vente. Il va donc falloir être attractif. Allez droit au but : annoncez des offres spéciales (“3 pour le prix de 2”, “-X% sur telle marque ce week-end”…), jouez sur des événements exclusifs (petit déjeuner offert, horaires d’ouverture élargis…), opérations de parrainage… Tous les moyens sont bons pour faire venir de nouveaux clients. L’idée maîtresse est d’apporter une plus-value à vos futurs clients qui viendront dans votre magasin pour qu’ils n’aillent pas commander sur Internet chez vos concurrents.

Si vous êtes en charge d’une boutique physique réalisant également de la vente en ligne, l’orientation de vos newsletters pour les soldes dépendra des objectifs que vous cherchez à atteindre. Souhaitez-vous accentuer la notoriété de votre nouvelle boutique physique, ou effectuer la transition de votre ancienne activité en boutique vers une activité uniquement numérique ? Nous prenons ici des exemples assez extrêmes, mais le positionnement stratégique du message – et donc du contenu de vos offres – se trouve quelque part sur ce spectre. Un message principal clair est le point de départ que vous devez gardez à l’esprit pour être efficace.

Leroy Merlin promeut la vente en ligne mais n’oublie pas de préciser que certaines offres supplémentaires ne sont disponibles qu’en magasin

Ne laissez pas retomber la pression. Pas tout de suite en tout cas. Les soldes sont un point clé pour votre commerce, il serait donc dommage de passer à côté à cause d’une stratégie d’emailing mal pensée ! Le jeu en vaut la chandelle.

Et vous, qu’avez-vous prévu pour les soldes ? Faites-nous part de vos intentions sur Twitter en utilisant le hashtag #EmailingSoldes.