Qu'est-ce qu'un taux d'erreur acceptable ?

Le taux d'erreur correspond au pourcentage de messages qui ne peuvent pas atteindre le destinataire, comme nous le détaillons dans notre documentation dédiée aux statuts des emails. Le taux idéal est celui qui est le plus proche possible de 0%.

Premièrement, il faut savoir que votre taux de rebond ne sera jamais égal à zéro. S'il l’est, il ne le restera pas longtemps. Les gens changent de travail, de FAI ou ferment simplement leurs comptes. Les bonnes raisons d'avoir des rebonds sont donc multiples.

Quoi qu'il en soit, l’un de vos objectifs en tant qu’expéditeur est clairement de réduire le nombre de rebonds autant que possible. C’est pourquoi il est bon d'envoyer au moins un mail par mois à vos listes : cela permet une vérification et une mise à jour régulière. En procédant de cette façon, vous pouvez viser des taux de rebond en dessous des 5%, puisque la qualité de votre liste sera régulièrement entretenue. Un taux inférieur à 8% ne devrait pas vous poser de problèmes, comme nous l’indiquons dans notre politique anti-spam

Si en revanche votre liste n'a pas été active pendant une longue période, vous devriez vous attendre à des taux de rebond plus élevés qui pourraient ensuite heurter votre réputation. Dans ce scénario, vous devriez vous engager dans un processus de nettoyage. Pour cela, n’hésitez pas à vous reporter à la FAQ Comment maintenir une liste de contacts réactive ?.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?
N'hésitez pas à contacter notre équipe ou à effectuer une recherche !

Essayer Mailjet maintenant ?
Créez un compte - sans engagement, ni frais cachés