Qu’est-ce qu’un taux de désinscription acceptable ?

Cela dépend tout d’abord de votre secteur d’activité mais de façon générale, on peut dire qu’entre 0,2 et 0,8%, vous pouvez considérer que vous êtes dans une bonne moyenne.

En-dessous de 0,2% vous seriez au paradis (ou dans un conte de fée peut-être…). Au-delà de 0,8%, cela signifierait que vous devriez travailler à quelques améliorations. Comment devriez-vous alors procéder ?

Comme pour les rebonds, vous en aurez toujours quelques-uns (du moins pour les emails non-transactionnels)… Donc il ne faut pas se traumatiser lorsque les gens se désinscrivent : considérez cela comme un indicateur qui vous aidera à améliorer vos emailings. D’une certaine façon, si des personnes se désinscrivent, vous pouvez aussi interpréter cela comme un processus d’auto-nettoyage de votre liste !

Comment améliorer les taux de désinscription de vos emailings ?

Pour faire simple, il y a deux grands types de raisons qui peuvent amener quelqu’un à se désinscrire de votre liste. Le destinataire peut soit vous avoir oublié ou alors il peut s’être lassé de recevoir vos messages.

Dans le premier des cas, vous devrez optimiser la fréquence de vos emails : être irrégulier laisse aux gens le temps de vous oublier. Il faut donc s’assurer que vous maintenez vraiment le contact avec vos souscripteurs : lorsque quelqu’un vous donne son adresse email, c’est exactement comme lorsque vous tendez une carte de visite à quelqu’un dans une conversation. Si cette personne ne revient pas vers vous de façon régulière et rapide, vous oublierez que vous vous êtes déjà rencontrés !

Il faut vraiment imaginer cette situation. Vous seriez aussi très agacé de recevoir un message Facebook ou LinkedIn du type “Salut Machin, comment ça va ?”, si vous ne vous souvenez pas de la conversation que vous aviez eue auparavant ! Vous voudrez alors bloquer cette personne et ne plus en entendre parler. C’est donc exactement comme votre souscripteur qui n’a eu aucune nouvelle de vous au cours des derniers mois ou semaines… Il voudra aussi ne plus être contacté par des gens qu’il pense ne pas connaître. En résumé : envoyez au moins un email par mois ! C’est le strict minimum.

Dans le second cas, vous devrez d’abord travailler le contenu des messages que vous choisissez d’adresser. Il pourraient être inappropriés, un petit peu spammeux ou simplement non-pertinents pour les cibles que vous désirez atteindre ! C’est un large sujet sur lequel nous reviendrons plus tard : l’optimisation de contenu est un vaste champ…

Enfin, vous devrez aussi améliorer la qualité de votre liste de façon proactive : d’où viennent vos contacts ? Une ou plusieurs sources ? Comment l’enrichissez-vous ? Etc. Oui, vous avez compris : cela devrait aussi faire l’objet d’un post entièrement dédié à ce sujet :)

Alors dans les prochains jours, vous pourrez revenir sur ce blog et lire des choses sur ces sujets spécifiques :

- Comment dois-je améliorer le contenu de mes emails ? Quels en sont les enjeux ?
- Comment produire, améliorer et entretenir une liste ? (Les réponses à ces questions pourraient se faire via 3 posts différents).
- Et encore bien d’autres choses que devriez ou aimeriez savoir !

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?
N'hésitez pas à contacter notre équipe ou à effectuer une recherche !

Essayer Mailjet maintenant ?
Créez un compte - sans engagement, ni frais cachés