En tant que e-commerçant, vous utilisez sûrement déjà un ou deux workflows d’emails automatisés. Il y a fort à parier que vous avez déjà configuré vos emails de confirmation d’achat par exemple. Mais il existe beaucoup d’autres workflows d’emails qui permettent de booster votre chiffre d’affaires.

Dans cet article, nous avons décidé de vous présenter 5 workflows faciles à mettre en place et redoutablement efficaces.

Workflow n°1 : le cross-selling

Le cross-selling est une technique qui consiste à vendre des produits additionnels et complémentaires à un client lors de la phase d’achat ou même après l’achat. Vous étiez parti(e) acheter une veste et vous rentrez chez vous les bras chargés de sacs contenant la fameuse veste, certes, mais également deux pantalons, une paire de chaussures et trois t-shirts. Le vendeur n’en démordait pas, l’ensemble vous rendait irrésistible. Un cas d’école de cross-selling.

En tant que e-commerçant, utiliser vos emails transactionnels pour faire du cross-selling permet de booster votre chiffre d’affaires. L’email de confirmation d’achat est idéal pour cela. Il vous suffit de pousser un ou plusieurs produits susceptibles d’intéresser votre client. Cette offre supplémentaire doit être pertinente et cohérente avec les produits déjà achetés, cela va sans dire.

D’autres emails se prêtent également très bien au cross-selling. Par exemple, Starbucks envoie régulièrement des réductions à ses meilleurs clients. La chaîne américaine profite de ces emails pour suggérer un ou deux produits complémentaires pour agrémenter les pauses café de ses consommateurs fidèles.

 

orkflow-email-booster-chiffre-affaires-2

 

Workflow n°2 : la réactivation de clients inactifs

Il coûte 5 fois plus cher d’acquérir un nouveau client que d’en retenir un existant. Vous avez donc intérêt à chérir vos consommateurs et à rester bien présent dans leurs esprits !

Vos efforts marketing ont payé, votre e-shop enregistre de plus en plus de commandes. Seulement voilà, après un premier achat, vos clients ont tendance à ne plus dépenser chez vous. C’est le silence radio. Pour éviter de tomber aux oubliettes, nous vous conseillons donc de vous rappeler régulièrement au bon souvenir de ces clients inactifs en leur envoyant des codes promotionnels ou des offres spéciales (achats sans frais de livraison par exemple). C’est un workflow que Sephora utilise beaucoup : c’est une façon simple de continuer à générer du chiffre d’affaires grâce à vos clients existants.

 

workflow-email-booster-chiffre-affaires-3

 

Workflow n°3 : le renouvellement d’un abonnement

Si votre business model est construit sur la vente d’abonnements ou l’engagement des clients, ce workflow est fait pour vous.

Prenez par exemple un opérateur téléphonique. Pour vous offrir le dernier Samsung, vous avez accepté de souscrire un abonnement de 2 ans chez Bouygues Telecom. Ce délai écoulé, vous êtes libre d’aller voir si l’herbe n’est pas plus verte chez le voisin SFR.

L’idée de ce troisième workflow est justement de couper l’herbe sous le pied de la concurrence en contactant les abonnés avant la fin de leur engagement, alors qu’ils considèrent leurs options et pourraient envisager de changer de prestataire. Rappelez-vous qu’il est moins cher de retenir un client. Ce workflow d’emails doit donc mettre en avant une proposition suffisamment alléchante pour convaincre les clients de ne pas s’adresser à un nouveau prestataire.

Workflow n°4 : le panier abandonné

En pleine session de lèche-vitrine digital, alors que vous vous apprêtez à régler les 10 articles soigneusement rangés dans votre panier, votre conscience frappe à la porte. Est-ce bien raisonnable ? La fin du mois approche, votre panier peut attendre.

Cette situation, tous les e-commerçants la connaissent. Elle est inévitable, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à faire pour y remédier. Nous vous conseillons de créer un workflow d’au moins 3 emails :

  • 1er email : envoyé 1 heure après l’abandon du panier
  • 2ème email : 24h heures après
  • 3ème email : 3-5 jours après

Votre objectif : replonger ce quasi-client dans l’état d’esprit dans lequel il se trouvait lorsqu’il était à deux doigts de faire flamber sa carte bleue. Pour cela, personnalisez votre email. Commencez par vous adresser à lui en utilisant son prénom. Plus important encore, ne vous contentez pas de lui signaler que son panier est plein à craquer. Rappelez-lui les produits qu’il avait sélectionnés, avec de magnifiques visuels à l’appui pour le faire chavirer.

Si cela ne suffit pas, offrez-lui un code promotionnel ou bien les frais de livraison : un petit geste qui fait souvent la différence. Pour multiplier les chances de réussite, ajoutez une date et une heure d’expiration pour ce code promotionnel ! Enfin, vous pouvez le prendre par les sentiments, comme la marque de sous-vêtements Marck Weldon : soulignez bien que les articles dans le panier seront (ou pourraient être, tout est dans la nuance) bientôt en rupture de stock.

 

workflow-email-booster-chiffre-affaires-4

 

Workflow n°5 : la demande d’avis

Selon une enquête d’Invesp, les consommateurs seraient susceptibles de dépenser jusqu’à 31% de plus auprès d’entreprises bénéficiant d’avis très positifs en ligne. 72% des consommateurs déclareraient d’ailleurs procéder à un achat uniquement après avoir lu des avis positifs en ligne.

Il est donc temps de laisser la parole à vos clients ! Pour cela, nous vous conseillons de construire le workflow suivant : une à deux semaine après l’achat (ou la livraison) d’un produit, envoyez un email à vos clients leur demandant de déposer un avis sur votre site.

C’est ce que fait Amazon qui va même jusqu’à demander d’évaluer l’emballage dans lequel le produit a été livré. Cela montre qu’ils sont soucieux de la satisfaction de leurs clients et cela rassure les prospects, d’une pierre deux coups.

Ce qu’il faut retenir

Il existe 5 façons de booster votre chiffre d’affaires grâce à des workflows d’emails automatisés :

  • Le cross-selling : utilisez les emails transactionnels pour vendre des produits et/ou services complémentaires.
  • La réactivation de clients inactifs : il s’agit de personnes ayant déjà effectué des achats chez vous, faites-leur signe et offrez-leur un code promotionnel par exemple (cela coûte moins cher que d’acquérir un nouveau client).
  • Le renouvellement d’abonnement : quelques semaines avant la fin de leurs abonnements, proposez à vos clients de souscrire à nouveau à vos services en mettant en avant les bénéfices (et pourquoi pas des offres spéciales pour les récompenser d’être fidèles ?).
  • Le panier abandonné : créez un workflow d’au moins 3 emails pour rappeler à votre prospect que les produits de ses rêves sont à portée de clic. Battez le fer tant qu’il est chaud, faites partir le premier email une heure après l’abandon de panier.
  • La demande d’avis : le bouche-à-oreille reste l’une des stratégies marketing les plus efficaces. Demandez à vos clients de donner leur avis sur vos produits permet d’inciter des prospects à passer à la caisse eux aussi !

Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques de l’emailing pour les e-commerçants, téléchargez gratuitement le guide que nous avons créé sur le sujet !

En attendant, rejoignez-nous sur Twitter pour partager vos idées de workflows et poser toutes vos questions à la communauté Mailjet !