L’email est un canal extrêmement efficace pour interagir avec de nouveaux clients. Aujourd’hui, les utilisateurs se servent de leur adresse personnelle pour travailler, communiquer avec leur réseau et s’informer sur leurs marques préférées. De plus, les emails transactionnels ont des taux d’ouverture et de clics quatre à huit fois supérieurs à ceux des emails marketing. Ce sont des messages envoyés automatiquement à un utilisateur selon une action prédéfinie afin de finaliser ou récapituler une opération. Les emails de réinitialisation de mot de passe, de confirmation et de réception des expéditions sont quelques exemples d’emails transactionnels. Ces messages représentent donc un vecteur d’engagement de taille, car les informations qu’ils contiennent sont importantes.

Les clients s’attendent non seulement à recevoir ces communications au bon moment, mais souhaitent également bénéficier de contenus personnalisés, pertinents et utiles. Imaginez par exemple un relevé bancaire commençant par « Cher client », et un autre commençant par « Cher {{first_name}} ». Vous préférerez certainement cette dernière formule.

Si les emails personnalisés constituent déjà un véritable progrès par rapport aux emails génériques, il est possible de les améliorer et d’aller plus loin.

Pour répondre à ce besoin tout en facilitant la tâche à nos utilisateurs, nous sommes aujourd’hui fiers d’annoncer que notre Send API pour les emails transactionnels inclut désormais des fonctionnalités de templating. Nous avons choisi d’utiliser une syntaxe inspirée des langages des moteurs de templating les plus répandus comme Jinja2 ou Twig que vous connaissez déjà. Ainsi, vous n’aurez plus à vous préoccuper du traitement des messages et vous pourrez vous concentrer pleinement sur la création de templates que vos clients apprécieront.

Même s’ils représentent une valeur ajoutée considérable, ces emails se situent malheureusement à la périphérie de votre cœur de métier. Délicat et chronophage, le processus de création est donc parfois source de frustration (en particulier pour les développeurs).

Entrons dans le vif du sujet avec un exemple simple, et profitons de la sortie imminente du nouvel épisode de la saga Star Wars pour appliquer notre raisonnement.

Nous souhaitons envoyer deux emails basés sur des modèles différents, l’un pour le Bon Côté de la Force et l’autre pour le Côté Obscur. Dans notre base de données, chaque contact est associé à un côté de la Force. Ces informations nous permettent de définir les paramètres HTML ainsi que certaines conditions du langage des modèles Mailjet pour chaque client. Par exemple :
Des conditions peuvent également être ajoutées pour l’objet de l’email :

Cet exemple assez succinct est loin d’être exhaustif, mais souligne bien l’intérêt des conditions de templating dans les modèles d’emails. Sans cette fonctionnalité, il vous faudrait créer deux modèles distincts, l’un pour les Jedi, l’autre pour les Sith. Plus productif, ce procédé est moins laborieux et vous évite des tâches répétitives en cas de volumes importants à traiter.

D’autres fonctionnalités utiles sont également disponibles : ajout/suppression de sections entières selon le profil de votre contact, insertion facilitée de listes de produits (boucle itérative), etc. N’hésitez donc pas à les utiliser !

Entièrement intégré à notre Send API, le langage pour templating pour les emails transactionnels de Mailjet est non seulement compatible avec les modèles, mais également avec tout code HTML ou texte contenant des éléments de templating.

Une fois votre email finalisé, vous pouvez l’envoyer facilement grâce à cet appel API en utilisant Curl :

Pour le contact passenger@mailjet.com, on obtient alors un email dont l’objet est « Hello email Jedi !» avec un corps HTML/texte « Dear Jedi, welcome to Mailjet! May the delivery force be with you » (car il est évident que Passenger de Mailjet est un Jedi). À l’inverse, pour darkvador@mailjet.com, l’email aura pour objet « Are you a doing dark things with email?» et « The dark side I sense in you. » en corps HTML/texte.

Vous pouvez toujours envoyer vos emails transactionnels via SMTP grâce aux nouveaux en-têtes personnalisés à votre disposition : “X-MJ-TemplateID” et “X-MJ-Vars”.

Après des semaines de dur labeur, l’équipe Mailjet est heureuse de vous proposer cette nouvelle fonctionnalité de templating. Nous espérons que vous partagez notre enthousiasme avec l’arrivée de ce premier outil pour les emails transactionnels. La fonctionnalité est disponible dès aujourd’hui en bêta test privé. Vous pouvez vous inscrire en écrivant à api@mailjet.com. Pas de panique si vous ne pouvez pas vous inscrire ! La sortie officielle est prévue pour la fin de l’année.

Restez connectés, d’autres grandes annonces suivront prochainement !