« Je n’ai plus d’account manager sur lequel je peux compter.»

« Mon prestataire emailing actuel n’investit plus dans de nouvelles fonctionnalités. »

« Mon taux d’ouverture est en chute libre, je ne suis même pas sûr que mes emails arrivent à destination. »

« Je ne peux pas me permettre de perdre du temps ou de l’argent en changeant de prestataire. »

22699173
 

Si vous travaillez au sein d’une entreprise, vous avez probablement vécu cette situation : être dépendant d’un logiciel indispensable pour vos tâches quotidiennes. Bien que ce logiciel vous limite et vous ralentisse dans la réalisation de vos tâches, vous vous êtes résigné à l’utiliser puisque vous n’avez pas le temps de trouver une autre solution… ça vous parle ?

J’imagine que oui. C’est pourquoi aujourd’hui, nous vous présentons les mythes les plus courant en matière de changement de prestataire emailing et nous allons vous montrer que l’herbe peut être plus verte ailleurs – ou jaune chez Mailjet – et surtout à portée de main !

5 mythes sur le changement de prestataire d’emailing

Mythe n°1 : C’est un processus complexe

Vous ne savez pas par où commencer, vous vous dites que vous devrez transférer tous vos contacts et vos modèles d’emails vers une autre plateforme.  Sans oublier vos intégrations, vos clés API, vos authentifications SPF et DKIM, vos adresses et vos domaines d’expéditeur, vos IP dédiées… etc. etc.

Chez Mailjet, nous comprenons vos inquiétudes et pour vous faciliter la tâche, nous nous chargeons de tout. Dans un premier temps, nos équipes mettent en place un programme d’intégration sur mesure pour votre entreprise pour simplifier le processus et vous permettre d’obtenir des résultats plus rapidement. Nos managers Customer Success dédiées restent à votre disposition pour vous permettre de vous lancer rapidement et vous propose en même temps des pratiques et conseils à mettre en place pour améliorer vos taux de délivrabilité.  

Mythe n° 2 : L’intégration aux solutions et CRMs est difficile

On distingue trois types d’emails : les emails marketing, les emails transactionnels et les emails automatisés. Chacun d’entre eux ne fonctionnent pas de manière indépendante et repose sur les données issues d’autres systèmes que vous avez mis en place.

Votre CRM contient toutes les propriétés récoltées sur vos contacts et dont vous avez besoin pour envoyer vos emails marketing, votre plateforme ecommerce comporte toutes les données transactionnelles qui vont vous permettre d’envoyer des confirmations de commandes au bon moment, et vos solutions pour analyser vos donnés vont vous permettre d’envoyer des emails automatisés plus pertinents à vos destinataires. Mais alors, comment vous assurer que toutes ces donnés continueront à être récoltées correctement pour vos envois ?

Notre équipe d’experts API est à votre disposition pour résoudre vos défis d’intégration et faire en sorte que vos emails les plus stratégiques ne soient pas impactés.

Mythe n° 3 : Cela va interrompre mes envois

Vous pensez que si vous changez de prestataire, vous ne pourrez pas envoyer d’emails pendant un moment, n’est-ce pas ? Eh bien non ! Chez Mailjet, vous pouvez faire cette transition en douceur depuis votre fournisseur actuel par interruptions minimales. En effet, avec le programme d’intégration sur mesure que nous avons mentionné dans le Mythe n° 1, vous restez opérationnels.

Pour obtenir une délivrabilité optimale, nous vous conseillons de procéder progressivement avec vos IP (si l’IP dédiée est votre solution de choix), en transférant progressivement vos envois vers votre nouveau prestataire (nous espérons que ce sera nous ;)).  

Mythe n° 4 : Ma délivrabilité pourrait rester problématique

“Et si le changement de prestataire nuisait à notre délivrabilité?”. Chez Mailjet, nous avons mis en place les processus nécessaire pour nous assurer que votre délivrabilité reste optimale et s’améliore. Dès nos premiers échanges, nous vous conseillerons sur les  meilleures pratiques à mettre en place en fonction de votre profil.

Avant de pouvoir faire la transition vers notre solution, nous devons vérifier la conformité de vos envois actuels. Il est possible que vous deviez changer votre méthodes de collecte de données pour respecter la réglementation et notre politique d’envoi. Ce processus d’évaluation nous permet de vous garantir un taux de délivrabilité inégalé et d’éviter les pièges à spam au maximum.    

Quand vous construisez une maison, l’important, ce sont les fondations. Pour obtenir la meilleure réputation possible auprès des FAI, vous devez configurer et préparer votre compte à vos futurs envois. Notre équipe de délivrabilité est à vos côtés pendant les premières semaines du projet pour garantir la réussite du déploiement et continue de surveiller votre adresse IP et votre réputation d’expéditeur une fois que vous avez bien démarré.

Mythe n° 5 : Changer de prestataire, c’est cher

L’emailing peut devenir votre atout principal. Vous n’êtes pas convaincus ? Econsultancy a montré que 73 % des marketeurs qualifient leur ROI sur l’emailing de « bon » voire « excellent ». De même, l’association DMA révèle que pour quasiment un cinquième (18 %) des spécialistes de l’email marketing, une campagne d’emailing représente un retour sur investissement d’environ 80 euros (plus de 70 livres). Les coûts de la transition peuvent sembler élevés, mais ils sont vite rentabilisés si vous utilisez tout le potentiel de vos emails.

Voilà. Comme vous pouvez le voir, l’herbe peut vraiment être plus verte (jaune !) chez les autres.

Si vous pensez changer de prestataire (ou si vous avez déjà sauté le pas), n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences et de votre vécu sur Twitter. Nous aimons recevoir vos témoignages.