Si la saga Star Wars prend place il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine (très lointaine), les moyens de communication employés par les différents protagonistes sont loin d’être primitifs. Mais qu’en est-il des emails ? Nous sommes allés fouiller dans le wiki de Star Wars (Wookiepedia, vous connaissez ?) pour étayer cet article. Dans un univers où les fouets électriques et les prothèses robotiques sont monnaie courante, on pourrait s’attendre à ce que les communications électroniques tombent sous le sens, n’est-ce pas ?

sw_speedlight

Allez Chico ! On met la gomme !

Super ! C’est vrai que les emails sont bien pratiques. Pourquoi n’en voit-on pas plus souvent dans Star Wars ?

Nous sommes aussi perplexes que vous. Avec toutes les technologies développées par les différentes nations ou races de l’univers Star Wars, il serait logique que les messages électroniques fassent partie du quotidien, au même titre que le verre de lait de Bantha que votre maman vous apportait le soir sur Tatooine. En effet, nous savons maintenant que les droïdes communiquent en binaire, et que les équipements et réseaux informatiques font partie intégrante de cet univers : c’est tout ce qu’il faut pour envoyer des emails, non ?

Pas tout à fait. Sur notre planète (et dans notre univers connu), personne n’a découvert (pour l’instant) de moyen pour voyager à la vitesse de la lumière et aller coloniser les contrées lointaines de notre galaxie. Le problème, c’est qu’à mesure que l’empire se développe au-delà des frontières connues, la communication sur les longueurs d’onde (vous imaginez bien qu’il est impossible de communiquer en filaire) devient de plus en plus difficile.

Tout d’abord, comme pour d’autres types d’ondes, les fréquences utilisées finissent par se disperser lorsqu’elles restent trop longtemps dans un espace vide. Vous l’aurez compris, établir des communications nettes et stables entre deux planètes ou systèmes n’est pas une mince affaire, et il n’est donc pas étonnant de voir certains personnages utiliser des coursiers droïdes comme dans Un Nouvel Espoir (nous en reparlerons plus tard) pour transmettre des messages de manière plus efficace.

sw_hologram

Quand les emails ne suffisent plus, on peut toujours compter sur les droïdes et les hologrammes

Ensuite, il faut également tenir compte de la multitude de longueurs d’onde et du bruit qu’elles génèrent dans tout l’univers, ce qui finit par influer sur le canal utilisé et sur la qualité du message lui-même. Vous vous souvenez sûrement des communications holographiques de mauvaise qualité en provenance de l’Empire. Eh bien, ce phénomène est dû à ces interférences.

Vous comprenez maintenant que l’email est un moyen de communication à faible portée, qui ne fonctionnera correctement qu’à l’échelle d’une planète, et non d’un système à un autre.

Mais vous nous connaissez, nous n’abandonnerons jamais notre canal de communication préféré. D’ailleurs, nous serions ravis d’expédier les campagnes de l’Alliance rebelle, c’est pourquoi nous avons mis au point deux solutions (qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients) :

  • Connecter tous les systèmes et planètes de l’univers en filaire à l’aide de grands câbles traversant l’espace, le problème étant que l’on se retrouverait rapidement empêtrés dans un labyrinthe de fils pas forcément faciles à détecter à la vitesse de la lumière (autrement dit, attention danger !)
  • Placer des satellites-relais partout dans l’espace, pour régler le problème des communications à courte portée : ainsi, vos emails arrivent à bon port, car les satellites sont suffisamment rapprochés ! Mais encore une fois, cette solution prendrait de la place. Autre inconvénient : le prix ! Avec notre budget satellites, nous pourrions construire une nouvelle Étoile noire. Nous vous laissons deviner la décision de l’Empire… Il faut avoir le sens des priorités !

sw_landlines

Les dangers des connexions filaires dans l’espace

Voilà pourquoi les emails ont fait un flop magistral dans l’univers Star Wars, à la grande joie des droïdes reconvertis en coursiers pour transmettre les messages holographiques de leurs propriétaires.

Dommage… les rebelles auraient vraiment pu profiter de ces emails !

Eh oui, quel gâchis… Avec les emails, nos personnages préférés auraient pu se sortir des situations les plus épineuses.

Il aurait par exemple suffi à Watto d’envoyer un email à Anakin pour lui dire que sa mère avait été affranchie, s’était mariée, puis qu’elle avait été kidnappée. De son côté, Anakin aurait pu contacter son beau-père, pour arriver à Tatooine à temps. Ainsi, il n’aurait pas eu de rêve prémonitoire bizarre, il aurait pu sauver sa mère, et n’aurait pas basculé du Côté obscur !

sw_mother_son

Une bien belle relation mère/fils

Idem pour Leïa qui cherchait Obi-Wan Kenobi dans l’épisode IV : au lieu d’envoyer deux droïdes en mission sur une planète déserte au milieu de nulle part et de les mettre en danger (soldats de l’Empire à leur recherche, contrebandiers, sable dans leurs systèmes…), elle aurait pu se contenter d’envoyer un email sur un canal sécurisé, ce qui aurait donné aux rebelles davantage de temps pour organiser leur résistance.

Vous l’aurez compris, les emails auraient pu s’avérer utiles dans bien des situations : Dark Vador aurait pu envoyer une e-card « Ton papa, c’est moi » à Luke, Obi-Wan aurait pu configurer l’envoi automatique post-mortem des coordonnées de la planète Dagobah pour que Luke puisse rejoindre Yoda, et Anakin aurait pu mettre le Conseil Jedi en copie cachée de ses conversations avec le sénateur Palpatine.

sw_father_son

Une bien belle relation père/fils

En fin de compte, la vie aurait été beaucoup plus simple avec les emails. Mais on aurait perdu en intensité dramatique et le scénario aurait été vite plié.